Avatar Paul Staes

Critiques de Paul Staes

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

Le retour satirique et flamboyant de la lutte des classes.

The Square de Ruben Östlund est réellement le meilleur film de 2017, une oeuvre jubilatoire, drôle, hyperbolique et en même temps d'une pertinence satirique rarement égalée dans le genre. Des torrents d'indignation se sont élevés lors de sa projection parmi les milieux les plus riches et les plus bien-pensants de la société française et européenne, dénonçant un film lourd et donneur... Lire la critique de The Square

Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
Bande-annonce
6.4

Ceci n'est pas un film sur Barbara.

La scène la plus représentative du film est celle pendant laquelle Barbara, interprétée par l'actrice Brigitte, signe des autographes et demande au réalisateur du film si le projet porte davantage sur lui-même que sur Barbara. Cette réplique cinglante représente tout à fait ce film prétentieux et nébuleux, dont il est aisé de reconnaître les qualités sans pour autant les apprécier. Le film... Lire la critique de Barbara

Avatar Paul Staes
2
Paul Staes ·
-

L'athéisme : un phénomène intemporel.

Cet énorme pavé poussiéreux trônait sur un rayonnage dédié à la philosophie dans la bibliothèque municipale de ma ville, et son titre m'avait happé avant que le livre ne me passionne tout à fait. Georges Minois s'est échiné à retracer dans une oeuvre d'érudition exceptionnelle toute l'histoire de l'athéisme de l'Antiquité à nos jours. Beaucoup de préjugés historiques et philosophiques... Lire l'avis à propos de Histoire de l'athéisme : Les incroyants dans le monde occidental des origines à nos jours

4 10
Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
Bande-annonce
7.0

L'énigme Winston Churchill.

Il est communément admis, et imaginé, que Winston Churchill est un homme d'une force incroyable, héros de la Seconde Guerre Mondial, homme combatif et flamboyant, l'un des fondateurs de notre époque. La réalité est paradoxalement plus complexe : à la fois plus pathétique et en même temps pas si éloigné du mythe. Le film Les Heures sombres de Joe Wright retrace un moment très... Lire la critique de Les Heures sombres

Avatar Paul Staes
6
Paul Staes ·
Bande-annonce
8.1

Un vertige périssant d'ennui.

L'ennui est un sentiment qui ne trompe pas. Feindre l'ennui face à des films de réputation ennuyeuse ou encore feindre l'intérêt vis-à-vis de ce qui est considéré comme un immense chef d'oeuvre est non seulement d'une grande malhonnêteté intellectuelle, mais encore indigne de la libre-pensée. Sueurs Froides d'Alfred Hitchcock est presque unanimement considéré comme l'un des plus... Lire l'avis à propos de Sueurs froides

Avatar Paul Staes
3
Paul Staes ·
Bande-annonce
7.3

Mise en abîme de la nostalgie.

Comme souvent avec les belles choses, un bel objet d'art au grand sens de l'esthétique ne nous laisse souvent à l'usure qu'une sensation d'un orgasme passé un peu illusoire, surtout quand le fond n'est pas aussi sublime et poétique que la forme. Call Me by Your Name de Luca Guadagnino est évidemment un film d'une beauté et aux images époustouflantes, bien qu'il soit difficile de bien... Lire l'avis à propos de Call Me by Your Name

Avatar Paul Staes
6
Paul Staes ·
7.3

Flamboyant épilogue du Quatuor de L.A.

L'heure était venue d'achever ce qui restera dans mon esprit comme une des plus belles aventures littéraires de ma vie, un plongeon dans l'univers si délicieusement obscur de James Ellroy et aussi dans les ténèbres humaines si bien mises en évidence par le roman noir. Il est évident à sa lecture que le Quatuor de Los Angeles est un bijou littéraire de la plus haute importance qui restera... Lire la critique de White Jazz

2
Avatar Paul Staes
9
Paul Staes ·
Bande-annonce
7.7

Le plus grand chef d'oeuvre de l'onirisme.

Sur les hauteurs de Los Angeles, auréolée par ses avenues illuminées par les lampadaires, les enseignes et les phares des voitures, l'obscurité nocturne étouffe déjà un peu le spectateur. Une limousine circule sur une route sinueuse, sur une musique inquiétante et par des plans très serrés. A l'intérieur, une femme au teint cadavérique, dont les yeux noirs n'ont de plus éclatant que le rouge... Lire l'avis à propos de Mulholland Drive

1
Avatar Paul Staes
10
Paul Staes ·
Bande-annonce
7.1

Le virilisme et l'Homme dévasté.

La Floride est une terre de soleil, et pourtant quand vient le soir, la lune caresse de ses rayons bleutés le corps des enfants qui jouent autour de la baie, colorant leur peau noire, faisant naître autour d'eux un halo de couleur bleue. Ces mots, issus de la bouche d'une grand-mère à destination de son petit-fils, prennent au fur et à mesure qu'avance le film une pesanteur poétique. La... Lire la critique de Moonlight

Avatar Paul Staes
9
Paul Staes ·
Bande-annonce
6.9

La vaine dilution de l'art volatile dans la pierre lourde de l'Histoire.

Les premières minutes de visionnage de ce "film-reportage-tableau" sont à la limite du supportable tant elles sont sinon ridicules du moins extrêmement improbables. Il semblerait que l'on s'apprête à regarder un délire artistique bobo et absurde, avec des dialogues en fond qui sont d'une stupidité et d'une mièvrerie la plus crasse, le tout avec une bande son et des plans proche d'un trip sous... Lire la critique de Visages, villages

Avatar Paul Staes
3
Paul Staes ·