Armel-Heusson

de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 57
  2. 91
  3. 236
  4. 297
  5. 293
  6. 482
  7. 383
  8. 251
  9. 145
  10. 46

Comparez votre collection avec Armel-Heusson

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Armel-Heusson
Sondages de Armel-Heusson
Critiques de Armel-Heusson

Dernières critiques

5.8
Une bonne idée trop agressive

Malgré une mise en place déconcertante et un dessin quelque peu difficile à apprivoiser, la première partie de pure théorie imbécile est pas mal rigolote, très intelligente et pondérée. La seconde, par contre, où il s'agit d'illustrer le propos, devient carrément dégueulasse de jugements. Par sa fin abruptement coupée j'ai même cru ressentir que Mme Rivière se rendait compte sur le tard de la... Lire la critique de L'Invasion des imbéciles

Avatar Armel-Heusson
4
Armel-Heusson ·
7.4
Sauvegarde de la critique critique du pamphlet

Une critique du 2 décembre 2018 qui a auto-disparu (je n'identifierai donc pas son auteur) ces jours-ci suite à dispute, je suppute, après commentaires d'un tiers que je ne pas eu le temps de lire. Cette critique, moi, je l'apprécie car elle n'est pas manichéenne et reste porteuse d'un certain nombre d'éléments critiques plus ou moins discutables, probablement, mais néanmoins intéressants.... Lire l'avis à propos de Reconnaître le fascisme

2
Avatar Armel-Heusson
4
Armel-Heusson ·
Mentions J'aime de Armel-Heusson

Activité récente

Statuts d'humeurs

Morbido (2011) Superbe ! (sauf l'accent français qui fait tiquer)
Deux jours à tuer (2008) Ces petits films qui savent titiller mon côté fleur bleue renfrogné.
Donald Duck (1934) Je préférais les soirées FR3 qui mêlaient Silly Symphonies, Donald, Mickey, etc. à ses recueils trop répétitifs. Mais bon, j'adore DD!
Une catastrophe n'arrive jamais seule (2019) Ça passe mais on s'attendait à un poil mieux.