Avatar Paul-Escudier278

Critiques de Paul Escudier

@Paul-Escudier278
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Elle est ici, Jeanne

Jeanne d’Arc. Les adaptations au cinéma du mythe de la guerrière sainte sont légion. DeMille, Dreyer, Bresson s’y sont aventurés, pour ne citer qu’eux, et c’est maintenant au tour de Dumont de donner suite à Jeanette, l’enfance de Jeanne d’Arc, pour repropulser la jeune Lise Leplat Prudhomme au sommet de l’art du jeu d’actrice. C’était « mon premier Dumont », aussi mon analyse de ce... Lire la critique de Jeanne

Avatar Paul-Escudier278
8
Paul-Escudier278 ·
Bande-annonce
7.7

Et Resnais renaît

Mulholland Drive. La critique de ce film, j’aurais dû la faire il y a des années, lorsque je me suis rendu compte, à la fin du visionnage de ce chef d’œuvre, de la puissance du cinéma, de la profondeur que cet art peut atteindre, que rien n’est laissé au hasard, que tourner un film représente une prouesse hors du commun, et qu’il peut déverrouiller l’accès à des émotions dont je soupçonnais à... Lire la critique de Mulholland Drive

Avatar Paul-Escudier278
9
Paul-Escudier278 ·
Bande-annonce
7.3

Balbec le maudit

Pour être honnête, le peu de films de Visconti que j’ai vus m’ont un petit peu rasé. Je n’ai jamais été capable de finir Il Gattopardo, sans doute trop historique et politique pour mes goûts. J’ai gardé des films de Visconti l’idée d’œuvres certes esthétiquement très recherchées, mais dont l’envol est perturbé par un scénario trop historique, trop prosaïque, trop terrestre. Bref ce... Lire l'avis à propos de Mort à Venise

Avatar Paul-Escudier278
9
Paul-Escudier278 ·
Bande-annonce
7.2

Sévigné x Sade

Pour planter rapidement le décor, dernier film de Yorgos Lanthimos, ça se passe en 1708. Abigail Masham, cousine désargentée de Sarah Churchill, elle-même confidente de la reine Anne, débarque à la cour de ladite Anne. Cendrillon des temps anciens, elle commence le film à quatre pattes à récurer la cuisine, puis profite rapidement de la situation au château pour prendre un ascenseur social... Lire la critique de La Favorite

2
Avatar Paul-Escudier278
8
Paul-Escudier278 ·
6.1

La science-fiction au service de la société

Samedi, 13h20. Je sors tout juste du visionnage de cet épisode interactif, l'esprit un peu embrumé par plusieurs longues nuits de sortie. Je regarde mon feed Instagram, tombe sur une photo d'un ami de lycée. Tiens, je me rappelle l'avoir croisé hier soir. Ou était-ce un rêve? Ou juste une fantaisie? Je ne sais plus. Je ne sortirai pas ce soir, il faut que je me repose.Cet... Lire l'avis à propos de Black Mirror: Bandersnatch

Avatar Paul-Escudier278
8
Paul-Escudier278 ·
Bande-annonce
7.9

Sans doute le dernier dîner familial Klingenfeldt

Avec Festen, le danois Vinterberg frappe très fort. Jouant avec des symboliques bibliques, par trois tapotages de verre, le fils Christian renie trois fois son père. Puisant dans un pathos insoupçonné au début, le film devient comme un Truman Show, où seul Christian a l’air d’être au courant des atrocités de son père. Ou plutôt, est le seul à ne pas faire comme si rien ne s’était passé. On... Lire l'avis à propos de Festen

Avatar Paul-Escudier278
9
Paul-Escudier278 ·
Bande-annonce
6.8

Thank you Gaspar, very cool!

Seul dans la salle, sauf pour un petit vieux dont je questionnais carrément la présence et qui a quitté la salle au bout de 30 minutes, la dernière fois que j'étais aussi excité avant le début d'un film, c'était pour Harry Potter 5, j'avais 12 ans... Le film débute sur des interviews des personnages du film, que l'on voit sur une TV posée parmi des cassettes et des bouquins. J'y ai vu... Lire la critique de Climax

Avatar Paul-Escudier278
7
Paul-Escudier278 ·