Avatar ThomasRoussot

Critiques de Thomas Roussot

@ThomasRoussot
Versus
  Suivre
6.5

La crudité des choses.

En une fraction de seconde, Alice accepte puis rejette ce plat jaune réservé aux enfants que lui propose déjà transi comme un petit chiot, cet adolescent qui feint la majorité. La lumière crue du self-service souligne le regard non clignotant, qui examine les gens sans aménité, de cette anglaise sèche et belle comme le tranchant d'une lame. D'évitements en bifurcations, elle pense qu'on se... Lire la critique de Brève Traversée

Avatar ThomasRoussot
8
ThomasRoussot ·
-

Life is life

L’auteur s’est fixé pour ambition d’analyser le processus de composition et de décomposition de l’humanisme occidental, ainsi que d’ouvrir une perspective voire des réponses à ce délitement. Tâche quelque peu disproportionnée compte tenu du résultat. Brossant à grands traits les diverses contestations de cet idéal philosophique, allant de l’obscur Ulrich Horstmann, qui aspirait à une guerre... Lire l'avis à propos de Le propre de l'homme sur une légitimité menacée

Avatar ThomasRoussot
7
ThomasRoussot ·
6.9

Critique de La démocratie est un art martial par ThomasRoussot

La démocratie est un art martial. S’appuyant sur des films emblématiques, plus ou moins underground, et souvent de genre (The Killing Room, La Cabane dans les bois, Réactions en chaîne, Los Angeles 2013, Le Village, Zabriskie Point, A History of Violence, etc…), l’auteur développe une thèse assez périlleuse mais méritoire consistant à établir une forme de synchronicité entre ces... Lire la critique de La démocratie est un art martial

Avatar ThomasRoussot
6
ThomasRoussot ·
Bande-annonce
6.3

Sous le feuillage des contraires.

Secret d'État Sans excuses, aux pieds foulés, l’économie du paraître passe par l’héroïne, sous Nixon, Reagan et les autres, on prétend lutter contre les gros producteurs, mais l’épidémie du crack à 5 dollars s’intensifie, de pire en pire, dévolue aux prêts sans retour de pitance, la guerre des gangs s’étale dans les quartiers du bas, augmentant le taux de toute forme de criminalité, et en... Lire l'avis à propos de Secret d'État

Avatar ThomasRoussot
6
ThomasRoussot ·
-

Totalité chaotique

L’auteur s’est basé sur une lettre paternelle retrouvée après la guerre. Il n’y a ni unité de style, de lieu ou de temps. Seuls planent soixante-dix-sept fragments numérotés qui recomposent une unité historique du point de vue de la victime, des policiers, et d’un observateur neutre. S’y adjoignent diverses correspondances privées et autres extraits administratifs. C’est bien souvent au... Lire l'avis à propos de Sablier

Avatar ThomasRoussot
9
ThomasRoussot ·
Bande-annonce
6.9

Télescope des perceptions

Le regard contaminé par la fatigue, on inverse le télescope des perceptions et tout s’éloigne, c’est un condensé de la vieillesse. On rentre chez soi, chez le père, avec ses plus belles années gâchées en hostilités confites. Sous perfusion de belles situations, certains s’accrochent aux lueurs vitales susceptibles de les préserver de ces draps de lassitude abaissés devant l’esprit. Le... Lire l'avis à propos de Youth

Avatar ThomasRoussot
7
ThomasRoussot ·
Bande-annonce
5.0

L’inconduite mène parfois loin.

L’inconduite mène parfois loin. Célestine la pratiquera jusqu’au bout, dans l’instabilité d’émotions contrebalancée par un port de tête hautain, et quoique cette exilée ambiguë devînt hostile à ses maîtres dès le premier son émis par une bouche trop joliment carmin, semblant lutter contre un risque imaginaire, son habileté la rendra finalement supportable jusqu’au terminus d’une reprise... Lire la critique de Journal d’une femme de chambre

1
Avatar ThomasRoussot
7
ThomasRoussot ·