Avatar Rémy Fiers

Critiques de Rémy Fiers

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.7

Une série B à l'ancienne, classique sur le fond, au contexte original pas toujours bien exploité.

Encore une série B pour Liam Neeson! Cet acteur devient un cas d’école tant sa carrière a pris un tournant étonnant avec le carton de « Taken », le mettant ainsi en lumière comme un acteur de films d’action, polars et thrillers de série B alors qu’il était plutôt habitué à être un acteur de films d’auteur. Depuis plus d’une décennie et du haut de ses presque 70 ans, il entretient donc cette... Lire l'avis à propos de Ice Road

1
Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
6.8

Ce beau petit film nous partage entre déchirement sincère et lassitude devant l'émotion trop fabriqu

Justin Chon a choisi de raconter une histoire qui le touche personnellement avec cette injustice méconnue du système d’immigration américain. Une aberration législative qui voyait tous les enfants adoptés par des américains (avant une loi votée en 2000 les protégeant) être susceptibles d’être expulsés du pays car victime d’une vide légal kafkaïen aux yeux de l’immigration. Partant de ce... Lire l'avis à propos de Blue Bayou

1
Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
-

Revendiquée old school, une série B du samedi soir regardable mais tristement banale et anodine.

Rien qu’à la vue de l’affiche, « Copshop » fleure bon le vieux polar et/ou le vieux film d’action des années 70 et 80. Et dès le début du film cela se confirme : de la typographie du générique en passant par l’ambiance visuelle et sonore, tout y est. Cet aspect nostalgique sympathique enrobe cette série B du samedi soir honnête mais complètement anecdotique et oubliable. Lorsqu’elle se... Lire la critique de Copshop

Avatar Rémy Fiers
5
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
5.5

Un Eastwood plus que mineur, insignifiant et nais au possible, au scénario vide et à la réalisation

Aurait-on perdu notre bon vieux Clint? A voir ce nouvel opus annuel de la légende on dirait bien. Car « Cry Macho » risque d’être l’un des faux pas récents les plus tristement raté de sa carrière. En plus d’être un cru mineur dans sa filmographie, on peut même avancer que ce film n’est pas bon du tout. Notre bon vieux Clint Eastwood nous a concocté un scénario qui ressemble à s’y méprendre au... Lire la critique de Cry Macho

Avatar Rémy Fiers
4
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
6.3

Un film de femmes et féministe bouleversant tout autant qu'un film passionnant sur l'amour et la fol

De film en film, l’œuvre de Mélanie Laurent se dessine. Profondément féminine et terriblement tragique. « Le Bal des folles », son quatrième film en attendant la sortie repoussée à cause de la crise de son plus gros projet « The Nightingale », ne déroge pas à cette règle. On nous fait découvrir un sujet méconnu de notre histoire, en l’occurrence la manière dont des femmes présumées folles... Lire l'avis à propos de Le Bal des folles

2
Avatar Rémy Fiers
8
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
-

Un biopic intéressant d'une figure méconnue mais qui reste trop classique sur la forme comme le fond

Tammy Faye est n’est pas une figure célèbre, même inconnue pour qui n’est pas un américain d’un certain âge. Cette fervente chrétienne est devenue une télévangéliste star durant les années 70 et 80, puis elle a été partie prise d’un scandale financier avec son mari par la suite qui a défrayé la chronique à l’époque. Un parcours intéressant et qui valait bien un biopic pour les thèmes qu’il... Lire l'avis à propos de Dans les yeux de Tammy Faye

Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
6.8

Immersif, musclé et très tendu, un film choc qui se pose, sur le fond, en réponse aux "Misérables".

On ne peut absolument pas nier que « BAC Nord » soit une réussite sur le versant du film policier nerveux et musclé. C’est un fait et cela prouve que quand le cinéma francais se donne la peine et les moyens, il n’a rien à envier à ses homologues américains ou sud-coréens pour ne citer que deux exemples. Le film a cependant - et malheureusement - fait parler de lui pour les idées et le fond... Lire l'avis à propos de BAC Nord

Avatar Rémy Fiers
7
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
5.9

De bons acteurs ne font pas de ce film bourgeois, bavard, prétentieux et inintéressant une réussite.

Noah Baumbach est un cinéaste américain indépendant pur jus. On le sait, ses films représentent peut-être même la quintessence de ce qu’est le film d’auteur américain. Mais aussi ses pires travers comme il peut y en avoir des similaires pour son cousin français. En gros, les personnages de ses films sont des bourgeois ou des artistes, ses films parlent souvent des rapports humains à la sauce... Lire l'avis à propos de The Meyerowitz Stories (New and Selected)

Avatar Rémy Fiers
4
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
6.5

A la croisée des genres, un thriller futuriste (trop?) complexe mais de plus en plus prenant et émou

Voici le type de productions dont on ne sait jamais où elle va nous emmener et c’est tout à fait agréable de se faire promener de la sorte au fil d’un scénario tortueux et complexe qui réserve pas mal de surprises. Des rebondissements narratifs et des twists d’un côté et des changements de genres et de direction de l’autre. D’abord avec « The Soul », nos certitudes sont régulièrement remises... Lire l'avis à propos de The Soul

Avatar Rémy Fiers
7
Rémy Fiers ·
Bande-annonce
6.6

Flatteur à l'oeil, agréable en bouche, assaisonné de répliques épicées, un beau film manquant juste

Il y a plus de vingt ans sortait « Vatel » qui racontait l’histoire de l’intendant éponyme d’un noble cherchant à regagner les faveurs du Roi par le biais d’une somptueuse réception culinaire pour éblouir la Cour. Malmené par la critique et boudé par le public, il peut néanmoins se voir comme un préambule à « Délicieux » qui, un siècle plus tard, montre la naissance de l’art de la cuisine et... Lire l'avis à propos de Délicieux

1
Avatar Rémy Fiers
7
Rémy Fiers ·