Pochette Sticky Fingers

Critiques de Sticky Fingers

Album de (1971)

  • 1
  • 2

Rocking hard and let's roll!

Après le sardonique "Beggars Banquet", le sanglant "Let It Bleed", un "Get Yer Ya-Ya's Out!" lourd comme le plomb, voici donc le très libidineux "Sticky Fingers". Dès les tous premiers accords de "Brown Sugar" on comprend tout. On comprend de quoi sera fait cet album, où ils veulent en venir et vers quelles cimes ils vont nous emmener. Et c'est fou l'air qui se brasse là-haut! Dix titres et... Lire la critique de Sticky Fingers

51 26
Avatar DanielO
10
DanielO ·

Derrière la braguette ? Un diamant brut.

Depuis la sortie de « Their Satanic Majecties Request », les évènements se succèdent à la vitesse de l’éclair pour les Rolling Stones. Ils sortent « Jumpin’ Jack Flash » qui ouvre la période dorée des Stones et qui sera suivi de près par Beggars Banquets qui marquera une rupture avec Brian Jones dont l’influence peine à se faire sentir et une prise de contrôle du duo Jagger/Richards. Puis... Lire l'avis à propos de Sticky Fingers

35 13
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Can't you hear the Stones knocking?

C'est l'un des meilleurs albums des Stones, pour ne pas dire le meilleur... mais je vais pas trop insister, au risque d'ouvrir les hostilités (je veux dire les débats). Après tout, l’appellation d'origine contrôlée "meilleur album" est toujours délicate à attribuer à un groupe. C'est le véritable album post-Brian Jones (même s'il y en a eu deux avant) dévoilant le nouveau guitariste... Lire la critique de Sticky Fingers

19 2
Avatar Errol 'Gardner
9
Errol 'Gardner ·

Critique de Sticky Fingers par FlyingMan

1971, nouvelle décennie, débarrassé des Beatles, les Stones ont enfin les feux de la rampe pour eux tout seul. Il ne faut pas se reposer pour autant, il faut frapper juste et frapper fort. Les Stones pondent donc Sticky Fingers. Rien que ca ! Terminé la naïveté des sixeties, ca va causer coke, coke et... "guess what ?", ben oui, encore de coke... ah oui et de sexe aussi avec le très machiste... Lire l'avis à propos de Sticky Fingers

10 2
Avatar FlyingMan
9
FlyingMan ·

Stonien

« ...Sweet cousin cocaine, lay your cool cool hand on my head... » Si je devais faire découvrir les Stones à un extraterrestre, je lui conseillerais « Sticky fingers ». Non seulement, il est un chef d'œuvre mais il représente au mieux ce que les stones ont toujours été : rock & blues. Après « Let it bleed », Brian Jones et Altamont sont désormais loin et les 70's démarrent. « Brown sugar » en... Lire l'avis à propos de Sticky Fingers

6
Avatar bboy1989
9
bboy1989 ·

Can't You Hear Me Knocking ?

Sticky Fingers est peut être mon album préféré des Stones car il mélange tous : gros tubes pour papa, maman et les enfants, morceau mélancolique pour ado mal dans leur peau et morceau profond pour nostalgique des Sixties. L'album commence (comme souvent chez les Stones) par la 1ère des catégories : "Brown Sugar". Morceau super efficace qui a largement servi pour pondre "Doom and Gloom" paru... Lire l'avis à propos de Sticky Fingers

4 1
Avatar mtf
9
mtf ·

La braguette restera fermée

C'est le deuxième album des Stones que j'écoute. Car oui, hormis les tubes et le dernier album, je ne connais rien d'autre. Malheureusement, je suis aussi mitigé que pour leur dernier disque, alors que celui-ci est sensé être culte et que les compos sont originales au moins. La sauce ne prend pas. Je m'ennuie ferme, malgré l'excellente fin du dernier morceau. Le chant est bon, les mecs jouent... Lire la critique de Sticky Fingers

1
Avatar Guillaume L.
6
Guillaume L. ·

L'apogée des Rolling Stones

Au début des années 70, les Rolling Stones étaient l'un des plus grands groupes de rock si ce n'est le plus grand. A vrai dire, qui était capable de les rivaliser ? Les Beatles s'étaient séparés à la fin des années 60 dans des conditions plus que houleuses tandis que la plupart des grands groupes britanniques des années 60 étaient morts et enterrés aux yeux du public. Seuls les Who... Lire la critique de Sticky Fingers

2
Avatar TheBigDumas
10
TheBigDumas ·

Drogue dure.

Il y a des disques qui passent d'autres qui restent. Et puis ceux qui semblent exister depuis toujours. On imagine mal comment on pourrait vivre sans. Entre l'excitation angoissante de Brown sugar et la tête peine de neige de Moonlight mile, on en prend à perpétuité. Le solo sublime de Taylor sur une nappe de guitares : Sway. Les chevaux qui vous entraînent au loin. Quelqu'un... Lire l'avis à propos de Sticky Fingers

Avatar Etienne Rouard
10
Etienne Rouard ·

Critique de Sticky Fingers par Skipper Mike

Même parmi mes albums préférés, rares sont ceux qui m’ont totalement conquis dès la première écoute. Je dois en effet généralement les apprivoiser petit à petit pour qu’ils se révèlent finalement, quand bien même j’entretenais de très hautes espérances avant de les découvrir. Quelquefois néanmoins, l’œuvre dépasse absolument tout ce que j’attendais, m’obligeant à écouter chaque chanson avec... Lire la critique de Sticky Fingers

Avatar Skipper Mike
10
Skipper Mike ·
  • 1
  • 2