Avatar Antoine CRSP

Critiques de Antoine CRSP

Versus
  Suivre
7.2

Le théâtre des aires

En plein confinement C-19, je commence pour la première fois un livre de Marcus Malte. Histoire de prendre un peu d'Aires... Pardonnez-moi le jeu de mot facile, mais l'auteur en est très friand ; nul doute qu'il eût apprécié ! Les premières pages offrent un monologue d’un narrateur anonyme, issu d’une ère future. Celui-ci s’adresse à ses congénères pour faire état... Lire la critique de Aires

Avatar Antoine CRSP
8
Antoine CRSP ·
5.9

L’homme qui rit 2.0

C’est un livre blanc arborant le célèbre smiley qui pleure de rire, celui qui serait le plus envoyé via les différentes messageries virtuelles. Un livre avec pour unique titre une célèbre onomatopée visuelle. Évidemment… Comment c’est possible que cela n’ait pas été fait avant !… Coup de marketing de l’ancien publicitaire ou coup de génie, quoi qu’il en soit je décide de lui laisser sa chance.... Lire la critique de L'Homme qui pleure de rire

1
Avatar Antoine CRSP
7
Antoine CRSP ·
Bande-annonce
5.6

La vie est dure, certes, mais manquerait plus qu’elle soit molle !

Il n’était sans doute pas facile de s’attaquer à un livre aussi riche que l’Astragale d’Albertine Sarrazin… Cela explique peut-être cette réalisation modeste de Brigitte Sy — comme pour s’excuser de « surfer » sur l’aura d’un livre culte — qui tombe, à mon sens, dans une espèce d’ « auteurisme ». En témoigne les plans longs et fixes, le filtre noir et blanc, les dialogues ponctués de silence... Lire l'avis à propos de L'Astragale

1
Avatar Antoine CRSP
6
Antoine CRSP ·
7.2

L'incolore perdu dans des pages grises

C’était d’abord un nom japonais que j’entendais souvent, « Haruki Murukami », sans jamais m’y intéresser ; puis un titre aperçu à travers une vitrine : « L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage ». Un titre simple et sans verbe qui m’attira par son parfum mélancolique. Mais c’est sans doute l’épithète « incolore » qui m’intrigua suffisament pour en faire l’acquisition. Qu’est-ce... Lire l'avis à propos de L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage

6 1
Avatar Antoine CRSP
7
Antoine CRSP ·
8.1

Qu'est-ce qu'un fou ?

La note maximale s'impose pour ce pamphlet dont la virtuosité du langage n'a d'égal que la richesse du propos. Antonin Artaud nous livre une analyse de van Gogh qui va s'écraser comme un météore brûlant dans le magasin de porcelaine de la critique bien-pensante ! C'était en 1947, et l'écrivain refusa de laisser, à l'occasion d'une rétrospective au musée de l'Orangerie, le "conformisme larvaire... Lire la critique de Van Gogh : Le suicidé de la société

15 2
Avatar Antoine CRSP
10
Antoine CRSP ·
Bande-annonce
7.2

Les zombies, c'est nous ?

« Les zombies, c’est nous ? » me demande mon ami en plein milieu de la séance… À croire que certains sont trop orgueilleux pour concevoir que la métaphore du zombie — être imaginaire dénué de raison, de sens et profondément destructeur — leur est adressée avec pertinence ! Je ne m’attarderai pas à développer l’idée d’une relative décadence de l’humanité que je partage avec le réalisateur, car ce... Lire la critique de Only Lovers Left Alive

2
Avatar Antoine CRSP
9
Antoine CRSP ·
Bande-annonce
7.1

Fortuna

Attention, si vous n’avez pas vu le film, ne lisez pas. Match Point est bouleversant. C’est un film qui nous invite à se questionner sur le rôle qu’occupe la chance dans notre vie. Dans son apostrophe aux spectateurs — dont Woody Allen a l’art ! —, le réalisateur affirme que la chance est plus importante que le talent, en symbolisant le propos par la métaphore d’un let au tennis : le... Lire l'avis à propos de Match Point

75 18
Avatar Antoine CRSP
8
Antoine CRSP ·