Avatar Benoit Baylé

Critiques de Benoit Baylé

Versus
  Suivre
Écouter
7.1

Critique de Voices in My Head (EP) par Benoit Baylé

Nostalgique ne devrait pas signifier désuet. Pourtant, de désuétude, Out Of Myself en est l’incarnation première. Compréhensible mais démesurée, la vénération quasi-systématique du premier album de Riverside en tant que joyau progressif venu de nulle part a de quoi faire sourire : si « The Same River » aura certainement convaincu le plus chevronné et réticent des progressistes acharnés, le reste... Lire la critique de Voices in My Head (EP)

Avatar Benoit Baylé
5
Benoit Baylé ·
Écouter
6.9

Critique de Shrine of New Generation Slaves par Benoit Baylé

Les actes progressifs actuels de qualité sont bien trop rares pour ne pas être chéris. Quand ils ne se perdent pas dans une nostalgie ringarde, ils font parfois preuve d’une incapacité à l’inspiration, inspiration qu’ils assimilent faussement à une sorte ésotérisme outrancier, comme si complication impliquait satisfaction. Qu’ils l’apprennent : il ne suffit pas de faire alambiqué pour faire... Lire l'avis à propos de Shrine of New Generation Slaves

1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·
Écouter
7.7

Critique de Escalator par Benoit Baylé

Londres, printemps 1967. Sam Gopal, percussionniste malaisien résident du berceau de la contre-culture, le quartier de Ladbroke Grove, entreprend la création d’un groupe de rock psychédélique. Sa spiritualité dissidente lui apprend à respirer la musique autrement, par d’autres pores que le reste de la population anglaise. Pendant que cette dernière acclame les Beatles et les Stones, Gopal suit... Lire la critique de Escalator

2
Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.3

Critique de Scott par Benoit Baylé

Il est temps. Il est temps qu’enfin, nonobstant la difficulté de lui rendre l’hommage qu’il mérite considérant les aspects obscurs, ésotériques, colossaux, monolithiques si bien de son œuvre que de sa vie, Scott Walker fasse son entrée parmi nos pages. L’affreuse plèbe n’a probablement jamais entendu son nom. Vous n’avez probablement jamais entendu son nom. Et pourtant… Scott Walker est un... Lire la critique de Scott

6
Avatar Benoit Baylé
5
Benoit Baylé ·
Écouter
6.6

Critique de My God Is Blue par Benoit Baylé

Il semblerait que cette année 2012 soit faste là où peu l’attendent. Il y eut déjà Stubb (6 février 2012), ce méconnu trio anglais maniant stoner et hard rock seventies avec une maîtrise rare. Il y eut aussi la sympathique révélation Twin Arrows (6 avril 2012), témoignage d’un rock somme toute classique mais revigorant, devenus depuis les nouveaux chouchous d’un certain Philippe Manœuvre. Plus... Lire l'avis à propos de My God Is Blue

Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.6

Critique de Tales of the Inexpressible par Benoit Baylé

Le Doc s’excuse d’avance pour cette chronique aux airs psychédélico-dingos qui bousculeront probablement les esprits les plus terre à terre. La musique de Shpongle se délecte les yeux tendus, les bras équarquillés, l’âme bodybuildée et les sens aux abois. Le Are You Shpongled ? de 1998 ouvrait au monde la porte du dansant aussi absurde, habité et fanatisé que celui d’Hallucinogen, la grande... Lire la critique de Tales of the Inexpressible

Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·
Écouter
7.4

Critique de Nothing Lasts… But Nothing Is Lost par Benoit Baylé

Nothing Lasts... est l’album de Shpongle le plus difficile à appréhender pour le néophyte. Ces 67 minutes ininterrompues divisées en 20 morceaux reprennent les ingrédients déjà répendus ça et là dans les deux précédentes œuvres du duo. A l’origine, ce troisième effort devait être le dernier. Le temps aura donné tort à cette envie de Raja Ram et Simon Posford de cesser l’entreprise... Lire l'avis à propos de Nothing Lasts… But Nothing Is Lost

1
Avatar Benoit Baylé
5
Benoit Baylé ·
Écouter
7.3

Critique de Are You Shpongled? par Benoit Baylé

La trance musique est un genre à part. Aujourd’hui sous-terrain, il eut son moment de gloire à la fin des années 80. A ce titre, les étés 1988 et 1989 sont restés dans les mémoires comme l’hégire des controversées rave parties. Ces dernières furent à l’origine d’une expression fort symbolique : pour beaucoup de quarantenaires, ces fêtes incessantes furent le moyen de substituer à l’époque leur... Lire l'avis à propos de Are You Shpongled?

1
Avatar Benoit Baylé
6
Benoit Baylé ·
Écouter
7.8

Critique de Ineffable Mysteries From Shpongleland par Benoit Baylé

Il aura fallu plus d’une décennie et quatre tentatives pour atteindre ce que tant attendaient d’eux : la parfaite union entre une world music avilissante voire ringarde et une musique électronique en plein essor. 2009 sera une année faste pour Shpongle, entre une tournée harassante autour du monde et un album imprévu mais inévitable. Quatre ans auparavant, à la sortie de Nothing Last…, il était... Lire la critique de Ineffable Mysteries From Shpongleland

1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·
Écouter
7.9

Critique de Amusing the Amazing (EP) par Benoit Baylé

Amusing The Amazing est une de ces étoiles filantes que chaque collectionneur consciencieux rêve et rêvera longtemps de posséder. Il y a fort à parier que dans une vingtaine voire une trentaine d’années, elle partagera avec les glorieux oubliés des années 60/70 (Leaf Hound, Fraction, Atomic Rooster, HP Lovecraft) le statut d’objet incontournable pour tout amateur de raretés. Créé en 1996 par... Lire la critique de Amusing the Amazing (EP)

8
Avatar Benoit Baylé
8
Benoit Baylé ·