Écouter
Pochette The Doors

The Doors

(1967)
12345678910
Quand ?
8.3
  1. 320
  2. 141
  3. 195
  4. 278
  5. 544
  6. 1074
  7. 3414
  8. 7529
  9. 6801
  10. 5448
  • 26K
  • 1.3K
  • 3.2K
  • 69

Liste de morceauxThe Doors

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:24)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:35)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:32)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:34)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:16)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:06)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:34)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:22)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:49)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:17)
Critiques : avis d'internautes (41)
The Doors
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La surprise

Le car, le noir, la route, l’horizon sombre, la musique, l’immersion, le conducteur devant, la passagère voisine lisant à gauche. Moi. Sur une planète inconnue, dans une galaxie lointaine, plus lointaine que celle de Star Wars. Dans un trou noir, dans une étoile, dans un vide infini, un vide où ne résonne qu’une chose : The End. Je n’ai jamais réellement accroché au style des Doors. Trop... Lire l'avis à propos de The Doors

4
Avatar James-Betaman
9
James-Betaman ·
Découverte
I tell you, we must die

Let's swim to the moon Uh-huh Let's climb thru the tide Penetrate the evenin' that the city sleeps to hide Ce sont notamment par ces paroles chantées, qui donneront le remarquable Moonlight Drive, présent sur le second album du groupe, sur une plage de la côte californienne par...

75 5
Avatar Docteur_Jivago
10
·
This is the beginning, my only friend...

The Doors, by "The Doors", premier album studio du groupe mythique, enregistré en une semaine à peine, concentré de tubes et d'une puissance incantatoire encore intacte à chaque écoute. Si à l'époque le succès absolu de cet album reste la composition de Robby Krieger Light my fire, hymne à la passion sexuelle et dotée d'une mélodie imparable accompagnée des... Lire l'avis à propos de The Doors

69 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
Deprima Song (whisky bar)

Elle avait le visage morne et éteint de la femelle qui n'envisage une étincelle de vie que pour tenter de séduire un mâle, le temps d'une étreinte triste dans le but fonctionnel d'une reproduction. Après avoir avalé deux gorgées de bière qui, à son rictus, aurait tout aussi bien pu être de la pisse tiède, elle libéra le pet sec de sa sentence: - les Doors, sans rire… les portes !... Lire l'avis à propos de The Doors

57 11
Avatar guyness
10
guyness ·
AU DEBUT, LA FIN

D'abord, il marche. Un maniérisme chaloupé qui l'oblige à poser un pied devant l'autre en un léger déhanchement. Un peu frimeur. Un peu félin. Funambule. Le regard est assuré. Son sourire est timide. Charmeur. Personnage libre et léger, angélique et antique. Il sait qu'il est capable de tout donner sans retour et sans limites par amour de la vie. D'abord, il marche. Capable de lourdeur,... Lire la critique de The Doors

41 5
Avatar Ramblinrose
10
Ramblinrose ·
Toutes les critiques de l'album The Doors (41)