Avatar TarkovskiNautique

Critiques de TarkovskiNautique

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
7.3

"C'est fini"

Au fond, je n'ai pas l'impression qu'on filme souvent vraiment la mort au cinéma : on l'utilise, on la représente, on parle du deuil, mais qu'on filme le processus même de mort comme Pialat le fait dans la Gueule ouverte, c'est rare. Et pourtant, la Gueule ouverte ne filme au fond pendant 1h30 que des tentatives de déni, de se détourner de l'inévitable : on boit, on couche,... Lire l'avis à propos de La Gueule ouverte

3
Avatar TarkovskiNautique
10
TarkovskiNautique ·
Bande-annonce
6.3

Elle ira en enfer

Parler de Jeanne d'Arc au cinéma, c'est se confronter à un problème double : d'abord la fétichisation malsaine du personnage de certains abrutis, et puis (surtout), l'héritage pesant de Bresson et Dreyer, ayant marqué au fer rouge la vision qu'on peut se faire du personnage. *Jeannette* faisait ainsi figure d'une approche brillante mais timide du mythe par Dumont, la comédie... Lire la critique de Jeanne

10 6
Avatar TarkovskiNautique
10
TarkovskiNautique ·
7.5

agent <3

J'ai absolument aucune idée de comment j'ai fini par tomber sur cet album, mais force est de constater que c'est juste un gros coup de parpaing dans la gueule. Pourtant, Agent blå (bleu? blaaaah?) évolue tout le temps dans un territoire familier, à mi-chemin entre une dream pop mimi comme on en trouve par camions sur bandcamp et un post-punk teinté d'émo bon teint très à la mode ces... Lire la critique de Agent blå

2
Avatar TarkovskiNautique
9
TarkovskiNautique ·
Écouter
8.1

Comment j'ai appris à ne plus m'en faire et à aimer le sampling

Mes tops 10 ont beau fluctuer au gré de mes découvertes et de mes humeurs, depuis le début, un album reste inamovible tout en haut du classement: Madvillainy. Aux côtés des Donuts du regretté Dilla, c'est certainement la meilleure réponse aux abrutis qui osent encore prétendre que faute d'instruments, le hip-hop ne seraient pas un genre légitime. Et pour... Lire la critique de Madvillainy

15 1
Avatar TarkovskiNautique
10
TarkovskiNautique ·
Écouter
7.1

Comme un poisson dans l'eau

Depuis ses première mixtapes, il était évident que Vince Staples avait ce "truc", où en un couplet, le mec te donnait clairement l'impression qu'il finirait par sortir un classique. Il suffit d'écouter Nate , Hive ou 65... Lire la critique de Big Fish Theory

19 2
Avatar TarkovskiNautique
9
TarkovskiNautique ·
Bande-annonce
5.7

24 mensonges par seconde

Une fois de plus, le palmarès cannois aura donc raté le véritable grand film de la compétition. Mais qu'importe, si ce Happy End n'est peut-être pas considéré à sa juste valeur aujourd'hui, il sera sans doute perçu dans une vingtaine d'années comme le film central de la filmographie d'un cinéaste aussi talentueux que sulfureux, et donc les émules médiocres envahissent peu à peu la... Lire l'avis à propos de Happy End

13 5
Avatar TarkovskiNautique
9
TarkovskiNautique ·
Écouter
5.4

I PROMISE NOT TO REPEAT WHAT OTHER PEOPLE SAY

A mes yeux, la grande force de Gorillaz aura toujours été de servir de panorama de l'état actuel de la musique et de révéler l'incroyable flair d'Albarn quand il s'agit de dénicher des artistes prometteurs. Gamin, écouter Demon Days aura été un tournant pour moi, et m'a fait découvrir des artistes et des genres qu'encore aujourd'hui je chéris tendrement: MF DOOM; De La Soul, etc...... Lire la critique de Humanz

22 3
Avatar TarkovskiNautique
7
TarkovskiNautique ·
Bande-annonce
6.5

Miss Fits

The Fits est avant tout un film de rituel : de la boxe à la danse jusqu'aux fameux « spasmes » du titres, Anna Rose Holmer met au cœur de son premier long-métrage des corps enfantins et adolescents dans des rituels répétitifs, aussi physiques que violent. En suivant la trajectoire de Toni, pré-ado mutique et sa transition du club de boxe de son frère aux Lionesses,... Lire la critique de The Fits

14
Avatar TarkovskiNautique
8
TarkovskiNautique ·
Bande-annonce
6.5

De l'abjection, partie 2

Layla, une jeune institutrice palestinienne est arrêtée pour un attentat qu'elle n'a pas commis et envoyée dans une prison où se côtoient prisonnières politiques arabes et criminelles de droit communs israéliennes. Au bout de quelques jours, la nouvelle tombe : elle est enceinte. Le manichéisme est toujours regrettable au cinéma, mais quand un film s'attaque à un sujet aussi... Lire la critique de 3000 nuits

2
Avatar TarkovskiNautique
1
TarkovskiNautique ·
Bande-annonce
7.5

Voyage au bout de l'enfer

The Strangers fait l'effet d'une plongée en apnée. 2H40 de pression constante, où Na Hong-Jin ne relâche jamais son emprise sur le spectateur à mesure qu'il enfonce petit à petit une simple enquête policière dans des chemins tortueux. Au départ, rien de particulièrement surprenant pour les habitués du réalisateur des excellents The Chaser et The Murderer ou plus simplement pour les habitués... Lire l'avis à propos de The Strangers

10 1
Avatar TarkovskiNautique
10
TarkovskiNautique ·
  • 1
  • 2