Le gâteau majestueux

Avis sur Let It Bleed

Avatar KingJulian
Critique publiée par le

C'est avec brio que les Stones était revenus sur le devant de la scène Rock avec "Beggars Banquet", et ils poursuivent cet ascension vers le sommet avec "Let it Bleed", de plus en plus en plus rock. l'album est pour le groupe, transitoire, puisque Brian Jones ne fait presque plus rien et Mick Taylor commence à projeter son ombre immense sur la musique des Stones. Cependant en règle générale, c'est Keith Richards qui se retrouve aux commandes des guitares.
L'album s'ouvre avec une chanson glaçante et au combien puissante, j'ai nommé la magistrale "Gimme Shelter", un morceau où les guitares, et les voix s'emmêlent pour nous livrer un morceau au dessus de la norme, avec un solo de guitare et un d'harmonica digne des plus grands, un morceaux complexe, créant une ambiance unique. Par la suite le Stones montre leur amour intact pour le Blues avec "Love in vain", affirme encore leur amour nouveau pour le country avec "Country Honk", dont la reprise que le groupe en a fait par la suite est beaucoup plus puissante que la version originale. La basse roulante te agressive de "Live With Me" ne laisse personne indifférent à ce Rock entraînant et purement Stonien, "Let it Bleed" confirme le constat posé juste avant, le Rock des Stones est une merveille. C'est à ce moment que les Stones proposent un morceau déjà digéré sur scène, un morceau assez long mais au combien intéressant, un Blues-Rock déjanté, à l'harmonica ardent, et aux guitares dansantes, avec son rythme variable et vicieux, c'est un des morceaux qui transforme un album, comme "Stray Cat Blues" sur l'album précédent, le Blues Rock Stonien fait des merveilles, d'immenses merveilles ! Le Blues qui suit, "You Got the silver", nous entraîne avec douceur et tendresse vers le morceau suivant, un rock déjanté, à la guitare imprévisible, "Monkey Man", un morceau peu connu du groupe, mais au combien fantastique !
L'album est clôturé par la magistrale chanson alliant orchestre et rock : "You Can't Always Get What You Want", une pseudo-ballade qui évolue vers un rock planant, dans lequel la guitare nous fait approcher de l'orgasme, une merveille !
Les Stones sont sur une lancée créative et talentueuse qui semble infinie, ils nous offrent une de leurs merveilles, un album parmi les meilleurs, quelque chose de réel et d'imaginaire, dont la beauté semble inaccessible, une merveille quoi !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
Aucun vote pour le moment

KingJulian a ajouté cet album à 6 listes Let It Bleed

Autres actions de KingJulian Let It Bleed