Avatar Veather

Critiques de Veather

Versus
  Suivre
7.3

Pelle-mêle

J’aime les films au ton unique, décalés, qui surprennent en permanence. Ces films fous, où tous les personnages ont une attitude absurde par rapport aux situations. Les films où l’envie de bien faire et l’élan artistique se ressentent à chaque instant. Je voyage donc souvent au gré des films de genre, des séries B, des nanars et des ofnis comme on dit, et c’est un voyage mouvementé, jonché de... Lire l'avis à propos de Dellamorte Dellamore

10 2
Avatar Veather
9
Veather ·
Bande-annonce
6.2

Au service du diable

Voilà un film que beaucoup n’aiment pas, et il y a beaucoup de raisons pour cela. Je ne me suis pas ennuyé un instant, et j’ai beaucoup, beaucoup ri. D’un point de vue comédie d’horreur, je l’ai trouvé excellent. C’est là toute la force de ce film : a aucun moment il ne se prend au sérieux, si bien que j’ai accepté qu’il parte dans tous les sens et soit incohérent, parce qu’il faisait au... Lire la critique de La Cabane dans les bois

8 2
Avatar Veather
7
Veather ·
Bande-annonce
8.1

L’angoisse: le jeu vidéo

Sur PC : Soundtrack La principale force du jeu vidéo, c’est l’immersion. Si Inside avait été un film d’animation ou une bande dessinée, par exemple, il n’aurait probablement pas eu le même impact sur moi. Or, Inside est un jeu, ce qui fait qu’on ne se contente pas de le regarder : on le vit. Oui, je dis une évidence, mais je le... Lire le test Inside sur PC

6 3
Avatar Veather
8
Veather ·
Bande-annonce
7.6

Echo subtil

Sur PC : Soundtrack L’art de ce jeu est magnifique. On a l’impression de se promener dans une bande dessinée muette, inspirée par Moebius, Dali et certains mangas. La finesse du trait, les couleurs aux tons d'aquarelle, ne cessent de ravir le regard. J’ai une forte affection pour ces jeux sans violence ni réel défi, qui se... Lire le test GRIS sur PC

7 3
Avatar Veather
9
Veather ·
Bande-annonce
8.4

Le chef d’œuvre de Pierre Étoile ?

Sur PlayStation 4 : SensCritique Town. Voilà bien longtemps que je n’avais plus foulé de mes bottes le sol poussiéreux de cette communauté. Mais je ne l’avais pas oubliée, oh que non. Et les locaux se rappelaient de moi. Lorsque je poussais les battants du saloon, la salle entière se plomba d’un lourd silence. S’il y avait eu une bande son, elle se serait tue à l’instant. Je sentis sur moi les jugements des... Lire le test Red Dead Redemption II sur PlayStation 4

16 4
Avatar Veather
9
Veather ·
Bande-annonce
5.4

All About That Base

Plus que jamais, les standards de beauté imposés sont devenus les fondateurs d'un des nombreux dogmes de la stupidité humaine. Nous aimerions être plus intelligents que ça, savoir ne pas juger les apparences, mais rien n’y fait : celles-ci règnent en maître. Beaucoup de comédies américaines se sont frottées au sujet, mais I Feel Pretty sort du lot à mes yeux, car la démarche est... Lire la critique de Moi, Belle et Jolie

11 6
Avatar Veather
6
Veather ·
8.0

Noire et Blanche

Dans son hilarant speech lors de son Molière de l’humour qu’elle se remet à elle-même , Blanche remercie Louis C.K. pour l’inspiration. Sans surprise, car elle lui ressemble en effet beaucoup, certains passages comme celui sur la technologie sont même extrêmement proches ; et la petite fiction à la fin du spectacle m’a fait rêver d’une... Lire la critique de Blanche Gardin : Je parle toute seule

23 2
Avatar Veather
9
Veather ·
Bande-annonce
6.0

Amazing. Everything about this movie… is wrong.

Je n’ai pas aimé le septième Star Wars, qui est un mauvais film sans créativité, copié-collé sur les classiques et qui a la finesse d’écriture et l’esthétisme d’un Marvel. Mais je lui reconnais qu’il est divertissant, contrairement à sa suite. J’étais loin d’imaginer qu’on puisse faire pire à ce point. Non content de déféquer allègrement sur l’essence de la saga originale, ce huitième film... Lire l'avis à propos de Star Wars : Les Derniers Jedi

50 9
Avatar Veather
1
Veather ·
Bande-annonce
7.3

Critic of None

As I’m getting older, all sitcoms tend to fade away from my interest. Even the ones I used to overlove, like Friends or HIMYM, now appear to my eyes in a different way. Moving forward in my fictional videoludic experiences, I’ve come to particularly like two extremes: either the very imaginary pieces holding a strong identity, or the ones that are very close to reality (not meaning... Lire la critique de Master of None

2 5
Avatar Veather
8
Veather ·
Bande-annonce
7.1

Monsanto Troopers

Okja est un conte moderne, narrant une petite histoire qui finit bien, elle-même encastrée dans une grande histoire qui finit mal. Rares sont les films de divertissement à vouloir aborder le thème de l’élevage intensif ; Okja le fait, c’est déjà bien, mais à le faire il aurait pu approfondir un peu plus. Mis à part l’invention d’une nouvelle espèce, il n’y a rien d’irréel... Lire l'avis à propos de Okja

22 25
Avatar Veather
7
Veather ·