Avatar Neeco

Critiques de Neeco

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

La foudre au fond du verre

Ainsi commence et finit la vie des hommes, dans un nuage diffus d’incertitudes toussoteuses. A mi-chemin d’un océan nuageux formé par des siècles de cigarettes embrasées dans les tourments de notre civilisation, les hommes prennent finalement place dans le trône qui leur échoit, petit seigneur de grands egos, dans de vastes bureaux pleins des liqueurs de feu hérité d’un âge ancien, guerrier... Lire la critique de Mad Men

3 2
Avatar Neeco
9
Neeco ·
Écouter
6.5

Loin des regards, les démons dansent autour du feu des âmes

J’ai longtemps été sceptique quant au talent de Damso. Je trouve Batterie Faible très mauvais et Ipséité tout juste moyen. La différence avec celui-ci, c’est que la déception est grande cette fois-ci. On se retrouve donc avec un syndrome SCH, à savoir l’intuition d’un monstrueux potentiel distillé au fil de featurings mémorables et... Lire la critique de Lithopédion

15 6
Avatar Neeco
5
Neeco ·
Bande-annonce
6.7

So long, David

David Lynch est un monstre sacré du cinéma. Un artiste prolifique, passionnant et mystérieux. Au travers de ses films, Lynch fascine. Il propose ses tripes servies sur un plateau d’argent, l’art à l’état pur. Alors quand un film documentaire prend pour titre « David Lynch, The Art Life », toi tu penses que tu vas pouvoir les prendre à pleine mains ces viscères. Les triturer dans tous les... Lire la critique de David Lynch : The Art Life

4 5
Avatar Neeco
4
Neeco ·
Bande-annonce
8.4

De l’universalité de la condition humaine

Au cœur de l’histoire la plus simple, la plus universelle qu’il soit possible de conter, dans le noyau dur de la plus épurée des narrations, au centre chaud de l’universalité incarnée, l’Homme reste malgré tout tourmenté par ses démons et ses instincts primaires. Et c’est là, le véritable propos de L’Aurore. Murnau nous peint une toile de maître au vernis... Lire la critique de L'Aurore

11 6
Avatar Neeco
9
Neeco ·
Bande-annonce
7.0

L'ablation des rêves

Ce matin, c’est la routine habituelle, le café qui coule plein de douces promesses, seul point réjouissant de ces réveils beaucoup trop matinaux. Vêtements enfilés. Clés. Écouteurs. Chaussures. Porte qui claque. Un silence rafistolé couvre les traces de mon passage. Un vent chargé des lourdes odeurs de la nuit me passe sinistrement sur le visage. Quelques bruits épars, un chat qui... Lire la critique de Paterson

6 5
Avatar Neeco
9
Neeco ·
Bande-annonce
6.1

Vivre dans l'angoisse d'un jour souffrir

Howl est un immense morceau du XXème siècle écrit par le non moins grand Allen Ginsberg. Dans cette effervescence post-seconde guerre mondiale, le monde et les Etats-Unis en particulier semble émerger d’un rêve douloureux et cotonneux. La jeunesse se rend compte que son avenir restera incertain tant qu’il restera dans les mains de cette vieille génération obtuse, immobiliste et conservatrice,... Lire l'avis à propos de Howl

4 6
Avatar Neeco
5
Neeco ·
Écouter
5.5

Le détour du rap français

C’était fin 2011, je tombe sur un freestyle qui tournait à l’époque sur lequel on pouvait voir deux gamins exploser le game et surpasser tous les darons du rap de l’époque. Je suis resté scotché devant la maturité du flow malgré leur jeune âge. J’ai un peu suivi leur actualité sans m’y intéresser plus que ça. Quelques années plus... Lire l'avis à propos de La vraie vie

43 6
Avatar Neeco
3
Neeco ·
Bande-annonce
8.4

L'haleine glacée d'une nuit sans étoiles

Une cascade ralentit pour nous donner le temps d’entrer dans le monde étrange et atemporel de Twin Peaks. On courbe l’échine et se jette à pieds joints dans un univers en torsion. Les règles les plus élémentaires de la physique ne s’y appliquent pas. Entrez à vos risques et périls. Le miroir déformant de la nature humaine, le monde de l’envers. Rien ne s’emboite correctement. Dans un... Lire la critique de Twin Peaks

10
Avatar Neeco
8
Neeco ·
8.2

Un monde tapissé de la peau morte des hommes

Le front lourd de lassitude, Charles lorgne lascivement les jambes balancées en cadence d’une jeune femme à la silhouette découpée dans une lumière jaunâtre. Elle s’éloigne, lui s’efface. Un souffle et un craquement, voilà Charles adossé aux murs d’une vieille bâtisse délabrée dans laquelle vivent âmes et squelettes recouverts de chairs. Charles papillonne. Rimbaud et... Lire l'avis à propos de Les Fleurs du mal

22 12
Avatar Neeco
10
Neeco ·
6.3

La puissance de l'image

Dans Videocracy, Erik Gandini dresse un portrait assez terrifiant de l’état du paysage télévisuel en Italie de ces dernières décennies. L’équation est terriblement simple. La population, ici italienne, utilise la télévision de manière passive et irresponsable, sans se douter du terrible pouvoir explosif qu’elle représente, ce qui la plonge dans un cercle vicieux qui... Lire l'avis à propos de Videocracy

8 6
Avatar Neeco
6
Neeco ·