Avatar Paul Staes

Critiques de Paul Staes

Versus
  Suivre
7.6

Un peu de culture générale juridique !

Pierre Bellemare a la qualité de savoir vulgariser et raconter assez clairement une histoire. Ces histoires sont pourtant tout ce qu'il y a de plus réel. Elles ont marqué l'époque contemporaine, et même bien avant, par leur grande symbolique. Même s'il est vrai que Pierre Bellemare a une prose assez sévère et parfois légèrement moraliste, il a une certaine justesse quand il parle de droit de... Lire la critique de Les grands crimes de l'histoire

Avatar Paul Staes
7
Paul Staes ·
7.7

Un trésor de sensibilité.

Ils ne comprennent rien, se disait-il. Ils sont incapables de voir, comme moi, que tout, dans la vie, absolument tout, cache un arrière plan de souffrance. Ce sont des optimistes creux. Ils sourient parce qu'ils s'imaginent qu'ils seront heureux jusqu'au bout ... Oh! Et puis quoi. Il rêvassait, presque endormi, déjà. -Demain, j'irai à la campagne, à Rye, j'y affronterai plus de sourire... Lire l'avis à propos de Love Boat

Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
7.4

Le totalitarisme des Idées

On oppose souvent, à raison, Jean-Paul Sartre et Albert Camus. Si ce dernier a eu une vie plus irréprochable, vertueuse et harmonieuse, celle de Jean-Paul Sartre a été plus sulfureuse : un voyage dans l'Italie fasciste, des liens avec des radios vichystes, des méthodes peu recommandables et une certaine prétention couplée à une perceptible lâcheté. Cependant, malgré cela, Sartre reste... Lire l'avis à propos de Les Mains sales

1
Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
6.9

A quoi sert le couple ?

Les Furies de Lauren Groff n'est pas un mauvais livre, ce n'est pas non plus un excellent livre, qui coupe le souffle ou hante les rêves. Très objectivement, c'est un livre plaisant, entre le livre de plage et le livre de salle d'attentes, avec une légère plus-value stylistique. En fait, il est légitime de préciser que si le livre nous plonge dans un univers où peu à peu le lecteur... Lire l'avis à propos de Les Furies

8 1
Avatar Paul Staes
6
Paul Staes ·
7.5

L'illusion du nouveau monde.

Gatsby le magnifique est à la hauteur de sa réputation parce que ce n'est pas seulement une jolie aquarelle des années folles que nous donne à voir Francis Scott Fitzgerald, c'est bien plutôt un regard cynique sans concession sur la société américaine quelle que soit son temps. Oscar Wilde ou Guy De Maupassant, pour qui j'ai une admiration sans borne, n'auraient sans doute pour le... Lire la critique de Gatsby le magnifique

7
Avatar Paul Staes
9
Paul Staes ·
7.3

Pourquoi a-t-on édité ce livre ?

Une fin d'après-midi, je rentrai chez moi et croisai une forme de cabine où l'on pouvait échanger des livres. Curieux, je regardai et découvris La Nuit des enfants rois de Bernard Lenteric. Charmé par la quatrième de couverture et quelque peu séduit par la science-fiction, je décidai de le lire. Ce fut une terrible erreur pour mon équilibre mental et sentimental. Le speech est... Lire la critique de La Nuit des enfants rois

Avatar Paul Staes
4
Paul Staes ·
8.0

S'approprier son monde selon Nietzsche.

Ainsi parlait Zarathoustra est une oeuvre qui réclame au moins une semaine de lecture de par sa longueur et de par sa complexité stylistique. C'est un poème philosophique, c'est-à-dire qu'il allie deux formes de difficultés de compréhension qui sont à la fois le langage poétique riche en paraboles et à la fois un langage philosophique complexe. Ainsi, pour celui qui n'est pas... Lire l'avis à propos de Ainsi parlait Zarathoustra

5
Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·
7.3

L'Amérique de Reagan : la création des monstres.

Je possédais tous les attributs d'un être humain - le chair, le sang, la peau, les cheveux -, mais ma dépersonnalisation était si profonde, avait été menée si loin, que ma capacité normale à ressentir de la compassion avait été annihilée, lentement, consciemment effacée. Je n'étais qu'une imitation, la grossière contrefaçon d'un être humain. Seul un recoin obscur de mon cerveau... Lire l'avis à propos de American Psycho

1
Avatar Paul Staes
7
Paul Staes ·
Bande-annonce
8.2

La déshumanisation du goy.

[SAISON 1] Une bonne série se caractérise par une histoire simple, des personnages profonds, des scènes qui prennent le temps de creuser l'arc narratif et finalement un message à délivrer. Quand, de plus, ces choses sont associées au talent de réalisateurs comme celui des Frères Coen, on obtient une grande série. Aucun détail n'est ici laissé au hasard, y compris le nom des épisodes. Chaque... Lire la critique de Fargo

2 2
Avatar Paul Staes
10
Paul Staes ·
Bande-annonce
8.7

Éloge du doute.

Un jour, dans le cadre de mes études de droit, des études ennuyeuses et qui feraient passer des des nazis pour des génies de l'âme humaine tellement cette matière est la plus médiocre de toutes les disciplines, des juges avaient été conviés lors de la reconstitution factice d'un procès. Lors de ce dernier, une femme était accusée de meurtre. Personne ne pouvait être sur à 100 % de sa... Lire la critique de 12 hommes en colère

4 2
Avatar Paul Staes
8
Paul Staes ·