Avatar TheScreenAddict

Critiques de Quentin Bonnet

@TheScreenAddict
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Critique de Les Aventures de Tintin : Le Secret de... par TheScreenAddict

Sans doute l'un des films les plus attendus de l'année, Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne représentait avant même sa sortie un enjeu cinématographique considérable. Spielberg allait-il trouver la rédemption auprès de ses fans mortifiés par Indiana Jones et le Royaume du Crâne de cristal ? Allait-il se montrer respectueux envers la bande-dessinée créée par Hergé ? Comment ce... Lire l'avis à propos de Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

5 5
Avatar TheScreenAddict
5
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.2

Je vole, donc je suis...

Le Voleur de Louis Malle sort en 1966, au beau milieu d'une décennie marquée par l'insouciance, théâtre d'une révolution des mœurs. En contrepoint à cette légèreté, à contre-courant d'un âge d'or du western et de la comédie musicale, annonçant presque Le Cercle Rouge et Le Samouraï de Melville, le cinéaste offre un thriller d'une noirceur et d'une sécheresse inquiétantes, se déroulant au... Lire l'avis à propos de Le Voleur

8 2
Avatar TheScreenAddict
9
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
6.7

Critique de The Artist par TheScreenAddict

Proposer un film muet en noir et blanc, rendant hommage aux âges primitifs du cinéma, était un pari risqué. Après avoir ressuscité tout un pan du film d'espionnage (OSS 117), Michel Hazanavicius poursuit avec The Artist sa quête d'un passé glorieux du 7ème art, en accouchant d'un spectacle régressif formellement brillant, mais en demi-teinte dans la frustration même qu'il suscite. George... Lire la critique de The Artist

11 2
Avatar TheScreenAddict
6
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.5

En rose et noir...

Drive n'a pas volé son Prix de la mise en scène lors du dernier Festival de Cannes. Nicolas Winding Refn nous livre avec son nouveau long métrage un polar magnifique aux accents entêtants, un pur objet d'addiction filmique. Un jeune cascadeur de cinéma, arrondissant ses fins de mois en mettant ses talents de pilote au service de truands, provoque presque malgré lui un règlement de comptes entre... Lire l'avis à propos de Drive

23 2
Avatar TheScreenAddict
9
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.3

Critique de We Need to Talk About Kevin par TheScreenAddict

La mère vient voir son fils en prison. « Tu peux me dire enfin pourquoi tu as fais ça ? » lui demande-t-elle, dans l'espoir de comprendre les raisons de son crime. Silence du fils. « Au début, je pensais que je savais... mais maintenant, je ne sais plus... » We need to talk about Kevin, c'est l'histoire d'un garçon possédé par le Mal, d'un fils qui décide de déclarer la guerre à sa mère jusqu'à... Lire la critique de We Need to Talk About Kevin

177 19
Avatar TheScreenAddict
8
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.1

Critique de Reefer Madness par TheScreenAddict

Dans la galaxie des bizarreries déjantées du cinéma, Reefer Madness occupe sans doute une place de choix. Comédie musicale adaptée d'une pièce de Broadway des années 90, elle-même adaptée d'un film de propagande religieuse anti-drogue (1936), ce deuxième long-métrage d'Andy Fickman est sorti dans nos salles en 2006, dans l'indifférence la plus totale. Une injustice malheureuse qui mérite... Lire la critique de Reefer Madness

1
Avatar TheScreenAddict
9
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
6.8

Critique de L'Apollonide, souvenirs de la maison... par TheScreenAddict

« La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres. / Fuir ! là-bas fuir ! » L'Apollonide de Bertrand Bonello pourrait être l'illustration parfaite des premiers vers de Brise marine, de Mallarmé. Splendeurs maladives et misères tragiques d'une maison close sur le déclin, à l'aube du XXème siècle. Nul horizon de liberté. La chair est triste. D'une tristesse infinie. D'une tristesse... Lire l'avis à propos de L'Apollonide, souvenirs de la maison close

21 1
Avatar TheScreenAddict
7
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Warrior par TheScreenAddict

Certes, Warrior ressemble beaucoup à Fighter, sorti également cette année, au Wrestler d'Aronofsky, ou même à Rocky Balboa. Certes, les grandes lignes du scénario s'engagent dans des sentiers maintes fois battus, de la séquence d'entraînement aux combats acharnés sur le ring. Mais cela n'empêche pourtant pas le film de Gavin O'Connor d'embarquer son spectateur dans une fresque sportive aussi... Lire l'avis à propos de Warrior

2
Avatar TheScreenAddict
7
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Triangle par TheScreenAddict

Il y a quelque chose de pourri au royaume de la distribution cinématographique française. Alors que l'on nous sert allègrement sur grand écran d'immondes plats sans saveur, tels que les navets de Dominic Sena (Whiteout, Le Dernier des Templiers) ou le plus récent Colombiana, dont l'ambition audio visuelle ne dépasse pas celle d'un médiocre téléfilm du vendredi soir, les distributeurs français... Lire la critique de Triangle

10
Avatar TheScreenAddict
9
TheScreenAddict ·
Bande-annonce
7.9

Critique de Blade Runner par TheScreenAddict

« C'est un univers morne à l'horizon plombé, / Où nagent dans la nuit l'horreur et le blasphème. » Le premier plan de Blade Runner, révélation spectaculaire d'un paysage urbain de cauchemar, métropole tentaculaire, enténébrée, cracheuse de feu et de brumes toxiques, pourrait bien être la parfaite illustration de ces vers baudelairiens. Le malaise pétrifiant, provoqué dès l'ouverture du film, se... Lire la critique de Blade Runner

18
Avatar TheScreenAddict
10
TheScreenAddict ·