Sigynn

32 ans, France
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 1
  2. 5
  3. 22
  4. 37
  5. 44
  6. 114
  7. 255
  8. 299
  9. 120
  10. 20

Comparez votre collection avec Sigynn

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Sigynn
Sondages de Sigynn
Critiques de Sigynn

Dernières critiques

Bande-annonce
7.0
Cyberbug 1997

Sur PC : Gros, gros dossier que représente Cyberpunk 2077 et servira sans doute, dans quelques années, de cas d'école de ce que peut être une mauvaise communication. Comment juger un jeu pareil ? Doit-on se baser essentiellement sur les promesses qui ont été faites et ont été largement ignorées ? Doit-on uniquement juger le contenu sur ce qu'il est actuellement, en ne prenant comme référence... Lire le test Cyberpunk 2077 sur PC

2
Avatar Sigynn
4
Sigynn ·
Bande-annonce
6.7
Superficiel

Sur PC : Cet opus d’Assassin’s Creed aura été, sans nul doute, un de ceux que j’ai attendu avec le plus d’impatience. Il aura aussi été, et bien mal m’en aura pris comme je le détaillerai plus tard, le premier auquel j’ai joué day one. Contrairement à Odyssey, dont le setting ne m’avait vraiment pas parlé et dont les partis pris fantaisistes m’avaient plus gavé qu’autre chose, Valhalla et son... Lire le test Assassin's Creed Valhalla sur PC

6 2
Avatar Sigynn
6
Sigynn ·
Mentions J'aime de Sigynn

Activité récente

Statuts d'humeurs

Le Grand Bazar (1973) Offre exactement ce pour quoi on regarde un film des Charlots, en plus d'un joli panorama sur les citées urbaines quand elles étaient encore fréquentables.
Overlord (2018) Concept sympa et réalisation intéressante hélas parasités par un rythme bâtard, des personnages inexistants, et des enjeux brouillons
La Chute de la Maison Blanche (2013) Le Président est très gentil, les coréens très méchants, Gérard Butler très fort et Morgan Freeman très sage. Ultra convenu, ultra cliché, pas désagréable avec une bière et des chips.
The Night Manager (2016) Très sympathique, mais on a quand même du mal à trouver crédible qu'un Caïd comme Hooper ne se méfie à aucun moment de Pine, qui est pourtant carrément suspect de bout en bout...