Avatar Romain Eyheramendy

Critiques de Romain Eyheramendy

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Le carnage continue...

Je ne m'étais pas trompé... La dégringolade, la chute libre continue avec un film invertébré, sorte d'improbable vaudeville des neiges (quelque part entre la Soupe aux choux et la Cage aux folles), où l'on semble entré dans l'autoparodie verbeuse d'un réalisateur qui ne sait plus où il habite et pire qui ne sait absolument plus quoi raconter... Alors il convoque les vieux fantômes et se cite... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

1
Avatar Romain Eyheramendy
1
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Seul sur Mars par Romain Eyheramendy

Parfois je préfère laisser s'exprimer des critiques qui disent mieux que quiconque en quoi Seul sur Mars est un immense raté... "Tiré du roman à peine écrit d'Andy Weir, sorte de SF pour les nuls, l'interminable film de Ridley Scott, qui ne décolle jamais, serait drôle au second degré s'il n'était grotesque au premier" (LE NOUVEL OBSERVATEUR) C'est vrai que pour commencer un film sur... Lire l'avis à propos de Seul sur Mars

Avatar Romain Eyheramendy
3
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
7.7

Incomparable Mister Jones

Steven Spielberg est incomparable ! Il a la grâce et l'intelligence de faire un cinéma qui parle au plus grand nombre, au profane, au cinéphile, à l'enfant qui ne demande qu'à rêver, aux grands enfants qui sommeillent en chaque adulte... Les Aventuriers de l'Arche perdue comme son nom ne l'indique pas est d'abord un film d'action qui reprend d'évidence les codes d'un James Bond mais... Lire la critique de Les Aventuriers de l'arche perdue

Avatar Romain Eyheramendy
9
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
8.5

Trois frères

Ce film ne peut pas se regarder juste comme un western. Parce que ce n'est pas qu'un western. C'est une fresque épique envisagée comme un Péplum à coups de grands angles, C'est un voyage au bout des lunes Leoniennes, une odyssée qui vous refile le virus du cinéma. Et je vais plus loin... S'ajoute au lyrisme baroque des images et de l'inoubliable musique d'Ennio Moricone l'humour et la... Lire l'avis à propos de Le Bon, la Brute et le Truand

Avatar Romain Eyheramendy
9
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Pulsions par Romain Eyheramendy

Monument du thriller horrifique, Pulsions est ce que De Palma a accouché de plus fort en la matière dès lors qu'il ne se contente pas de revisiter brillamment, à sa façon, les éternelles névroses Hitchcokiennes (une sexualité déviante et dévorée par un voyeurisme mortifère) si parfaitement cristallisées dans Psychose ou dans une moindre mesure Rear Window et Vertigo. Il fait surtout montre... Lire la critique de Pulsions

2
Avatar Romain Eyheramendy
8
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
7.3

Ill y a comme un bug...

Des débuts prometteurs mais je ne peux m'empêcher de repenser au divin Bug (William Friedkin, 2006) A mini budget film énorme, toujours mieux dans ce sens. Huis clos géographique et mental, sans concession, la schizophrénie rampante y contamine peu à peu le monde extérieur, avec un Shannon divinement inquiétant. William Friedkin is not dead ! Ici, dans Take Shelter, tout semble... Lire l'avis à propos de Take Shelter

Avatar Romain Eyheramendy
4
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
6.3

Film le plus effrayant du monde quand on n'a que 10 ans...

Je ne sais pas pour vous mais moi je me rappelle plutôt bien. Pas vraiment quel était mon âge, j'étais très jeune, une certitude. Nous venions ma cousine et moi de voir l'Ile au Trésor (Byron Haskin, 1950) qui nous avait émerveillés mais pas rassasiés. La question nous a alors été posée (par l'ami de mes parents chez qui nous étions) de savoir si voir un film d'horreur nous ferait plaisir. A... Lire la critique de Phantasm

Avatar Romain Eyheramendy
6
Romain Eyheramendy ·
6.4

Critique de Lantana par Romain Eyheramendy

Petit polar australien méconnu. Histoire d'amour vénéneuse, casting de feu, mise en scène d'une élégance et d'un raffinement que j'adore parce qu'elle sert idéalement l'intrigue puissamment psychologique où chacun a toujours quelque chose à cacher surtout lorsque la personne disparue est une psychanalyste... Lantana est à voir toutes affaires cessantes pour les amoureux du genre. Lire la critique de Lantana

Avatar Romain Eyheramendy
6
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
7.0

Grand film malade

"Grand film malade" est une expression que j'ai déjà entendue au sujet de films souvent singuliers qui par leur absence de fard ou de filtre, par leur énergie dévastatrice échappent à toute chapelle et tout code. C'est exactement l'effet qu'a produit The Devill's Rejects sur moi. Jamais le sentiment de voir un énième film d'horreur mais la sensation de vivre de l'intérieur la plus terrifiante... Lire la critique de The Devil's Rejects

Avatar Romain Eyheramendy
7
Romain Eyheramendy ·
Bande-annonce
8.0

Libre sous un casque

Full Metal Jacket n'est pas un film de guerre à proprement parler. Le contexte et le genre sont un terreau fertile pour démontrer qu'aucune formation, aucune arme, aucune méthode, aussi élaborées soient-elle, ne sauraient préparer au caractère imprévisible de la guerre. En matière de cruauté, l'imagination de l'Homme est sans limites. Et la deuxième partie du film le prouve. Une jeune femme... Lire la critique de Full Metal Jacket

Avatar Romain Eyheramendy
9
Romain Eyheramendy ·