Avatar Bung

Critiques de Bung

Versus
  Suivre
Bande-annonce
8.1

Chanson sous parapluie

Petite comédie musicale mettant en scène des artistes confrontés aux changements techniques de leur temps, elle a su marquer son époque par le charme d'une scène devenue mythique, en l'occurrence la scène de Gene Kelly se déhanchant sous une pluie diluvienne un sourire niais accroché aux lèvres. Les acteurs m'ont fait rêver. Être capable de jouer la comédie et à l'aise avec leur... Lire la critique de Chantons sous la pluie

Avatar Bung
8
Bung ·
Bande-annonce
6.7

Des pains pour les pauvres

Des nains débarquent dans la chambre du gosse de parents de classe moyenne américaine typique (regardant ou lisant benoîtement la télé ou le journal). Poursuivis par L'Être Suprême, ils s'enfuient en poussant un mur de la chambre (!) et atterrissent dans une autre dimension, se livrant joyeusement au pillage de tout ce qu'ils trouvent, et accessoirement au déballonnage de tous ceux qu'ils... Lire la critique de Bandits, bandits

Avatar Bung
7
Bung ·
Bande-annonce
8.0

Le sot échouera toujours à tromper la mort.

Et c'est bien là sa seule certitude. Car tout grappillage pour chercher le sens de la vie, la Raison et le Diable ne pourrait guère aboutir si mener par les pauvres tas de chair et d'os que nous sommes. Les baladins amènent la fraîcheur et l'avenir qui seul nous restera (en l'occurrence l'enfant), et le malheureux soldat et son écuyer balançant des vannes ne pourront que se soumettre... Lire l'avis à propos de Le Septième Sceau

2
Avatar Bung
9
Bung ·
Bande-annonce
7.2

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.

Et bah voilà, j'ai enfin pu revoir la bestiole. Dire que ce fut presque l'Arlésienne, le truc improbable que je ne reverrais jamais, quelle déception de rater sa vie à cinquante ans parce que pas revue et, enfin, possédée. Car si c'est critiqué dans le film façon gros sabot et tête de pipe, oui on l'aime (parfois) le capitalisme, à moi la galette enfin ! En soi, ce... Lire la critique de Invasion Los Angeles

Avatar Bung
6
Bung ·
7.0

Critique de Les Mystères de l'ouest par Bung

On ne peut pas test cette excitation quasi systématique devant ces improbables séries qui se sont succédé dans les années 50 (l'homme invisible ça vous dit quelque chose ?) puis les décennies suivantes (Mission Impossible, Le Prisonnier, Columbo, puis, beaucoup plus tard l'A-Team). Une certaine ambition débordant d'envie de faire quelque chose d'innovant, en utilisant de bons vieux... Lire la critique de Les Mystères de l'ouest

2
Avatar Bung
7
Bung ·
6.7

Salauds de pauvres

Vaille que vaille, nos petites aventures dans le passé glorieux du cinémââââ apporte son lot de va et vient aléatoire, au gré des vagues promotionnelles qui titillent l'esprit, alors bien sûr quand vous avez un nom comme Akira Kurosawa, vous estimez et à juste titre que le vient ira plutôt vers le haut. Alors on hésite un peu, et puis bon, ça se lance quand même, c'est ça la magie du... Lire l'avis à propos de Les Bas-fonds

4
Avatar Bung
6
Bung ·
6.4

Se hisser au-dessus du lot... Enfin pas trop.

Je me rappelle l'avoir vu pour la première fois dans des conditions particulières. Mais ne comptez pas sur moi pour vous les raconter, puisque si je me souviens que c'étaient des conditions particulières je ne me rappelle plus leur nature... Mais de toutes les façons, ce n'est pas le sujet. Ce qui m'a surpris, c'est l'attachement un peu particulier que j'ai du film, des souvenirs... Lire l'avis à propos de Le Hussard sur le toit

5
Avatar Bung
6
Bung ·
Bande-annonce
8.2

Métro Boulot Police

La main qui tremble. Il n'est pas évident de noter une oeuvre sur laquelle l'ensemble de la planète est déjà passée et repassée dans un à peu près tous les sens. Un jeune homme, le fils du grand manitou d'une ville futuriste, découvre plus ou moins par hasard les réalités des tréfonds de la ville dans laquelle il vit. Poussé par la curiosité d'autant qu'il est en colère du... Lire la critique de Metropolis

2 2
Avatar Bung
7
Bung ·
Bande-annonce
7.0

Critique de Day of Defeat : Source par Bung

Sur PC : J'adore Dod 1.3, ayant eu en plus l'opportunité d'y jouer en clan, ce qui donne un sacré peps à l'expérience de jeu. Au-delà des bugs graphiques et autres, il était technique et c'était appréciable à l'époque du tout CS. Et donc, j'ai accueilli avec beaucoup de méfiance son évolution commerciale, DoD:Source. A la base convaincu grâce à la communauté, Valve a ensuite lâché la rampe... Lire le test Day of Defeat : Source sur PC

Avatar Bung
3
Bung ·
Bande-annonce
4.9

Des contes: un, deux, trois on ira au bois...

J'ai dû me faire violence, tout même, pour voir cette chose là. Non pas que je sois parti sur des préjugés (encore que...), mais qu'il m'est arrivé assez inopportunément de passer sur ce film en zappant mollement à la recherche d'un fond sonore convenable pour occuper un silence fort peu désirable. Et il faut dire que mise à part la teinte de l'image, il y avait fort peu, déjà, de... Lire la critique de Jack le chasseur de géants

1
Avatar Bung
1
Bung ·