Avatar Lehane

Critiques de Lehane

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Regarde-moi

Je voulais partager quelques réflexions autour d'une des thématiques centrales du film : le regard. La mise-en-scène d'un film se traduit par l'expression d'un regard, plus encore, d'un point de vue (conceptuel et concrêt, au cinéma, via l'objectif de la caméra). On le sait mais on l'oublie parfois - suspension d'incrédulité oblige - occultant consciemment le fait que cet objectif... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

3
Avatar Lehane
9
Lehane ·
Bande-annonce
8.2

Ei blot til blist

Fanny et Alexandre fut le dernier long-métrage d'Ingmar Bergman à sortir en salle (dans une version raccourcie de 188 minutes) : film testament s'il en est, il est aussi la preuve que Bergman était un cinéaste capable de convoquer une hétérogénéité de thèmes par à-coups, en brodant, reliant, tissant ici-et-là, une tapisserie-cinématographique devenant par le même temps une synthèse... Lire la critique de Fanny et Alexandre

1 4
Avatar Lehane
10
Lehane ·
Bande-annonce
6.7

I guess we have to go back, then.

C'est parfois de la douleur qu'on tire la meilleure analyse. Je parle depuis cette douleur, je l'incise pour mieux la voir. Tu m'as donné de la crasse et j'en ai fait de l'or, pour citer Pacôme Thiellement, dont je vais ici emprunter à l'oeuvre – je recommande son brillant essai, Dans les yeux de Lost. Lost a effectivement une portée thérapeutique, celle des grandes... Lire l'avis à propos de Lost, les disparus

11 2
Avatar Lehane
10
Lehane ·
Bande-annonce
7.7

Une étoile est née

Mad Men fait l'effet d'une anamnèse : c'est une fois qu'on la termine qu'on prend conscience de son génie. Il faut un certain temps d'adaptation pour pénétrer l'univers ultra-froid de Sterling-Cooper, mais finalement, la série ne raconte rien d'autre que ce qui couve derrière les apparences pré-fabriquées à la forme de chacun. L'on a constamment la sensation d'une angoisse... Lire la critique de Mad Men

4 2
Avatar Lehane
9
Lehane ·
Bande-annonce
6.5

Pieces

Le carton (compréhensible !) engendré par cette série exige une discussion sérieuse, non-seulement parce qu'elle appelle à ouvrir les yeux sur un phénomène tragique et bien trop récurrent mais aussi parce que les partis pris esthétiques, et donc éthiques, des showrunners nécessitent une réflexion purement pragmatique. 13 reasons why, c'est – volonté clairement établie lors... Lire l'avis à propos de 13 Reasons Why

42 9
Avatar Lehane
7
Lehane ·
Bande-annonce
7.7

La Honte

Beaucoup ne verraient pas en quoi l'engouement pour cette série (injustement) comparée à Skins est légitime, et je peux comprendre pourquoi. Après tout, le sujet a été traité mille fois, de manières bien différentes. Les historiettes d'adolescents 2.0 n'intéressent probablement pas grand monde au-delà du public concerné, et pourtant, Skam apporte quelque chose de nouveau et... Lire l'avis à propos de Skam

24
Avatar Lehane
7
Lehane ·
7.0

Kinoglaz

J'admire la capacité de Wim Wenders à capter l'essentiel avec trois fois rien, à poser un regard d'une clairvoyance lapidaire sur son époque par la simple allusion et sans avoir recours aux formes narratives traditionnelles, au beau milieu des années 90 : il est hors du temps. Du temps, il en sera d'ailleurs question dans Lisbonne Story, puisque le personnage principal... Lire l'avis à propos de Lisbonne Story

8
Avatar Lehane
8
Lehane ·
Bande-annonce
7.0

Ohio Blue Tip

On a l'impression que Jim Jarmusch est à l'image du héros de son film, Paterson : un artiste capable de faire des petits riens de la vie un tout fondamental, d'insuffler de la poésie aux anecdotes les plus insolitement ordinaires, de voir la beauté là où d'autres ne verraient que les choses dans leur forme la plus élémentaire, réduites à leur simple utilité matériel. Et son œuvre, à la... Lire la critique de Paterson

5
Avatar Lehane
7
Lehane ·
Bande-annonce
6.1

You lied to me

Ah, ça me fait bizarre de dire ça – moi qui tentais de prendre la défense de Burton face aux détracteurs de ses derniers films, et surtout Dark Shadows – mais j'ai comme un arrière-goût amer dans la bouche aujourd'hui. Un sentiment de trahison, et voilà que je dois me résoudre à dire que les gens n'avaient peut-être pas totalement tord quand ils le disaient « perdu ». Pas... Lire l'avis à propos de Miss Peregrine et les Enfants particuliers

31
Avatar Lehane
3
Lehane ·
Bande-annonce
7.6

Two years ago, I was afraid of wanting anything

Friday Night Lights est l'une des séries les plus surprenantes qu'il m'ait été donné de voir. Surprenante à tous les stades. Déjà, chose la plus frappante, c'est que l'on se plaît à suivre, avec une énorme tendresse, des historiettes qui nous auraient paru indigestes si on les avait découvertes dans un autre soap lambda. Mais ici, ironiquement, l'on se retrouve plus à réprimer ses... Lire l'avis à propos de Friday Night Lights

3
Avatar Lehane
8
Lehane ·