Sous acide

Avis sur Their Satanic Majesties Request

Avatar Docteur_Jivago
Critique publiée par le

Qu'est ce qu'il s'est pris dans la g*eule cet album là ! "Les stones virent psyché-pop", "Les stones sont morts" etc etc Ce ne fut guère un succès à sa sortie mais est ce à prendre en compte sachant que le public Yankee n'a pas aimé "Il était une fois dans l'Ouest" car Henry Fonda y jouait un rôle de méchants et de tueurs, lui qui était habitué à jouer des rôles de bons samaritains (Le Faux Coupable, 12 Hommes en colère, La Pouruiste infernale...) ?

Alors certes, il est un peu inégal (certaines chansons comme Gomper sont mauvaises) et ce n'est pas un grand cru Stonnien mais si on prend le temps d'écouter cet album, on y trouve quelques pépites et curiosités, du très rock stonniens (et excellent) "Citadel", la pop féérique "She's a Rainbow" ou encore le génial (et "Floydien") "In another Land". C'est aussi ca "Their Satanic Majestiers Request", des Stones sous acide, un Wyman qui compose et chante (!), du baroque, un Brian Jones impliqué, qui touche à tout et essaye diverses expériences ou encore cette pochette psychédélique en 3D !

D'ailleurs l'âge d'or des stones arrivera juste après avec le single "Jumpin Jack Flash" suivi de Beggars Banquet, Let It Bleed, Sticky Finger et Exile on main street.

Aujourd'hui, c'est marrant (et certes, très facile !) de voir la réaction de l'époque accusant les Stones de changer de styles car avec le recul et 40 ans plus tard et vu les égarements des pierres qui roulent durant les années 1980 (Undercover, Dirty Work), on se dit que cet album est vraiment à réévaluer et n'est pas à oublier...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 834 fois
17 apprécient

Docteur_Jivago a ajouté cet album à 3 listes Their Satanic Majesties Request

Autres actions de Docteur_Jivago Their Satanic Majesties Request