Avatar Hétérotopie

Critiques de Hétérotopie

Versus
  Suivre
Bande-annonce
8.9

Interfaces de l'aventure

Sur Nintendo Switch : The Legend of Zelda, sorti en 1987 sur NES, inaugure la série culte éponyme. Ce premier pose déjà ce qui deviendra le système de conventions essentielles à tout jeu Zelda, que l'on peut résumer ainsi : un personnage vêtu de vert parcourt le royaume d’Hyrule afin d’aider la Princesse Zelda à vaincre Ganon, démon voulant s’emparer de la Triforce, un artefact divin qui protège le royaume. Le... Lire le test The Legend of Zelda : Breath of the Wild sur Nintendo Switch

1
Avatar Hétérotopie
10
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.6

Le bad boy et le petit copain

Les Nouvelles Aventures de Sabrina est la deuxième adaptation de l’univers du comics Sabrina l’apprentie sorcière en série live action après la version culte de la fin des années 1990. C’est le nouvel objet issu de la volonté du studio Netflix d’exhumer les formes des séries de la fin du XXème siècle. Rien d’étonnant à voir réapparaître, plusieurs mois après le mouvement MeeToo, un... Lire l'avis à propos de Les Nouvelles Aventures de Sabrina

1
Avatar Hétérotopie
7
Hétérotopie ·
Bande-annonce
7.2

Un "monument fragile"

Dans un article de 2007, Carol E. Harrison explique que les certitudes ethnographiques de l’homme blanc connurent quelques ébranlements dans cette période charnière entre le XVIIIe et le XIXe siècle, en se confrontant à ce qu’il appelle “l’extrême ailleurs”, c’est-à-dire les territoires du sud Pacifique (Polynésie et Australie). Alors que les récits de Bougainville rapportaient une... Lire la critique de Le Grand Bain

1
Avatar Hétérotopie
5
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.1

Voiler l'histoire

« Pourquoi tout le monde croit que le pire est déjà passé ? » Cette phrase, c’est Susie qui la prononce - jeune danseuse qui a fui l’Ohio pour intégrer une prestigieuse académie de danse à Berlin, en 1977, et qui découvre - puis rejoint - un complot diabolique pour rendre sa puissance à la fondatrice des lieux, une sorcière qui se nourrit de jeunes femmes. Quand le Suspiria de Dario... Lire la critique de Suspiria

Avatar Hétérotopie
3
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.5

Problèmes d'incarnation

Un amour impossible est une oeuvre tiraillée par un paradoxe insoluble. Deux personnages, artificiellement rajeunis puis vieillis, sont représentés par leurs corps uniques, celui d’un seul acteur. Leurs corps sont personnages. En revanche, une autre protagoniste essentielle est incarnée par quatre actrices différentes. Cette tension est la problématique majeure du film. Catherine... Lire la critique de Un amour impossible

1
Avatar Hétérotopie
4
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.2

Le grotesque et le tragique (et l’ironique)

L’esprit de sérieux dans lequel s’embourbe certains films aboutit la plupart du temps à son extrême opposé, c’est-à-dire le grotesque, ou le ridicule. C’est le cas, par exemple, de certains des films de Darren Aronofsky, tels Noé ou The Fountain, ou de Lost River de Ryan Gosling, ou encore de la plupart des productions hollywoodiennes du moment. La surenchère et la grandiloquence de la mise... Lire l'avis à propos de Mandy

Avatar Hétérotopie
7
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.9

Pinocchio au temps des robots

Avant même que Upgrade ne commence, la voix d'une intelligence artificielle présente les sociétés de production tandis que des ondes sonores figurées sur un fond noir finissent par être ravalées dans un puits sans fond. Cette substitution des traditionnelles caractères alphabétiques par la parole robotique annonce le projet narratif du film : Grey Trace (Logan Marshall-Green), se... Lire la critique de Upgrade

2
Avatar Hétérotopie
4
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.9

Accrocher le présent

A Star is Born ne parvient jamais à s’inscrire pleinement dans le présent classique légué par les adaptations précédentes. L’œuvre originale de William Wellman, produite par le légendaire David O. Selznick, puis celle de George Cukor, la version culte avec Judy Garland, fonctionnent sur une grande idée du système hollywoodien : la lisibilité classique permet d’énoncer, d’un présent factuel,... Lire l'avis à propos de A Star is Born

1
Avatar Hétérotopie
6
Hétérotopie ·
Bande-annonce
6.0

Sourire tiraillé

La structure de L’Ombre d’Emily fonctionne sur la mise en tension de deux registres moteurs en recherche de compatibilité. Ce film, dernier né de Paul Feig, est teinté des codes ayant hissé le créateur de Freaks and Geeks au statut d’auteur culte de la transition fin années 90 / début des années 2000. La série, introduisant James Franco au monde, est centrée sur la question de l’identité, du... Lire l'avis à propos de L'Ombre d'Emily

1
Avatar Hétérotopie
3
Hétérotopie ·
Bande-annonce
7.0

La peur du vide

À première vue, Climax possède une forme qui correspond adéquatement à son contenu. Le plan-séquence permet en effet cette immersion totale et radicale au sein du déroulement de l’action en cours, en ce que, tout d’abord, il se tient sur la scène même des événements, et non en un non-lieu et en un non-temps qui le ferait se déplacer, au gré des coupures de montage, d’un lieu à un autre de la... Lire l'avis à propos de Climax

1 1
Avatar Hétérotopie
4
Hétérotopie ·