👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Estrobir

France | 38 ans

On peut approximer la répartition de mes notes en regardant cette courbe dans un miroir : http://bzh.me/f9tj . Ainsi, une fois sur cinq j'attribuerais la note de 8 et dans 0,08% des cas j'attribuerais la note ultime, le 10. J'ai aussi pris la (mauvaise ?) habitude de ne pas trop respecter les contraintes dans mes Top N. Il m'arrive d'y mettre N+1 ou N+2 films. Nous dirons donc que certains sont exæquo. Pour finir : "Le courage ? Je ne sais rien du courage, il est à peine nécessaire à mon action. La consolation ? Je n'en ai pas besoin. L'espoir ? Je ne peux vous répondre qu'une chose : connaît pas. Mon principe est : s'il existe la moindre chose, aussi infime soit-elle, de pouvoir contribuer à quelque chose en intervenant dans cette situation épouvantable dans laquelle nous sommes mis, alors il faut le faire." Gunther Anders.

2713

Total

1169

Films

555

Livres

409

Morceaux

229

Albums

152

BD

134

Séries

65

Jeux vidéo

Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire 
Estrobir

Storytelling insuportable. Le réalisateur en est probablement bien conscient même s'il affirme le contraire ("neutre", ahahah).

il y a 5 ans

1 j'aime

1

Les Garçons et Guillaume, à table !
Estrobir
7

Critique de Les Garçons et Guillaume, à table ! par Estrobir

C'était annoncé, ce film devait être le film à voir pour tout bobo qui se respecte. On t'annonce la couleur avec la journée spéciale sur France Inter et la recommandation de Télérama. Manque plus que...

Lire la critique

il y a 8 ans

7 j'aime

7

Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?
Estrobir
8

Critique de Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? par Estrobir

Un petit livre, bourré d'annotations dans l'édition Folio, avec un titre bizarre et puis une histoire qui n'en est pas une, des personnages qui n'en sont pas vraiment, un index compliqué avec plein...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

La Classe de rhéto
Estrobir
8

Critique de La Classe de rhéto par Estrobir

Prytannée national militaire, La Flèche, années 60. Dans cet établissement militaire sont formés de la plus tendre enfance jusqu'à l'âge adulte les futurs militaires de la Nation. Pas de simples...

Lire la critique

il y a 9 ans

6 j'aime