Avatar 6nezfil

Critiques de 6nezfil

Versus
  Suivre
-

En route pour Alexandrie

En 1938, un cargo part de Hambourg pour Alexandrie avec à son bord 150 juifs. Le film de Louis Daquin n'a pas laissé beaucoup de traces dans l'histoire du cinéma français. A cela, plusieurs raisons dont la comparaison à son désavantage avec Exodus (même si la période évoquée n'est pas la même) voire avec Manon de Clouzot. Ensuite, la pauvreté des moyens mis à disposition de Daquin qui réduit... Lire la critique de Maître après dieu

Avatar 6nezfil
5
6nezfil ·
7.8

Une lumière dans le noir

Parce que les fleurs sont blanches est l'un des tous premiers livres de Gerbrand Bakker, paru en 1999 aux Pays-Bas, bien avant Là-haut, tout est calme et Le détour, ses deux romans les plus connus. Parce que les fleurs sont blanches n'a pas l'intensité ni la densité narrative de ses récits ultérieurs mais il montre déjà un écrivain avec un univers bien particulier et qui a peu d'égal pour... Lire la critique de Parce que les fleurs sont blanches

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
6.6

Le dilemme du héros

Le film est infiniment daté et pour cause, avec des allusions assez précises à l'OAS. Libre aussi au spectateur d'associer le climat du début des années 60 et de la situation en Algérie avec les temps de l'Occupation allemande et de la Résistance. Le personnage central du film, interprété avec maestria par Maurice Ronet, est d'ailleurs hanté par des souvenirs de guerre où il avait fait preuve... Lire l'avis à propos de La Dénonciation

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
Bande-annonce
6.9

Hymne à l'amour

Et si le plus bel hymne à l'amour de l'année au cinéma était déjà sur les écrans mi-février ? Dès son ouverture, belle et énigmatique, sur la douleur et l'incompréhension de la séparation, il est évident que Deux ne sera pas de ces films bavards et démonstratifs mais prendra son temps, jouera sur les silences et les regards, ne cherchera pas à tout prix l'émotion mais y parviendra par la... Lire la critique de Deux

1
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·
-

Le viol de l'innocence

Puisque nous n'aurons plus de nouvelles d'Erlendur, sauf si Indridason revient à nouveau sur ses premières années de service dans la police, il faut accepter de cheminer désormais en compagnie d'autres personnages, notamment Konrad, policier à la retraite mais toujours prêt à agir quand on fait appel à lui. Konrad, qui revient en protagoniste principal après Ce que savait la nuit, n'est plus... Lire l'avis à propos de Les fantômes de Reykjavik

Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
3.8

Comme des poulets sans tête

Hystérique, outré, chaotique et cahoteux. Claude Chabrol avait la lucidité de considérer Folies bourgeoises comme son plus mauvais film, voire l'un des pires de l'histoire du cinéma mondial (sic). Le scénario n'a strictement aucun intérêt, sa maigre intrigue entrelardée de fantasmes et autres hallucinations, autour d'une femme trompée à la fois par son mari et son amant. Le montage, abrupt et... Lire la critique de Folies bourgeoises

1
Avatar 6nezfil
2
6nezfil ·
-

Du coq à l'âne

Le dernier livre de l'écrivain togolais Sami Tchak, Les fables du moineau, célèbre un anniversaire, celui des 20 ans de la collection "Continents Noirs" de Gallimard, consacrée à la littérature africaine, afro-européenne et diasporique. L'ouvrage est atypique dans le sens où il ne s'inscrit pas dans un genre narratif particulier : ce n'est pas un roman, pas plus un recueil de nouvelles et... Lire la critique de Les fables du moineau

Avatar 6nezfil
4
6nezfil ·
Bande-annonce
7.0

Haro sur le héros

A l'époque, en 1996, les réseaux sociaux n'existaient pas et il est assez aisé d'imaginer comment ils auraient réagi devant le cas Richard Jewell. Cela, le film d'Eastwood en parle à sa façon avec le traitement de l'affaire par certains médias, qui eurent vite fait de juger coupable (oui, c'est à peu près le titre d'un autre long-métrage du cinéaste) un suspect idéal. Objet de controverse en... Lire la critique de Le Cas Richard Jewell

2
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·
-

Terre de tragédie

Le fils frustré d'un propriétaire terrien, encore vierge à près de 30 ans, viole et tue accidentellement une jeune servante. Le père du meurtrier cache le corps dans les marais. Une tragédie grecque moderne, située en milieu rural, d'une profonde densité, avec une atmosphère à couper au couteau. La mise en scène est remarquable, brutale parfois dans le montage, accompagnée d'une musique... Lire la critique de La peur

Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·
7.3

Au pays du matin inégal

Qualifié de roman coréen phénomène, Kim Jiyoung, née en 1982 ne connait pas ce succès prodigieux par hasard, au pays du matin calme. S'il se se présente sous la forme d'une fiction, il est étayé par un nombre impressionnant de données chiffrées qui en font, aussi, un manifeste accablant, digne d'une étude sociologique, sur la prédominance masculine en Corée du Sud et ce dans toutes les phases... Lire l'avis à propos de Kim Jiyoung, née en 1982

2 1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·