Avatar aaapoumbapoum

Critiques de Patrick Bapoum

@aaapoumbapoum
Versus
  Suivre
6.3

Critique de Icône par aaapoumbapoum

Contrairement à ce que veut bien raconter l’éditrice, les éditions Ici Même ne travaillent pas qu’avec des auteurs italiens. La preuve, ce « Icône » de Simon Schwartz est traduit de l’allemand, ce qui ne l’empêche pas d’être tout à fait intéressant. Voici la véritable histoire d’une mystification, celle de la survie de la princesse Anastasia, quatrième fille du dernier Tsar de Russie... Lire l'avis à propos de Icône

Avatar aaapoumbapoum
8
aaapoumbapoum ·
7.4

Critique de Fréhel par aaapoumbapoum

Nous avons un ami de la boutique qui en a après les biographies en bande dessinée. « Pouah ! dit-il, quand un auteur se lance dans une biographie, c’est qu’il n’a plus d’inspiration, c’est la fin, c’est une défaite ! ». Je ne saurais être aussi radical, mais il est vrai que le panorama de la bande dessinée a vu pas mal de ces édifices se construire ses dernières années. La plupart du temps il... Lire l'avis à propos de Fréhel

5
Avatar aaapoumbapoum
8
aaapoumbapoum ·
8.3

Critique de prison pit t02 par aaapoumbapoum

Alors qu’arrive en librairie le monstrueux Prison Pit 2 (Huber éditions), une petite déclaration d’amour à ce chef d’œuvre de l’indé trash s’imposait. Pour les retardataires, comme je suis sympa, je fais même un flashback. Johnny Ryan débute sa carrière de manière assez classique: l’autoédition de fanzine. Il travaille quelques années sur la premier volume de la série qui le sortira... Lire l'avis à propos de prison pit t02

2
Avatar aaapoumbapoum
9
aaapoumbapoum ·
8.6

Du foutre plein les lunettes

Le catalogue français d'ouvrages érotiques-gores, qui a explosé avec Maruo il y a quelques années, ne se montre plus aussi vivace et difficile était la quête d'une nouvelle plongée dans la délicate sanguinolence du genre graphique. Jusqu’à ce qu’apparaisse ce petit album erostreet-gore étonnant, Akasake, auto-edité à 200 exemplaires, imprimé en risographie. La riso est un procédé... Lire l'avis à propos de AKASAKE

3
Avatar aaapoumbapoum
8
aaapoumbapoum ·
6.8

Critique de Drakkar - The Massive, tome 3 par aaapoumbapoum

Brian Wood est un gars qui t’invite souvent à des fêtes. Il te promet un buffet somptueux, une playlist audacieuse, des convives joviaux, de belles perspectives de réjouissances. Quand tu arrives chez lui, il n’y a pas grand monde. Tu prends une bière dans le frigo et tu t’assois sur le canapé en soulignant avec le pied le léger tempo de la musique lounge qui suinte de quelque part et tu attends... Lire la critique de Drakkar - The Massive, tome 3

Avatar aaapoumbapoum
5
aaapoumbapoum ·
6.8

Critique de L'enfer de la jeunesse - Strange girl,... par aaapoumbapoum

Strange girl commence par un pitch dément: c’est l’apocalypse. La bonne vieille apocalypse biblique! Démons sur terre et bons petits croyants aux cieux. Malheureusement, l’héroïne est un peu une mécréante et aura donc le grand plaisir de voir ses bigots de parents monter au ciel en la laissant aux mains des nouveaux maîtres de la planète. Il faut gérer. Pas étonnant qu’elle s’en sorte avec une... Lire l'avis à propos de L'enfer de la jeunesse - Strange girl, tome 1

Avatar aaapoumbapoum
7
aaapoumbapoum ·
8.4

De la figure Tank girlienne dans cette Sophie

Sans m’appesantir, je signalerai une évolution narrative similaire à celle de la série tank girl originelle: après quelques aventures qui ancrent le lecteur et les personnages dans des schémas qu’ils finissent par apprécier et chérir, tout bascule. Méchamment. Brutalement. Radicalement. Sans retour. Comme ce space-cake dosé un peu fort que vous aviez ingéré tout à l’heure puis oublié. Celui qui... Lire l'avis à propos de Sophie

Avatar aaapoumbapoum
9
aaapoumbapoum ·
7.0

Critique de BAMBi Alternative - BAMBi, tome 0 par aaapoumbapoum

Et si je vous disais qu’on peux voire ces diverses histoires comme des aventures sous acide qui mènent leurs protagonistes à la mort ou à la folie? Bambi c’est du gunfight halluciné, du manque total de sens moral (ou d’une transcendance perverse de celui ci?) et des protagonistes chtarbés (déglingos) qui s’entrechoquent à toute berzingue. C’est bien plus flagrant dans la série principale mais ce... Lire la critique de BAMBi Alternative - BAMBi, tome 0

1
Avatar aaapoumbapoum
8
aaapoumbapoum ·
7.1

Étude comparative

Pourquoi toi aussi? Qui est parti à l’aventure avant toi? On peut le savoir? Non? Bon. Très bien. Ha! Mais peut être que ce titre sous-entend que le protagoniste de l’histoire n’est pas le garçon du train originel mais un autre jeune homme, qui vit dans un univers ou cette histoire de densha otoko existe (celle dont je parle sur le blog, par exemple) et qui répète le même schéma existentiel! Je... Lire l'avis à propos de Le garçon du train (moi aussi je pars à l'aventure)

Avatar aaapoumbapoum
6
aaapoumbapoum ·
7.0

Étude comparative

Cette version est assez rafraichissante. Et après la lecture des deux titres précédents à la suite, c’est soulageant. Là ou la première était très sensuelle et la seconde très exagérée, celle ci apporte de nouveaux éclairages bienvenus sur l’histoire, notamment en développant le point de vue du personnage principal féminin jusqu’à présent totalement occulté. On y ressent de ce fait bien plus les... Lire l'avis à propos de Le garçon du train (Sois fort, garçon !)

Avatar aaapoumbapoum
6
aaapoumbapoum ·