👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Bobkill

La Mort à demi-mots
Bobkill
8

Miscellanées sur l’art, la mort et le désir

Le titre original de ce roman est « J’ai le droit de me détruire… ». C’est le cri que Françoise Sagan aurait lancé à des policiers tentant de mettre fin à une de ses excentricités. Bien sûr, il n’eut...

Lire la critique

il y a 1 an

Le Cantique de l'apocalypse joyeuse
Bobkill
7

Un monde à part

On ne saura jamais ce qu’il prit à Asser Toropainen de laisser en héritage à son petit-fils Eemeli une mission si particulière. Le vieil homme avait été durant toute sa vie un communiste invétéré...

Lire la critique

il y a 3 ans

La Douce Empoisonneuse
Bobkill
8

La dose et le poison

Dans la campagne helsinkienne, il y a une maisonnette rouge avec son sauna, comme il se doit. C’est la veuve du colonel Ravaska qui y vit. Elle pourrait y passer paisiblement ses derniers jours, si,...

Lire la critique

il y a 3 ans

Jacques à la guerre
Bobkill
8

Les combats d’une vie

Il n’est pas dans mes habitudes de lire les ouvrages de la rentrée littéraire, mais Philippe Torreton c’est autre chose. C’est une promesse de belles lettres, d’un roman qui ne vire pas à...

Lire la critique

il y a 3 ans

La Montre de Rimbaud
Bobkill
6

De la question de la condition des femmes

Alors qu’elle est encore enfant, celle qui n’a pas encore décidé de se rebaptiser Gabrielle a reçu une montre d’un inconnu qui n’est autre que le grand Arthur Rimbaud. Dans ces Ardennes de la fin du...

Lire la critique

il y a 3 ans

Block 46
Bobkill
8

Le renouveau féminin du thriller français

Dès qu’on parle de Johana Gustawsson, on pense immédiatement à une de ces nouvelles auteures scandinaves de polar à succès. Et ce n’est pas tout à fait vrai. D’abord, elle est française, et même née...

Lire la critique

il y a 3 ans