Avatar Diothyme

Critiques de Diothyme

Versus
  Suivre
8.0

Le désespérant

Il me faut d'abord préciser que, contrairement à mes contemporains, je n'ai aucune animosité envers le christianisme, et je partais avec un a priori favorable sur l'ami Léon. Les premières pages m'ont intimidée, l'auteur fait étalage d'un vocabulaire aussi foisonnant qu'inutile. L'étiquette de roman du Désespéré est pour le moins abusive, car il s'agit tout bonnement d'une... Lire la critique de Le Désespéré

6 2
Avatar Diothyme
6
Diothyme ·
Bande-annonce
7.8

Breaking Dad

J'ai revu ce film avec crainte, après avoir été bien déçue de ma dernière vision de Fight Club, pensant y trouver les mêmes ressorts de rébellion bien marketée pour adolescents. Il m'a plu autant que la première et la deuxième fois, moi qui ne suis pas friande d'hollywoodisme... Peut-être que je surinterprète mais je trouve qu'il y a vraiment un fond intéressant derrière chacun des... Lire l'avis à propos de American Beauty

8 11
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·
Bande-annonce
8.4

Chaque nickel sonne...

Après deux heures de visionnage et une incompréhension quant à la moyenne de ce film qui crève le plafond, j'essaye de comprendre. Non, on va pas me faire le coup du pamphlet contre le système qui muselle les libertés et broie les individus? ah si, quand même... Tout d'abord Mc Murphy est une personne odieuse, violeur (une gamine de 15 ans, je le rappelle), violent, manipulateur (profite... Lire la critique de Vol au-dessus d'un nid de coucou

15 22
Avatar Diothyme
5
Diothyme ·
6.6

Gliome tell

Attention, peut contenir des traces de spoil J'aime la bande dessinée, et je suis très triste quand j'ai l'impression qu'une bédé est un moyen plutôt qu'une fin. "Hé tiens, j'ai un truc à dire... J'ai qu'à faire une bédé!" La bande dessinée est un art bordel! Je pense à trois types de bédés : Les bédés politisées : même si le message est bon/intéressant... Lire l'avis à propos de Quand vous pensiez que j’étais mort

7
Avatar Diothyme
6
Diothyme ·
8.6

Frag[île]ment

Je ne sais si j'ai aimé ou détesté Pessoa. Je reprends donc le clavier pour essayer d'y voir un peu plus clair. Je n'ai rien à lui reprocher, ni sur le fond, ni sur la forme. C'est un écrivain de génie, il plie la langue à sa volonté, elle devient aussi multiple que lui-même. Il énonce nombre de vérités, aussi belles que tragiques. Tour à tour épicurien (pas au sens des petites... Lire la critique de Le Livre de l'intranquillité

39 17
Avatar Diothyme
8
Diothyme ·
7.3

Ma vie sent moite

Voilà plusieurs fois que l'on me parle de cette réalisatrice, cet après midi je décide de regarder un de ses films pour voir de quoi il s'agissait. Ô déception! Un tire-larmes des plus banals, qui à défaut de m'émouvoir, m'aura fait passer par tout un panel d'émotions : agacement, exaspération, ennui... Notre Cosette des temps modernes apprend qu'elle est atteinte d'un cancer... Lire la critique de Ma vie sans moi

4
Avatar Diothyme
4
Diothyme ·
Bande-annonce
7.7

VIH y est

Confortée par le radieux "8" de moyenne de mes éclaireurs, j'ai regardé ce film sans aucune appréhension. Maaaiiiis... c'était oublier que j'avais un cœur de pierre, et ce soir je vais devoir le démontrer à nouveau. Je ne résume pas le pitch, il n'y a rien de plus à en dire que le résumé senscritique. Les trente premières minutes étaient pas mal, une belle photographie, un... Lire l'avis à propos de Dallas Buyers Club

20 7
Avatar Diothyme
5
Diothyme ·
Bande-annonce
7.7

Les experts en Pennsylvanie

Avertissement : risque de traces d'aigreur et de spoils Mon cinéma habituel m'a proposé un passe pour le festival télérama, une semaine pour découvrir les "meilleurs" films de l'année 2013. Attirée par mes maigres moyens et mon challenge cinématographique, j'ai mordu à l'hameçon! Le film s'annonce comme un thriller classique : à Thanksgiving, deux couples d'amis dinent ensemble, leurs filles... Lire la critique de Prisoners

18 12
Avatar Diothyme
3
Diothyme ·
8.3

Des rives psychogéographiques

Un auteur russe méconnu, un titre mystérieux, voilà qui nous laisse à présager bien de bonnes choses concernant ce recueil. L'auteur nous présente six récits avec une thématique principale commune, la géographie russe, qui le fascine. Nous le suivons dans ses voyages, à la recherche de la source de la Volga, des racines de sa relation amoureuse, de la mythique Shamballah, mythe tibétain projeté... Lire l'avis à propos de Espace et labyrinthes

11
Avatar Diothyme
8
Diothyme ·
Bande-annonce
8.0

It's over nine thousand!

Je n'ai pas la prétention d'écrire une critique sur ce film, tout a déjà été dit, et mieux dit ; je voulais juste vous faire partager ma réaction à chaud. Ces temps-ci, je me force un petit peu à regarder des films, moi qui suis plutôt livres à la base. Et entre autres des films de référence pour les cinéphiles. J'ai donc récemment regardé le Parrain, j'ai trouvé ça moche et chiant et j'ai cru... Lire la critique de 2001 : L'Odyssée de l'espace

19 6
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·