Ma note

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Écrire une critique

Lu

Envie de le lire

En cours

Coup de cœur

Ajouter à une liste

Accès rapide

Description

Tops

Critiques

Listes

Réactions

Activités

Livre de Charles Baudelaire · 25 juin 1857 (France)

Genre : Poésie

Groupe :

Aku no hana
Toutes les informations

Une oeuvre sous forme de recueil de poèmes divisé en six parties : Spleen et idéal, Tableaux parisiens, le Vin, les Fleurs du mal, Révolte et la Mort.

1244 membres ont ajouté Les Fleurs du mal à leur top 10 livre

Plume231
9

Critique positive la plus appréciée

"Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or." !

Un éclair... puis la nuit ! Comment parler du recueil de poèmes français le plus célèbre de l'Histoire ? La figure du poète maudit, Charles Baudelaire, oui Charles Baudelaire tout court pas...

le 6 janv. 2019

57 j'aime

8

Novecento
1

Critique négative la plus appréciée

Pourquoi faut-il lire Baudelaire ?

CRITIQUE "EN COURS DE LECTURE" Niveau de lecture : >> Nécessite un certain nombre de connaissance. >> Très difficile. I. PARCE QUE ! Baudelaire, c'est comme Molière, il faut le lire. Mais là où...

le 16 nov. 2010

105 j'aime

45

OkaLiptus
9

L'horloge des saisons

La lecture de cette incontournable œuvre de Charles Baudelaire m'a inspiré un poème. Le voici :L'horloge des saisonsAvec sa peau de soleil et ses mèches crépusculaires Il s’endort après nous avoir...

le 19 avr. 2021

55 j'aime

46

Eugnie_Grandet
10

Baudelaire éducateur.

Après avoir lu quelques-unes des critiques sur les Fleurs du Mal, je me rends compte que, soit on essaye d'en dire quelque chose de plus ou moins objectif et on se demande : où ? quand? comment...

le 3 mai 2015

72 j'aime

7

Dunslim
9

L'éternité en l'Homme

C'est quand matièr' prend ailes, se prive et s'abandonne, Quand elle se sait maudite et si contraire au Beau, Que percent à travers elle les plus hauts faits de l'Homme, Dominant le granit et tous...

le 10 févr. 2011

87 j'aime

30

Veather
10

Hommage fébrile à la littérature Dont la beauté fragile a soigné mes blessures...

Des heures dans le noir à réciter ces textes, Sans feindre de savoir que ce n'est qu'un prétexte Sans cesse m'émouvoir des mots, de leur prouesse, N'en pouvant refuser l'insidieuse caresse. Qu'il est...

le 20 août 2014

62 j'aime

34

Recommandées

Positives

Négatives

Récentes