Morgan

@MogoSheridan

Homme, France (76000)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Podcasteur passionné et je l'espère passionnant sur le site Moviesnerd. Éternel curieux et éternel amoureux du grand écran.

Répartition des notes

  1. 1
  2. 4
  3. 4
  4. 3
  5. 8
  6. 6
  7. 11
  8. 7
  9. 13
  10. 5

Comparez votre collection avec Morgan

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Morgan
Sondages de Morgan
Critiques de Morgan

Dernières critiques

Bande-annonce
6.2
???????

Que dire que dire ... Une proposition de cinéma pour le moins authentique qui tranche sévèrement par rapport à ce que l'on peut voir dans le cinéma Français aujourd'hui c'est indéniable. Est-elle réussie pour autant ? Pas vraiment. Il est difficile de poser des mots sur un tel film qui suscite une adoration (sans mauvais jeu de mot) massive des spectateurs et qui nous laisse... Lire l'avis à propos de Adoration

4
Avatar MogoSheridan
3
MogoSheridan ·
Bande-annonce
7.6
La Guerre des Oscars

"1917" ou le film qui rafle tout sur son passage depuis peu. Le Golden Globe du meilleur film et du meilleur réalisateur et probablement quelques Oscars prochainement. Avec Sam Mendes à la réalisation, difficile de ne pas saliver devant son projet, surtout avec toutes les promesses annoncées. Ici, un film de guerre. Rien d'original jusqu'ici mais l'annonce d'un film fait en un long... Lire la critique de 1917

2
Avatar MogoSheridan
6
MogoSheridan ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

La Môme (2007) Marion Cotillard, plutôt mime que Môme tant elle embrasse le cabotinage avec passion dans un rôle qui suscite forcément le respect général. Mièvre, outrancier, ridicule. Surcôté ?
Inception (2010) Labyrinthe cérébral où les rêves dans les rêves s'enchaînent. La puissance créatrice du cinéma dans un blockbuster foisonnant d'intelligence et d'esthétique. Christopher Nolan, cet artisan de génie !
Bons baisers de Russie (1963) Sean Connery y est indéniablement plus impérial que dans le premier film car plus à l'aise avec son rôle mais qu'en est-il du reste ? Un rythme mou et une intrigue qui peine à captiver.
Sol (2020) L'intérêt le plus notable dans ce film oubliable, c'est bien Chantal Lauby qui s'écarte de son registre comique habituel. À ce niveau-là rien à dire, elle est convaincante et souvent émouvante.