Again and again and again and again

Avis sur Run

Avatar Toki
Critique publiée par le

Après un premier album qui n'avait pour lui que le titre Sail, AWOLNATION remet le couvert avec Run.

Run tient une première piste résolument sombre populariser par Vine et ses nombreux détournements (je remercie particulièrement David Lopez pour son "Juan"). Mais après ce titre, l'album retombe comme un suicidaire qui vient de se jeter de l'Empire State Building, à savoir, beaucoup trop vite et le résultat est à 100% un vomitif extrêmement puissant.

J'en reviens encore à cette première piste tant l’ascenseur émotionnel est énorme. C'en est d'une tristesse sans nom. Je me voyais déjà écouté quelque chose de puissant.
Mais je dois me résoudre à n'écouter qu'une piste qui deviendra un simple mème sur Vine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 168 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Toki Run