Avatar Batowski Jr.

Critiques de Batowski Jr.

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
7.5

Baby, you can drive my car

Prix du scénario à Cannes, Drive my car est une adaptation - très libre et enrichie - de la nouvelle éponyme de Murakami que l'on retrouve dans son recueil "Des hommes sans femmes". Deux ans après le brusque décès sa femme, Kafuku est en charge de la mise en scène d'Oncle Vania de Tchekhov à un festival de théâtre à Hiroshima. Son contrat lui imposant un chauffeur, il va rencontrer Misaki,... Lire l'avis à propos de Drive My Car

3
Avatar Batowski Jr.
6
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
6.4

Citizen Mank

Dix ans après le remarqué The Social Network, Fincher revient à l'affiche avec un nouveau biopic. Le réalisateur s'intéresse cette fois à la vie de "Mank", Herman J. Mankiewicz, scénariste de génie autant qu'alcoolique dépravé à qui l'on doit le monumental Citizen Kane - sorti en 1941 - rédigé lors de sa convalescence à la suite d'un accident de voiture. Force est d'approuver que... Lire l'avis à propos de Mank

1
Avatar Batowski Jr.
6
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
6.9

Money, money, money

Sorti en 2011, Margin Call s'inscrit dans le sillon des films inspirés par la crise des subprimes de 2007, dans la gémellité, entre autres, de The Big short, lui-même basé sur le livre de Michael Lewis. Alors que ce dernier tirait partie d'une mise en scène plus aérée, J.C. Chandor a lui opté pour une réalisation en - quasi - huis clos. Alors qu'une banque d'affaire réalise avec effroi... Lire la critique de Margin Call

Avatar Batowski Jr.
5
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
7.3

Ballade banale

Certains réalisateurs sont primés de la plus haute distinction cinématographique trop tôt, et pour le mauvais film. Au hasard de leur parcours, ils boivent au graal du grand écran alors que l'acmé de leur génie ne devra être atteint que quelques années plus tard dans un tout autre registre. C'est le cas de David Lynch qui, pourtant auréolé de la palme d'or pour Sailor et Lula en 1990, ne... Lire la critique de Sailor & Lula

1
Avatar Batowski Jr.
4
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
6.7

Quand j'ai connu la vérité, j'ai cru que c'était une amie

Voir un Dolan est devenu une gageure. Le sachant possible du meilleur comme du pire, allusion respective à Mommy comme à son dernier échec, Ma vie avec John F. Donovan, on ne sait jamais à quoi on aura affaire. Étant bienveillant, je suis allé voir Matthias et Maxime avec l'espoir d'un bon film qui lui ferait remonter la pente. Mais j'ai été déçu et je dois avouer qu'au bout du compte cette... Lire la critique de Matthias & Maxime

1
Avatar Batowski Jr.
4
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
7.7

L'homme qui rit rouge

Le public avait été prévenu, Joker, tout juste auréolé du lion d'or à Venise, ferait du bruit, autant qu'il serait couronné de succès. Todd Phillips n'a pas démordu. Sa réalisation, portée par un Joaquin Phoenix époustouflant dans le rôle de sa vie, est une véritable gifle, peut-être la plus violente depuis le Batman de Christopher Nolan. Si Joker est si bon, c'est avant tout parce... Lire l'avis à propos de Joker

1
Avatar Batowski Jr.
9
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
8.1

Clair-obscur mémoriel

Quelle claque ! La jetée est une œuvre précurseuse et résolument futuriste dont l'influence ne cessera d'irriguer un grand pan du cinéma de science-fiction dès sa sortie en 1962. Il ne faut pas se fier à son format compendieux, malgré son statut de court métrage, Chris Marker jette ici les bases d'un questionnement infiniment plus complexe. Avant tout, il y a une quelque chose de... Lire la critique de La Jetée

2
Avatar Batowski Jr.
9
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
7.6

Too young to die

La lecture du synopsis m'avait pourtant vraiment emballée. Pour une fois qu'une dystopie apocalyptique paraissait être originale - et, encore plus rare, crédible ! Londres en 2027, une crise d'infertilité provoquant une crise mondiale au milieu de quoi seule la Grande Bretagne reste un îlot relativement stable malgré les luttes entre un régime fasciste et le reste de l'humanité alors affublé... Lire la critique de Les Fils de l'homme

Avatar Batowski Jr.
6
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
7.5

C'est la beauté qui console, hélas ! Et qui fait vivre

La grande bellezza est une ode à la beauté. Un écrin sublime dont Rome en est le joyau rutilant. Pascal Quignard a écrit "Mourir de penser", Sorrentino aurait pu nommer son œuvre "Mourir de beauté". C'est d'ailleurs sur une telle scène que s'ouvre le film : un touriste asiatique est pris d'une crise cardiaque alors qu'il contemple Rome au petit matin, comme un avertissement du danger de tant... Lire l'avis à propos de La grande bellezza

Avatar Batowski Jr.
9
Batowski Jr. ·
Bande-annonce
7.8

Escalade glaciale

Au milieu d'un Minnesota esseulé où l'horizon est couvert d'un enneigement sans fin se produit un fait divers invraisemblable ; un vendeur de voiture endetté fomente l'enlèvement de sa femme afin de toucher la rançon payée par son riche beau-père. Malheureusement tout se ne passe pas comme prévu et l'entreprise va vite tourner au chaos. Orchestré à merveille par les frères Coen, Fargo fait... Lire la critique de Fargo

Avatar Batowski Jr.
8
Batowski Jr. ·
  • 1
  • 2