Pochette Nevermind

Critiques de Nevermind

Album de (1991)

Come as you rape my teen spirit

J'aime bien comparer les albums aux filles. Les filles, il y en a de très, très belles, du genre qui te font te retourner dans la rue. Évidemment, chacun ses critères de beauté, mais plusieurs personnes peuvent s'entendre pour dire qu'une fille est "parfaite". Et pourtant, tu ne tombes pas amoureux d'elle pour autant. Non, toi, la fille dont tu tombes amoureux, elle n'a peut-être pas des... Lire l'avis à propos de Nevermind

135 63
Avatar Yyrkoon
10
Yyrkoon ·

Opération à Kurt ouvert

Que tous les rageux du monde se donnent la main. Tous. Sans exception. Les haineux, les hargneux, les fielleux, les bavouilleux sauce vinaigre, les grinchouilleux logorrhéiques, les belliqueux lyriques anathémistes..., et les dénigreurs, les persifleurs, les flétrisseurs, les atomiseurs en série, les petits débineurs dans leur coin, les grands disqualificateurs, les vitupérants... Lire la critique de Nevermind

71 44
Avatar Pheroe
10
Pheroe ·

Ceci n'est pas un fuck adressé au mainstream.

S'attaquer à la critique d'un album aussi emblématique de sa génération n'est pas chose aisée. D'autant plus si l'on a peu apprécié celui-ci. Alors oui je n'aime pas cette album, mais surtout le groupe Nirvana de manière générale. Ce qui va être compliqué à argumenter du fait que cela relève plus du ressenti qu'autre choses. Enfin bon je vais essayer de placer les mots sur ce qui relève de... Lire la critique de Nevermind

59 23
Avatar Isaak
4
Isaak ·

Forever in my mind

"- Comment définirais-tu la musique de Nirvana ? *des mains qui tapent en rythme sur la table, Dave Grohl qui entonne un "nana na na na na" Kurt Cobain : - Avec un peu de citron ! *en saisissant d'un citron et en le pressant devant la caméra*" http://www.youtube.com/watch?v=1xZ_x-dP7tA 1991, Nirvana a montré au monde entier qu'avec 4 accords on peut faire des merveilles. C'est un véritable... Lire l'avis à propos de Nevermind

26 2
Avatar King-Jo
10
King-Jo ·

Critique de Nevermind par Skipper Mike

Je suis passé un peu à côté de Nirvana pendant mon adolescence, le nom représentant plus à mes yeux plus un logo sur les sweat-shirts des filles qu'un véritable groupe de musique. Tout au plus attisait-il ma curiosité, assez en tout cas pour que j'écoute une compilation, mais aussi une première fois Nevermind – avec une oreille très distraite toutefois. Me voilà donc des... Lire la critique de Nevermind

4
Avatar Skipper Mike
8
Skipper Mike ·

Critique de Nevermind par ultrabald

A l'époque, pour un "vrai" métaleux c'était la honte d'écouter Nirvana parce que la plupart de leurs morceaux tournent sur quatre accords et sont très pauvres techniquement. Avec le recul, je réalise qu'on était cons et qu'un morceau comme Smells Like Teen Spirit c'était de l'énergie pure, de la matière à pogo comme on en a plus vraiment vu après. Au final j'écoute cet album avec beaucoup de... Lire la critique de Nevermind

6
Avatar ultrabald
9
ultrabald ·

Un miracle...

On a parlé des Beatles avec du bruit, et l'onde de choc de "Smells like Teen Spirit" a ébranlé la planète. Difficile a posteriori d'être impartial, à moins de se souvenir qu'on a écouté et aimé des dizaines de fois ce bijou avant tout le monde. Cette musique autiste et névrosée réussit à être totalement enthousiasmante - adrénaline, adrénaline - et universelle sans... Lire la critique de Nevermind

6 2
Avatar Eric Pokespagne
10
Eric Pokespagne ·

Le cri de Seattle

Sorti en 1991, soit 3 ans avant la mort de Kurt Cobain, Nevermind est une véritable bombe. En effet, l'album est dynamique, vivant et a laissé sa trace dans l'univers musical . Bien qu'il s'agisse de mon tout premier CD ( acheté lors d'un un voyage scolaire en Angleterre, oui oui Monsieur ) , celui-ci m'étonnera toujours tant il est bourré d'énergie. Certains morceaux sont... Lire l'avis à propos de Nevermind

6 2
Avatar Greeny-
8
Greeny- ·

Critique de Nevermind par xlr8

Rentrée 1991. Je me rends compte qu'un camarade de classe écoute le dernier album de Lenny Kravitz dans son Walkman, ayant reconnu le solo de Slash dans Always On The Run qui s'échappait de son casque. Aussitôt je lui saute dessus et je lui demande s'il veut bien m'en faire une copie. Il me répond OK à condition que je lui fournisse une K7 audio enregistrable. Ni une, ni deux, je file le soir... Lire la critique de Nevermind

3
Avatar xlr8
10
xlr8 ·

Smells Like Kurt Spirit

Il y aura eu un avant et un après Nevermind. En effet,nous revenons en 1991,le monde musical est tiraillé entre le roi Michael et le nouveau courant Eurodance gerbe à outrance. C'est dans ce contexte que le quatuor de Seattle débarque avec ce son gras que l'on va appeler le grunge, ce groupe va mettre une immense claque à une industrie musicale installé dans son pré-carré. Emmené par le si... Lire la critique de Nevermind

2
Avatar Corentin_Dupont
8
Corentin_Dupont ·