Pochette On the Beach

Critiques de On the Beach

Album de (1974)

Seul, le Loner observe l'horizon, avec tristesse et mélancolie...

Me contentant pendant longtemps de son expérience au sein de Buffalo Springfield et de Harvest, j'ai dû attendre ce début d'années 2015 et la découverte de Storytone (grand merci à Sergent Pepper au passage !) pour me rendre compte que je passais à côté d'un brillant artiste. Et après l'immense claque de son premier disque avec Crazy Horse, voilà On... Lire la critique de On the Beach

29 4
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

P... de plage !

1974, Neil est sur la plage, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a une grosse déprime. Deux amis morts connement, sa maison de disques qui ne veut pas publier "Tonight's the Night", dans lequel il a gueulé toute sa rage et tout son désespoir, et un horizon pas très clair qu'il scrute en vain : après le carton planétaire de "Harvest",... Lire la critique de On the Beach

16 7
Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·

Rituel de Haute Magie

Ceci est un disque. Un cercle de cérémonie parfait, minutieusement gravé d'un sillon creusé dans le sable. Mais ceci est tellement plus que cela. Au jeu cruel du "meilleur album ", puisque tout est désormais soumis à la terrible loi de la compétition - les disques, les films, les bagnoles, les lave-linges ou les sauces tomate, rien n'échappe à la dictature du produit de l'année, "On... Lire l'avis à propos de On the Beach

10 6
Avatar Winslow_Leach
10
Winslow_Leach ·

Critique de On The Beach

Impossible de se faire un avis sur Neil Young en n'écoutant qu'un album. Le canadien distille ses atouts d'un album à l'autre, explore sans cesse de nouvelles directions avec, toujours, sa patte si reconnaissable. Même si la recette change, il reste toujours sa voix haut perchée qu'on dirait toujours au bord de la rupture, ses longs solos déstructurés comme en dérive, sa mélancolie, son... Lire la critique de On the Beach

6
Avatar PacoPaco
9
PacoPaco ·

Le monde du Loner s'écroule

On The Beach est un album pour le moins déprimé, très loin de la sérénité pastorale de Harvest. Passé Walk On, l’ouverture entêtante qui parvient à faire illusion, l’horizon s’assombrit au sens littéral dès le deuxième morceau. Profondément mélancolique, See The Sky About To Rain annonce que le plus dur est à venir. Les considérations cyniques de... Lire l'avis à propos de On the Beach

4
Avatar GrainedeViolence
10
GrainedeViolence ·

Oubliez Harvest

Promis, un jour, j'écrirai un roman sur cet album. D'ici là, il m'apparaît simplement urgent de rappeler qu'il s'agit probablement du plus bel album de Neil Young et que vous devez l'écouter MAINTENANT. Au pire je ne vous en voudrais pas si vous zappiez les deux premiers morceaux pour entrer directement dans le vif du sujet. Lire la critique de On the Beach

6 3
Avatar CorentinWalou
10
CorentinWalou ·

Magnifique

M A G N I F I Q U E ! Pour moi sans conteste le meilleur album de Neil Young - bon bon bon bon bon bon bon bon bon bon bon bon à l'infini- revolution bluuuuues et surtout on a envie de se saper en chemise jaune, pantalon blanc, boots et d'embarquer un parasol jaune à fleurs Lire la critique de On the Beach

5
Avatar alexia123456789
10
alexia123456789 ·

Critique de On the Beach par Funambule

Presque 40 ans après sa sortie, ce disque reste toujours un de ceux que j'écoute le plus, tous genres confondus. Et toujours avec autant de bonheur. Il faudrait des pages pour évoquer ce magnifique album. Et cette pochette ! Lire la critique de On the Beach

2
Avatar Funambule
10
Funambule ·

Avec "on the beach" Neil Young commence a sortir la téte de l'eau

« on the beach » est sortie un ans avant « tonight the night » mais son enregistrement à été effectué quelques mois plus tôt. Cette précision est essentielle pour comprendre l’œuvre de Neil Young car beaucoup font encore l’erreur d’interpréter cet album comme « le début de la dépression ». En réalité il représente le début de la guérison après un « tonight the night » sombre et... Lire la critique de On the Beach

1 2
Avatar BenjaminSpringsteen
8
BenjaminSpringsteen ·

chef d'oeuvre crepusculaire

je suis venu assez tard a Neil Young c'était deja le cas avec Leonard Cohen tout occupé que j'étais a passer et repasser mes albums de Dylan , du velvet underground , Des Doors ou des Stones mais il n'est jamais trop tard heureusement et si j'avais bien entendu eu par le passé des coups de coeur pour certains titres piochés au hasard de la discographie de Neil Young ( 'like an... Lire la critique de On the Beach

1 1
Avatar jimbomaniac
8
jimbomaniac ·