Avatar Reymisteriod2

Critiques de Reymisteriod2

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

Hou se cherche ; mais il n'était pas encore Hou

Le film est considéré comme un film raté… Moi qui adore Hou Hsiao-Hsien, j’étais assez curieux de voir à quoi ressemblait le film, en espérant secrètement que ce soit un film sous-estimé, que derrière toutes ces mauvaises notes se cache en réalité un petit bijou de Cinéma. D'autant plus que lorsque j'ai vu que c'était une comédie romantique, j'étais très intrigué par ce que pouvait nous... Lire l'avis à propos de Cute Girl

2
Avatar Reymisteriod2
3
Reymisteriod2 ·
6.6

Beau... mais vain

J’adore le cinéma de Hou Hsiao-Hsien, un cinéma absolument magnifique. Mais La Fille du Nil, qui contient pleins d’éléments de mise en scène superbes et propres au réalisateur, est peut-être ma première déception dans le cinéma de Hou. Le film reste malgré tout du Hou Hsiao-Hsien tout craché, mais en moins puissant je dirais, et en plus verbeux même, notamment avec une... Lire l'avis à propos de La Fille du Nil

Avatar Reymisteriod2
6
Reymisteriod2 ·
7.2

Un beau moment de Cinéma dans un polar étrange et palpitant

Cela fait longtemps que je n’avais pas vu un film de Costa-Gavras. Et surtout j’ai envie d’approfondir sa filmographie - que je connais guère. Je me lance donc dans une rétrospective de sa carrière, et commence avec Compartiments tueurs, son premier long-métrage, qui ne peut qu’être alléchant au vu du casting incroyable, qui réunit tout de même Signoret, Piccoli, Montand,... Lire l'avis à propos de Compartiment tueurs

Avatar Reymisteriod2
7
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
7.9

Sisyphe contre Dionysos

Mikio Naruse est un cinéaste qui m'intéresse depuis longtemps. Je le découvre donc avec Une femme dans la tourmente, qui est un très beau film, même si je n'ai été convaincu par tout ! Mais plus le film avance, plus il est grandiose. J'ai été assez étonné par les musiques utilisées tout d'abord, et ce dès le générique introductif. Je trouve la musique très occidentale, cela... Lire l'avis à propos de Une femme dans la tourmente

2
Avatar Reymisteriod2
8
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
7.3

Une Ballade homérique à Taïwan

Je ne connais Hou Hsiao-Hsien que par The Assassin, (et un visionnage de Goodbye south, Goodbye qui date de huit ans). Je m'attaque alors à ses oeuvres de "jeunesse" de la nouvelle vague taïwanaise, ayant été complètement subjugué par The Assassin. C'est l'occasion pour moi de découvrir tout un pan du cinéma qui m'est totalement inconnu. Et si le film est... Lire la critique de Poussières dans le vent

1
Avatar Reymisteriod2
9
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
6.4

Quand le lyrisme lynchéen rencontre Antonioni

Les Étendues imaginaires est un film que l'on n'oubliera pas de sitôt ! C'est une oeuvre très déroutante, très ésotérique, et pourtant terriblement envoûtante. Le film s'inscrit parfaitement avec ce que peuvent proposer les cinéastes asiatiques ces deux dernières années. Je pense notamment à Un grand voyage vers la nuit, de Bi Gan, et à Burning, de Lee Chang-dong,... Lire la critique de Les Étendues imaginaires

Avatar Reymisteriod2
8
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
6.5

Un Kore-Eda prisonnier de son sujet dans un film ô combien artificiel

Kore-Eda est sans nul doute l’un de mes réalisateurs contemporains préférés. Même ses films que l’on pourrait qualifier de mineurs me touchent (Comme Après la tempête, que j'avais beaucoup aimé !). Mais là, je n’ai pas marché ; c’est certainement ma première déception chez Kore-Eda, qui réalise un film qui me semble un peu faux et qui me semble incapable de dépasser son sujet afin de... Lire la critique de The Third Murder

2
Avatar Reymisteriod2
5
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
6.5

Une fontaine de jouvence : l’éternité et la vraie liberté, c’est l’enfance

Ce que j'aime le Cinéma de Hou Hsiao-Hsien, ma grande découverte de ce début d'année 2020 ! C'est la première fois que je vois Hou Hsiao-Hsien faire un film entièrement sur l'enfance. C'est un sujet qu'il apprécie, au même titre que la jeunesse, mais dans ce que j'ai pu voir du réalisateur, jamais il n'y a consacré autant de temps. Dans Un temp pour vivre, un temps pour... Lire l'avis à propos de L'Herbe verte de chez nous

Avatar Reymisteriod2
8
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
6.4

Néophyte en Wu Xia Pian, le tout m'a paru confus... mais j'ai quand même pris mon pied

Honte à moi, je n’avais encore jamais vu un seul film de Tsui Hark. Je comble donc mes lacunes, car qu’est-ce que la quête cinéphilique, ou la quête artistique, si ce n'est de combler un manque de connaissance perpétuel ? Je m’attaque alors à ce film, Detective Dee : Le mystère de la flamme fantôme, premier volet de la trilogie Detective Dee, qui est peut-être le film de Tsui Hark le... Lire l'avis à propos de Detective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme

1
Avatar Reymisteriod2
6
Reymisteriod2 ·
Bande-annonce
6.9

Il était une fois en Chine

Jia ZhangKe est assurément un cinéaste romantique, mais il est surtout le cinéaste de la Chine. Dans un film aux tonalités naturalistes, presque balzaciennes, proche parfois aussi de Zola, Jia Zhangke arrive, comme à son habitude, à donner une incroyable vitalité à son oeuvre. Toute la Chine nous est contée ; les tensions sociales, la lutte politique, sociale à nouveau, un film se... Lire la critique de Plaisirs inconnus

Avatar Reymisteriod2
7
Reymisteriod2 ·