Avatar Arlaim

Critiques de Arlaim

Versus
  Suivre
Bande-annonce
3.6

La médiocrité, un fonds de commerce essentiel

Pourquoi s'embêter à créer et faire des œuvres artistiques alors que pondre de simples films ternes à la vulgarité absolue satisfassent le porte-monnaie des plus grosses industries cinématographiques ? Négliger la qualité, et produire en masse pour les masses et ainsi bénéficier de masses de billets verts, tel semble être la ligne de conduite hollywoodienne. Cela n'est pas une nouveauté,... Lire la critique de Ouija

15 7
Avatar Arlaim
1
Arlaim ·
Bande-annonce
5.5

Du Wim Wenders sans le sel

Voilà tout juste sept ans que le réalisateur allemand ne s'était pas adonné aux films de fiction. Après l'échec commercial de Rendez-vous à Palerme en 2008 (passé inaperçu en France en raison d'une distribution scandaleuse), Wim Wenders avait comme à son habitude alterné avec le film documentaire en signant deux chefs-d’œuvre, Pina en 2011 et Le Sel de la Terre tout... Lire la critique de Every Thing Will Be Fine

15 3
Avatar Arlaim
4
Arlaim ·
Bande-annonce
6.3

My country, right or wrong

Dans le sillage des derniers films traitant du combat que l'armée américaine mènent contre diverses organisations terroristes, Al-Qaïda en priorité, plusieurs d'entre-eux se démarquent. Il y a eu entre autres Kathryn Bigelow et ses deux films consécration, Démineurs en 2008 et Zero Dark Thirthy en 2013, entre-temps Ben Affleck s'essaye au genre avec Argo. Bien que ce dernier soit réussi et... Lire la critique de American Sniper

88 40
Avatar Arlaim
3
Arlaim ·
Bande-annonce
6.8

Quand suffoque l'humanité

"Dieu" sait combien il est difficile de s'attaquer au visionnage d'un bloc aussi massif et radical que le film d'Alexeï Guerman, cela nécessiterait presque une préparation mentale. Ce dernier fait partie de la lignée des réalisateurs peu féconds, à la Terrence Malick, perfectionnistes et réflexifs à outrance voire tourmentés, en soi, ces génies qui n'obtiennent jamais vraiment satisfaction,... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

34 7
Avatar Arlaim
9
Arlaim ·
Bande-annonce
7.6

Toujours à la recherche de la vérité

Attention, il y a un ou deux spoils. ;) Il est de ces films dont on ne peut extraire une vérité absolue ou établir un bilan tangible tant le produit dans ses diverses composantes recourt en permanence à l’ambiguïté, que l'on aime ou que l'on aime pas, le réalisateur transalpin fait incontestablement partie de ces artisans du cinéma unique et réflexif. Si l'on oublie ses soubresauts... Lire l'avis à propos de Les Frissons de l'angoisse

43 7
Avatar Arlaim
9
Arlaim ·
Bande-annonce
6.8

Abderrahmane : la voix du silence

Avec Timbuktu, Abderrahmane Sissako affirme ceci : les premières victimes de l’extrémisme et de la déviance islamique sont les musulmans. Les musulmans de la ville de Timbuktu comme les musulmans du monde entier actuellement montrés du doigt, cette grande majorité silencieuse que le Mass Media français qualifie de « modérée » terme que je n'emploie pas soit dit en passant car cela sous-entend... Lire la critique de Timbuktu

10 1
Avatar Arlaim
7
Arlaim ·
Bande-annonce
7.7

Quand tu aimes il faut partir

Je n'avais jamais vu ce film auparavant, une image me revenait cependant, celle de San De le regard et la posture déterminés à franchir un bassin de plusieurs mètres en surfant sur quelques modestes bâtons en bois regroupés à l'aide de deux fils situés de part et d'autre. Je devais être tombée dessus en zappant un soir en espérant trouver un film cool à regarder, j'avais tout de suite accroché,... Lire l'avis à propos de La 36ème Chambre de Shaolin

13 8
Avatar Arlaim
9
Arlaim ·
Écouter
7.3

Un disque spectral

Nous sommes en train de rouler quelque part à bord d'une Mercedes décapotable blanche, nous roulons, roulons, jusqu'à entrer dans un boulevard, un boulevard aux trottoirs parsemés de palmiers parfaitement alignés et doctement soignés... Il est tard mais la lumière est éblouissante, de telle façon que nous arrivons facilement à discerner les formes et les couleurs, elle... Lire la critique de L'Amour

10 5
Avatar Arlaim
10
Arlaim ·
Bande-annonce
6.2

Putain de sa mère ! Comment je le kiff ce film !

Après La Graine et le mulet, La vénus Noire et La Vie d'Adèle, films qui m'avaient littéralement retournés et qui continuent de m'obséder pour certains, voilà que je décide de poursuivre avec L'Esquive cette agréable, particulière et si chère bobine kechichienne. Dieu merci, toujours pas de déception, c'est même une autre claque qui s'ajoute à la liste. Malgré l'admiration sans égal que je voue... Lire la critique de L'Esquive

30 5
Avatar Arlaim
10
Arlaim ·
Bande-annonce
7.5

La Grande Beauté perdue dans le Néant

En 1960, La dolce vita libère l'imaginaire de Fellini et lui ouvre les portes de l'onirisme et de la psychanalyse. En effet, pour la toute première fois, il raconte et dépeint généreusement un monde où les certitudes s'effilochent. Fellini, sans vouloir jouer les moralistes, propose à la réflexion des interrogations auxquelles il n'apporte pas de réponse directe mais à l'égard desquelles il est... Lire la critique de La grande bellezza

49
Avatar Arlaim
9
Arlaim ·