Avatar Sabine_Kotzu

Critiques de Sabine Zuberek

@Sabine_Kotzu
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Critique de Scandale par Sabine_Kotzu

Le titre original "Bombshell" est moins insipide que ce "Scandale" très France-Dimanche : il désigne à la fois une fille canon, une bombe, et un scoop ! Sinon, un très bon film ! - je ne m'y attendais pas, tant Hollywood est prompt à saisir les sujets polémiques au sommet du rebond et dans la ligne de mire des Oscars. J'ai retrouvé le rythme au couteau, l'effervescence et la gravité de... Lire l'avis à propos de Scandale

Avatar Sabine_Kotzu
8
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
7.1

Le petit nazillon au coeur de lapin ! Une jolie fable façon "le nazisme expliqué aux enfants"

Vers l'âge de 10 ou 11 ans, l'âge de Jojo (le héros du film), mes filles avaient été étonnées de lire, au centre mémorial d'Oradour-sur-Glane, que si tout un peuple - ein Volk - avait pu être à ce point endoctriné, c'est parce que l'endoctrinement commençait tôt. Elles avaient dit : en somme, les jeunesses hitlériennes, c'est comme un camp de scouts, avec un mignon petit uniforme, des chants... Lire la critique de Jojo Rabbit

Avatar Sabine_Kotzu
6
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
6.5

Critique de La Llorona par Sabine_Kotzu

L'eau, les rêves et la chevelure aquatique d'une créature vengeresse contre les fantômes bien réels du passé guatémaltèque. Pour le 3ème volet d'un travail de fond sur les maux de son pays, Jayro Bustamante choisit le film de genre : politique et épouvante se sont souvent mutuellement enrichis. Il installe, sans effets spéciaux et d'une certaine élégance froide (qui ne tient pas tout... Lire l'avis à propos de La Llorona

Avatar Sabine_Kotzu
7
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
7.6

6 avril 1917

6 avril 1917 : Quelques heures à la guerre avec Blake et Schofield ! Il n'y avait qu'un moyen de vivre ça de l'intérieur, de se sentir les pieds là-bas avec eux, de mettre nos pas dans les leurs et d'être trop terrifiés pour penser, un seul moyen pour toute cette terre qui tombe du ciel et la boue qui suce la charpie des hommes, les carcasses de chevaux, les rats, un seul moyen pour aller... Lire la critique de 1917

Avatar Sabine_Kotzu
10
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
6.1

Critique de Le Miracle du Saint Inconnu par Sabine_Kotzu

Il faut avoir un peu vécu dans le temps arrêté d'un bled désertique et solaire pour ressentir les effets d'une temporalité qui n'a rien à voir avec notre frénésie. C'est toujours dans le désert que le divin, s'il existe, met durement à l'épreuve l'homme rendu à sa nudité et au vide de l'existence. Mais l'épreuve peut être drôle vue d'un fauteuil et traitée avec la dérision d'un regard... Lire la critique de Le Miracle du Saint Inconnu

1
Avatar Sabine_Kotzu
8
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
6.7

Coup de foudre, sabres et katanas, la série B supervitaminée et assumée !

Coup de foudre, sabres et katanas, la série B supervitaminée et assumée du monstrueux et prolifique Takeshi Miike pour mon premier film de 2020 ! Et le plaisir instinctif, cathartique, du spectateur face au grotesque le plus hénaurme et une violence amorale et décomplexée... De l'aveu de Miike, une appropriation très personnelle de "True Romance" et de "Reservoir dogs". Léo, jeune boxeur... Lire l'avis à propos de First Love, le dernier Yakuza

1
Avatar Sabine_Kotzu
8
Sabine_Kotzu ·
Bande-annonce
7.1

« Roma », un chef-d’œuvre exigeant sur Netflix !

Quand Alfonso Cuarón (qu’on ne présente plus) s’offre le luxe de recréer la maison de son enfance dans le quartier de Colonia-Roma à Mexico et d’y revivre presque une année entière, de 1970 à 1971, c’est aussi une expérience introspective inattendue pour le spectateur. Avant de dire le choc intime qu’a été pour moi ce « Roma », vivement conseillé par ma fille Rachel qui me confiait avoir... Lire la critique de Roma

5
Avatar Sabine_Kotzu
10
Sabine_Kotzu ·