This is the beginning, my only friend...

Avis sur The Doors

Avatar Hypérion
Critique publiée par le

The Doors, by "The Doors", premier album studio du groupe mythique, enregistré en une semaine à peine, concentré de tubes et d'une puissance incantatoire encore intacte à chaque écoute.

Si à l'époque le succès absolu de cet album reste la composition de Robby Krieger Light my fire, hymne à la passion sexuelle et dotée d'une mélodie imparable accompagnée des harmonies entêtantes de Ray Manzareck au clavier, les titres les plus enivrants restent ceux marqués de l'empreinte de Jim Morrison avec en conclusion de l'album le titre The End qui fait plonger le rock psychédélique dans une autre dimension, celui de la littérature rock.

Le son des Doors, unique de par son union d'un clavier jouant harmonies & basses, d'une batterie flirtant fréquemment avec le jazz et d'une guitare flamenco distordue, est déjà bien installé, le groupe se produisant dans de nombreux bars depuis quelques temps. Il en résulte un album parfaitement maîtrisé qui ne sera que le début d'une épopée musicale aussi courte que celle de son chanteur parolier poète icône, mais définitivement entrée dans la légende.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2606 fois
67 apprécient · 1 n'apprécie pas

Hypérion a ajouté cet album à 2 listes The Doors

Autres actions de Hypérion The Doors