Avatar Soopadogg

Critiques de Soopadogg

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.8

Le classicisme selon Pasolini

Pour moi, L'Evangile Selon St Matthieu est la quintessence du classicisme. Le film de Pasolini par sa simplicité, sa justesse représente exactement toutes l'universalité de cette histoire qui est saisie dans la brièveté. L'histoire est relatée simplement, pas d'artifice, de grandiloquence, un pur diamant brute. D'abord Pasolini reprend un texte (facile, c'est das le titre) et l'adapte. Le... Lire l'avis à propos de L'Évangile selon Saint Matthieu

6 4
Avatar Soopadogg
8
Soopadogg ·
Bande-annonce
7.1

Histoires Migratoires au Gynécée

Le film de Wayne Wang, produit par Oliver Stone, n'est pas un bon film, répétitif tendant aux longueurs, aux scènes d'émotions larmoyantes. Basé sur une série d'histoire, des femmes relatent chacune leur tour leurs parcours en Chine puis laissent la parole a leurs filles qui racontent par anecdotes leurs relations avec leurs mères. Le film n'est pas riche dans son intrigue et on se pose la... Lire la critique de Le Club de la chance

1
Avatar Soopadogg
6
Soopadogg ·
Bande-annonce
7.6

Raté

This is England est un film vraiment raté dans le sens fort du terme. Que de déceptions se sont accumulés dans ce film pourtant réalisé par quelqu'un de talent. Indéniablement les qualités techniques sont là mais le film pêche par son écriture. Le scénario est vraiment maigre et invraisemblable, un mioche de 12 ans qui se fait ami avec des skins, passe encore mais l'amitié liant Woody et le... Lire la critique de This is England

2
Avatar Soopadogg
4
Soopadogg ·
Bande-annonce
6.1

Dumb and Dumber sans surprise

Dumb et Dumber! tout un programme... Pas de déception, le film ne prend pas la tournure de la comédie pastiche que nous ont habituée les Neslie Nielsen et autres Scarry Movies. Les grimaces de Carrey sont encore efficaces et la morale est mis de côté pour un scénario vraiment délirant. Cependant le film est parfois drôle parfois grotesque et manque sérieusement d'équilibre et de justesse dans... Lire l'avis à propos de Dumb & Dumber

Avatar Soopadogg
5
Soopadogg ·
Bande-annonce
7.3

La machine contre l'homme et la machine

Revoir Terminator (expérience très télévisuelle pour ma génération née dans les années 80), c'est un peu de nostalgie de ces bandes magnétiques qui se coincent dans le magnétoscope mais c'est aussi ces plastiques de héros très, très stéréotypées. Pas de gueule, plutôt des visages de cires qui contrastent avec des effets visuels encore archaiques. Enfin aborder terminator, c'est aussi constater... Lire la critique de Terminator

5 8
Avatar Soopadogg
7
Soopadogg ·
6.4

Critique de Samson & Delilah par Soopadogg

Ma critique de ce film n'attaque pas le sujet mais son traitement. Contrairement à l'image que la plupart des personnes ont des Aborigènes, cette population comprend des dizaines et des centaines de réalisateurs. A Yuendumu, petite ville (800 personnes) à proximité d'Alice Springs, il existe une organisation PAW qui anime des projets audio-visuels. Les images de ces films et leurs traitements... Lire l'avis à propos de Samson & Delilah

1
Avatar Soopadogg
5
Soopadogg ·
Bande-annonce
6.7

Rabbit Proof

Le film, Rabbit Proof Fence (je l'ai vu en VO), rentrera dans le panthéon des très mauvaises adaptations de livres qui, paradoxalement, leur permet d'avoir une grande audience... La déception est à la hauteur des attentes (comme toujours), comment faire un film sur un traumatisme national. L'affaire des générations volées a conduit à une déshumanisation des populations indigènes comparable à... Lire l'avis à propos de Le Chemin de la liberté

1
Avatar Soopadogg
6
Soopadogg ·
Bande-annonce
6.9

Quand Herzog se prend pour Fellini...

Cobra Verde s'est un peu la surprise de la bibliothèque municipale. Tout de suite, j'ai vu la pochette avec Kinski et Herzog dans un film qui raconte l'histoire d'un escalavagiste.. J'ai pris. Comme toute surprise, au début, le film démarre par des scènes Western plutôt chouettes. Le personnage de Cobra Verde est mystérieux et attachant. Même si Kinski a vieilli, le deseperado du Bresil attire... Lire la critique de Cobra Verde

Avatar Soopadogg
6
Soopadogg ·
7.6

Quand est ce que ça s'arrête !

Je me suis lancé dans la lecture de cet ouvrage en version originale et ma conclusion après plus d'un mois et demi de dur labeur pour achever ce Copperfield, ça ne s'arrêtera donc jamais. J'ai opté pour la version Kindle donc tu commences sans connaitre le volume. Le début est assez agréable, le récit de sa jeunesse, sa déchéance et l'internat relates différents aspects de la vie anglaise du... Lire l'avis à propos de David Copperfield

2 2
Avatar Soopadogg
4
Soopadogg ·
Bande-annonce
8.5

Barberousse, critique des corps

Barberousse, chef d'oeuvre trop peu célébrée de Kurosawa. Inévitablement, Kurosawa fait le boulot, il s'inspire d'un Japon hors du temps (pré-Meiji) et lui oppose les paradoxes de la Modernité. Le docteur et son apprenti font face à la tradition d'un Japon où les corps malades sont tabous. Comment soigner ces corps qui doivent être vêtus de kimonos et d'artifices. Les malades se cachent, ils... Lire l'avis à propos de Barberousse

2
Avatar Soopadogg
8
Soopadogg ·