Avatar J_Cooper

Critiques de J_Cooper

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Le Noir, le Juif et le Redneck

Un tel sujet en or ne pouvait que tomber entre les mains de Spike Lee. Réalisateur engagé, qui traite assez souvent de sujets brûlants, celui de son film "BlacKkKlansman" se voit inscrit dans une lignée similaire. Le scénario oscarisé -lors d’un moment d’euphorie pendant la cérémonie : véritable joie qui émane d’un Spike Lee récompensé... Lire la critique de BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan

4
Avatar J_Cooper
9
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.2

La classe anglaise, à la manière Ritchie

"The Gentlemen" est le grand retour aux sources pour le réalisateur Guy Ritchie, après un détour vers le géant Disney pour le film live "Aladdin", plutôt bon mais totalement inutile dans la filmographie d’un tel cinéaste. Ce dernier renoue avec le genre qu’il a exploité au début de sa carrière. Son nouveau film, "The Gentlemen" est vraie réussite à ce niveau, voire même à... Lire l'avis à propos de The Gentlemen

1
Avatar J_Cooper
8
J_Cooper ·
Bande-annonce
8.0

Reconstituer l'amour

Tout part d'une affiche culte, d'un rose renversant de beauté mais surtout d'une magnifique femme comme unique présence pour embellir l'ensemble. Me voilà curieux de découvrir ce film qui a reçu une Palme d'Or à Cannes l'année de sa sortie. Il en a fallu peu pour que mon envie de voir ce film évolue à un point où la déception, lors de mon visionnage, s''est manifestée. Je suis certain que... Lire la critique de Paris, Texas

3 2
Avatar J_Cooper
7
J_Cooper ·
Bande-annonce
8.1

Carlito n'a rien à envier à Tony

"L’Impasse" est la seconde réunion entre De Palma et Al Pacino, tout juste 10 ans après le très grand "Scarface". Le résultat de ces retrouvailles est grandiose, avec cette œuvre qui m’a atteint plus profondément que le magnifique métrage mettant en avant le culte Tony Montana. Toutefois, Carlito Brigante n’a rien à envier à son camarade... Lire la critique de L'Impasse

2
Avatar J_Cooper
9
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.7

Un seul plan pour plonger au coeur de la guerre

"1917" est la définition du mot cinéma. France, 1917, en pleine première Guerre Mondiale : le film s’ouvre sur deux soldats dans une prairie en fleurs. Premier mouvement et c’est ainsi que débute le périple de ces deux soldats sous l’œil attentif d’une caméra qui ne va plus les lâcher pendant presque 2 heures. C’est la prouesse technique qu’à réalisée le réalisateur Sam... Lire la critique de 1917

7 2
Avatar J_Cooper
9
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.1

La fin des hommes

Je ne pense pas me tromper en disant que "The Irishman" était l'un des films que j'attendais le plus de cette année. Simplement le fait de voir le nom de Martin Scorsese me faisait envie. Petit monsieur de 77 ans, mesurant seulement 1m63 mais une taille loin d'être proportionnelle à la hauteur de son talent, démesuré sans doute. Le cinéaste revient au source de son cinéma et... Lire l'avis à propos de The Irishman

3
Avatar J_Cooper
8
J_Cooper ·
Bande-annonce
6.7

J'accuse le mépris d'un travail collectif, au détriment d'une affaire personnelle

Je ne vais et ne veux pas, parler de l’affaire lié au réalisateur Roman Polanski, et qui pèse sur le long-métrage tout entier. J’aime le cinéma et j’ai un esprit assez ouvert pour me rendre compte de la gravité des actes de Polanski, intolérables bien évidemment, mais aussi pour savoir que derrière un film, et en l’occurrence une telle œuvre, il y a un nombre... Lire la critique de J'accuse

7 8
Avatar J_Cooper
8
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.6

Jusqu'au sang pour être respecté, jusqu'à Cannes pour se faire écouter

Mais alors, qui est bon, qui est mauvais ? C'est le constat de Ladj Ly et de sa vision réaliste de la banlieue Parisienne, à Montfermeil. Pour son premier film, le jeune cinéaste, déjà réalisateur du très bon documentaire "A voix haute" qui prend place aussi dans le 93, pousse un cri d'alerte sur les conditions de la banlieue, hostile et instable, et qui reste ainsi depuis... Lire la critique de Les Misérables

5
Avatar J_Cooper
8
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.8

"Send in the Clowns"

"Joker" était un pari risqué. C’était aussi l’une de mes grosses attentes de cette année. S’éloignant du classicisme du genre comme peut faire Marvel avec son MCU et s’affranchissant de l’étiquette DcComics en ce qui concerne leur DCEU, le long-métrage de Todd Phillips se veut à part de tout ce qui sort actuellement. Le film s’affranchit également des blockbusters en tous... Lire l'avis à propos de Joker

15
Avatar J_Cooper
10
J_Cooper ·
Bande-annonce
7.2

Quentin Tarantino, à l'apogée de son cinéma

Quentin Tarantino est mon réalisateur préféré, alors inutile de décrire mon niveau d’attente pour son nouveau long-métrage, "Once Upon a Time in Hollywood". C’est son 9ème et avant dernier film avant la fin de sa carrière sur le grand écran. Pour cela, il a décidé d’explorer le monde du cinéma, à Hollywood, en 1969. Une chose est certaine, ce long-métrage est l’un... Lire l'avis à propos de Once Upon a Time... in Hollywood

9 13
Avatar J_Cooper
10
J_Cooper ·