Avatar Veterini

Critiques de Veterini

Versus
  Suivre
7.9

C’est de balayer

Un balai est créé en assemblant deux éléments : la brosse et le manche. Et, dans un passage du livre, Wallace demande lequel des deux éléments est constitutif du balai. Pour la plèbe et les mecs cool comme moi, on préfère la brosse. Parce que balayer sans brosse c’est complétement con et vain. Pour les universitaires dépressifs et suicidaires du genre de David Wallace, si le... Lire l'avis à propos de La Fonction du balai

Avatar Veterini
6
Veterini ·
Bande-annonce
7.1

A l’eau de rose

Sur PC : Il y a deux jours à la Saint-Valentin, j’ai fait l’erreur classique ; j’ai offert un parpaing à ma petite-amie. J’ai compris à son air hébété que j’avais fait une gaffe, mais il a fallu que je joue à « flower » pour comprendre pourquoi je m’étais pris un vent : Les fleurs c’est beau ; le béton et la ferraille c’est moche. Avec un message d’une telle portée, d’une telle... Lire le test Flower sur PC

1
Avatar Veterini
2
Veterini ·
7.4

Critique de Carthage par Veterini

L’histoire d’une ado qui disparait… Oates a fait des recherches, ça se sent, ça ne sert souvent absolument à rien, mais ça y est. On a le droit par exemple à une visite d’une prison de haute sécurité par un groupe d’étudiantes. Le tout, étalé sur quelques centaines de pages, les jeunes apprentis sociologues traversent un couloir remplit de délinquants sexuels et d’Hannibal Lecter du... Lire la critique de Carthage

2
Avatar Veterini
7
Veterini ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Star Wars : Republic Commando par Veterini

Sur PC : C’est un peu un FPS linéaire à script dont on aurait oublié de réaliser les scripts. Ça pourrait avoir un côté rigolo et absurde, mais c’est Star Wars alors c’est plutôt couillon. Oui, et puis Star Wars, c’est le Sens of Wonder : du Space Opera épique et colégram ! D’autant que là c’est on dirige une brigade de clones lambda et anonyme… Ça pourrait faire des aventures formidables qui... Lire le test Star Wars : Republic Commando sur PC

4
Avatar Veterini
2
Veterini ·
6.1

Critique de Pétronille par Veterini

Très surpris par ce roman de Nothomb, c’est un peu celui dont j’avais abandonné l’espoir qu’elle l’écrive. Elle abandonne le trash un peu gratuit. Elle ne ressent pas non plus le besoin de se faire mousser (désolé, faire une critique de Nothomb sans allusion au champagne est une prouesse dont je suis incapable) en expliquant sa grandeur et décadence dès avant sa naissance et encore... Lire l'avis à propos de Pétronille

Avatar Veterini
8
Veterini ·
8.5

Critique de Thinking, Fast and Slow par Veterini

Disons que : a) Un stylo à plume et sa cartouche d’encre coute 1 euro et 10 centimes b) Que le stylo à plume est 1 euro plus cher que la cartouche d’encre. Combien vaut la cartouche d’encre ? … ... … … Vous pensez certainement que le stylo à plume vaut 1 euros. Maintenant réfléchissez. … … … Ben oui ça ne colle pas… On a posé des questions à des étudiants d’université et ce n’était pas... Lire la critique de Thinking, Fast and Slow

8 2
Avatar Veterini
8
Veterini ·
-

Critique de Adieu, mon livre ! par Veterini

Clairement un livre qui sent le vieux. Kenzaburo se remémore pas mal de trucs. Notamment qu’il était pote avec Juzo Itami (le réalisateur de Tampopo) il parle vaguement de théories littéraires, évoque quelques bouquins dont Voyage au bout de la nuit, les possédés, Crime et châtiments... Mais sans vraiment développer grand-chose. On a quand même plus l’impression de voir un vieillard rabâcher... Lire la critique de Adieu, mon livre !

Avatar Veterini
3
Veterini ·
7.0

Critique de Fugitives par Veterini

Le titre du recueil est tiré de la première nouvelle, l’ensemble étant relativement peu lié à la fuite. Toutefois toute les nouvelles concernent des femmes ou des jeunes filles. Trois des nouvelles parmi les plus réussi concernent une femme que l’on suit de sa jeunesse jusqu’à son rôle de mère, à travers trois évènements clefs. La première de la série (Hasards) est à mon avis la plus réussit... Lire la critique de Fugitives

1
Avatar Veterini
7
Veterini ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Magrunner par Veterini

Sur PC : L’un des grands plaisirs des portal-like, c’est qu’ils sont centrés sur un concept ultra-cool. Le portal, le changement de gravité, le ralentissement du temps, le changement de perception… et généralement on prend son pied à exploiter l’idée. Mais il faut bien le dire, changer la polarité des aimants n’est pas un concept ultra-cool. On peut déplacer des plateformes, attirer ou repousser... Lire le test Magrunner sur PC

1
Avatar Veterini
5
Veterini ·
Bande-annonce
5.1

Critique de Never7 : The End of Infinity par Veterini

Sur Dreamcast : Never7 est donc le premier jeu de la série des infinity, et ça se sent… De la série on gardera quand même le contexte énigmatique qui donne envie d’en percer les mystères. L’histoire raconte qu’un jeune homme se réveille après un cauchemar où quelqu’un meurt le sept (soit dans six jours). Ca ne le traumatise toutefois pas tant que ça puisque c’est qu’un cauchemar après tout... et il va donc... Lire le test Never7 : The End of Infinity sur Dreamcast

1
Avatar Veterini
4
Veterini ·