Enter the Wu‐Tang (36 Chambers)

1993

7.2K

1.1K

710

8.2
BaleineDesSables

Niveau Rap de qualité y a ça aussi qui est sympa : https://www.youtube.com/watch?v=2_9Frq2jt0s

il y a 2 ans

6 j'aime

5

KMP

KMP

Un démarrage que j'ai trouvé poussif et de gros interludes pénibles m'ont fait baisser ma note d'un point. Parce que sans ça, c'était vraiment sympa.

il y a 5 ans

3 j'aime

YoelTheTrue

YoelTheTrue

Première écoute d'un album de ce groupe. J'aime le rythme particulier et la production soul un peu crade. Moins fan de ces dialogues intempestifs et...

il y a 6 ans

2 j'aime

Stijl
10
Stijl

Critique positive la plus appréciée

Comment le monde du rap fut pris à la gorge par 9 moines shaolins déglingués

Il n'y a certainement jamais eu un succès aussi improbable dans le monde du rap que celui du Wu-Tang Clan. Imaginez le tableau. Neuf paumés aux personnalités bien trempées de Staten Island (quartier...

Lire la critique

il y a 10 ans

Ze_Big_Nowhere
10

Les 9 diagrammes du Wu-Tang

ça commence comme ça. 3 potes. 3 geeks. Nourris de Soul, cette Soul 70's qui transpire sous les bras et qui te roule des patins chaque fois que tu la croises. Cette musique sensuelle qui te...

Lire la critique

il y a 8 ans

noarr
9
noarr

Clan in da front

Que dire si ce n'est que cet album fut la découverte d'une nouvelle branche du rap ? Le style Wu Tang, reconnaissable entre mille. Même s'il n'est pas forcément le meilleur de ce que tout le crew a...

Lire la critique

il y a 10 ans

lehibououzbek
10

New York : capitale mondiale d'un chef-d'oeuvre du hip-hop

A l'instar de "Endtroducing" de DJ Shadow, ce "Enter the Wu-Tang" est une tuerie dans son domaine. J'avais dû m'y reprendre à deux fois pour l'opus de DJ Shadow, me v'là à en remettre une couche pour...

Lire la critique

il y a 8 ans

Garfounkill
9
Garfounkill

avoir vingt ans dans la jungle (9 novembre 1993-2013)

vivre dans un ghetto, ramper sous les cages d'escalier, partir la nuit près des gares abandonnées et graffer sur les tramways, dealer, faire de la taule, et comment traduire ça sur un album, à tour...

Lire la critique

il y a 9 ans