Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette OutRun

Critiques de OutRun

Album de (2013)

Critique de OutRun par estoun

Alala, depuis le temps que j'attendais le premier album de Kavinsky tel le messie, je n'ose croire qu'il sort aujourd'hui ! Enfin, enfin !!! Bon, pas mal de recyclage quand même : Testarossa Autodrive, Deadcruiser, Grand Canyon que je connais depuis 2010, issues de ses premiers EP en 2006 et 2007. Sans compter Nightcall, morceau que tout le monde connais grâce au film Drive et le grandiose... Lire l'avis à propos de OutRun

18
Avatar estoun
8
estoun ·

Critique de OutRun par Strangeman57

Après le succès poussif du tube néanmoins efficace, "NightCall" porté par le succès tout aussi poussif mais efficace de "Drive", Kavinsky, sous pression, se devait de rouler sur la vague du succès en sortant au plus vite son album (la pochette ne trompe pas sur son a/inspiration première). Malheureusement, découvert sur FrenchTouchForum depuis long, il a prouvé qu'il n'était pas très productif.... Lire la critique de OutRun

29 12
Avatar Strangeman57
7
Strangeman57 ·

Patrouille Nocturne (suite)

Kavinsky, c'est avant tout le charme électrisant des eighties, à l'image du très magnétique Protovision, une tuerie. La patrouille continue avec Rampage, se trempant dans le film d'angoisse à la Wes Craven, tandis que s'immisce une touche de hip-hop chez Suburbia, pas transcendant pour autant ici. Heureusement Testarossa Autodrive et son assenante mélodie arrivent à point nommé, avant de laisser... Lire la critique de OutRun

11 2
Avatar Maître-Kangourou
8
Maître-Kangourou ·

T'as manqué ton checkpoint mec.

Bien moins agaçant mais aussi moins bourrin que ses collègues d'Ed Banger, j'ai toujours eu une petite tendresse pour le jeune Vincent avec ses vestes fluos et sa borne d'arcade. En 2007, j'attendais donc avec impatience son premier album. Au delà de la simple réutilisation de Nightcall et Testarossa Autodrive qui semble poser problème à tant de gens alors que Kavinsky n'est absolument pas le... Lire la critique de OutRun

23 10
Avatar MrShuffle
5
MrShuffle ·

"J'aime l'argent." dixit. les producteurs

Aujourd'hui je vais parler du deuxième album de SebastiAn : Outrun, officiellement attribué à Vincent Belorgey alias Kavinsky. Je vais me faire basher par les fans. Il fallait bien faire tourner la machine à fric après le succès de Nightcall. L'album a été créé uniquement pour faire suivre ce succès, ce qui est bien dommage. Mais alors, comment... Lire la critique de OutRun

4
Avatar hadz-fr
5
hadz-fr ·

Une bonne B.O. dans l'autoradio de la Testarossa pour l'OutRun

Avec ce nom d'album tu m'avais déjà conquis... J'enviais mes petits copains d'avoir la megadrive pour quatre jeux, Sonic, Street Of Rage, Mortal Kombat avec son sang et ses démembrements, et enfin OutRun. Ce jeu était l'un des piliers de la «coolitude» à l'époque d'Albator ou de Dragonball Z. Le genre de jeux qui dans les pubs étaient joués par des blonds en salopette et en casquette rouge mise... Lire l'avis à propos de OutRun

4
Avatar DeOliveiraJoz
7
DeOliveiraJoz ·

Kavinsky sur la voie d’accélération

C’est grâce au film Drive et la chanson "Nightcall" que sa côte de popularité s’est envolée fin 2011. Kavinsky n’en était pourtant pas à son coup d’essai, avec déjà trois EPs à son actif : Teddy Boy en 2006, 1986 en 2007 et Blazer en 2008. Son premier album intitulé OutRun est sorti en février 2013, et c’est une réussite. L’album démarre... Lire la critique de OutRun

1
Avatar lhovh
7
lhovh ·

Critique de OutRun par MarévaD

Nightcall a ouvert le bal, bande-son du film dont le succès nous permet de taire le nom. Certes il a été aidé par un Daft Punk (encore un français omgfml). C'était par curiosité voir ce que donnait le reste de l'album que je l'ai écouté, pire sans m'arrêter... C'était au-delà de mes espérances, trop pour mon petit coeur, le monde imaginaire qu'il tente de créer au travers de ce monde sur la... Lire la critique de OutRun

2
Avatar MarévaD
9
MarévaD ·

"Débraye ça fume!"

Trop, beaucoup trop d'influences dans ce premier album de Kavinsky au point que ça en devient un jeu de les dénicher: les 80's en force avec leur lot de génériques TV (San Ku Kai, Supercopter, Albator pour ce que j'ai reconnu de suite) et ses BO de séries B typiques de John Carpenter, rythmiques disco funk fin 70's sans oublier les Daft Punk à l'univers excessivement proche...malheureusement... Lire l'avis à propos de OutRun

2
Avatar Spielburger
5
Spielburger ·

Critique de OutRun par Slyze

Peut-être parce que je n'ai pas fait l'effort d'écouter toutes les musiques qu'il a déjà sorties ? Je dois vous avouer qu'avant la sortie d'Outrun, je ne connaissais que "Nightcall" et "Testarossa Autodrive". Alors oui, peut-être qu'on retrouve très souvent le même beat tout au long de l'album mais, je ne sais pas, ce qu'il y a autour change à chaque piste et finalement, ça passe. Et ça passe... Lire l'avis à propos de OutRun

2
Avatar Slyze
9
Slyze ·