Simon Balluais

@Sim0n

Homme, 31 ans | Facebook | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Bonjour,
Après deux années passionnantes d'études en informatique, je procrastine maintenant gaiement en philosophie.
J'aime la programmation objet orientée classe, le death metal polyrythmique et les tartines de rillettes.

Répartition des notes

  1. 28
  2. 68
  3. 37
  4. 30
  5. 73
  6. 92
  7. 163
  8. 260
  9. 110
  10. 4

Comparez votre collection avec Simon Balluais

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Sondages de Simon Balluais
Critiques de Simon Balluais

Dernières critiques

8.2
Academic onanism

Ce livre est un monstrueux foutage de gueule de tous les commentaires académiques, critiques pédantes et autres branlettes sémiotico-herméneutiques. C’est d’autant plus drôle que le bouquin lui-même, par sa forme, laisse grandes ouvertes tout un tas de possibilités d’interprétations bancales. Le livre, c’est l’histoire d’un type qui trouve un « commentaire » d’un film écrit par un vieux qui... Lire la critique de La Maison des feuilles

2
Avatar Sim0n
6
Sim0n ·
Bande-annonce
4.7
Critique de Projet X par Sim0n

Autant les hangovers étaient des grosses daubes, autant project x m'a bien fait marrer. Y a plein de nichons et en plus y a du QotSA et metallica. La fin est de trop cela dit : l'histoire de love avec la gourde on s'en tamponne. Lire l'avis à propos de Projet X

1
Avatar Sim0n
7
Sim0n ·
Mentions J'aime de Simon Balluais

Activité récente

Statuts d'humeurs

Anna Karénine (1877) Plus belle la vie
Cinquante nuances de Grey (2012) Mon inner godess n'a pas trop liké, faut croire
Interstellar (2014) Bullshit relativiste et morale de comptoir
Les Aventures d'Alice au pays des merveilles (1865) H2G2 avant l'heure. Humour de logicien bien comme il faut.