Quel disque impressionnant... ! ...De complexité paradoxale, de force surprenante, de beauté moribonde et pourtant vitale... Une poignée de chansons sublimes, d'autres largement déplaisantes, mais c'est tant mieux parce que Bashung n'est pas là pour nous plaire, il est là (comme le chantait jadis Nick Cave) pour notre âme. Il faut admettre qu'on ne savait pas qu'en France, on pouvait construire ce genre de disque, à la fois somptueux et malade, ou alors on pensait que seul Manset essayait et avait une chance d'y arriver... et pendant qu'on ne regardait pas, voici que Bashung, l'ex-rigolo reconverti en soldat blessé et égaré, y est arrivé, à ce sommet invisible. Et au final, si je n'ai pas vraiment envie de faire figurer "Fantaisie Militaire" au pinacle de ma discothèque, c'est juste que je ne me reconnais pas complètement dans cette "variété"-là, dont j'apprécie pourtant l'ambitieuse splendeur malade.

EricDebarnot
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs albums de rock français

Créée

le 6 juin 2014

Critique lue 998 fois

7 j'aime

Eric BBYoda

Écrit par

Critique lue 998 fois

7

D'autres avis sur Fantaisie militaire

Fantaisie militaire
Ramblinrose
10

UN ARTICLE POSTHUME (3 pièces)

Je n'ai jamais eu autant de mal à écrire qu'aujourd'hui. Depuis que je m'amuse à publier des articles sur "Les albums de ma vie", il y en a un qui me tourne autour : 33 tours et il s'en...

le 23 déc. 2011

21 j'aime

2

Fantaisie militaire
cinemusic
10

La nuit je malaxe...!

Quatre ans après "Chatterton" Alain Bashung continue de faire des expériences musicales et littéraires!Déjà le titre:"Fantaisie Militaire" est ce qu'on appelle un oxymore(assemblage de mots qui n'ont...

le 9 févr. 2017

11 j'aime

12

Fantaisie militaire
EricDebarnot
7

Splendeur malade...

Quel disque impressionnant... ! ...De complexité paradoxale, de force surprenante, de beauté moribonde et pourtant vitale... Une poignée de chansons sublimes, d'autres largement déplaisantes, mais...

le 6 juin 2014

7 j'aime

Du même critique

Les Misérables
EricDebarnot
7

Lâcheté et mensonges

Ce commentaire n'a pas pour ambition de juger des qualités cinématographiques du film de Ladj Ly, qui sont loin d'être négligeables : même si l'on peut tiquer devant un certain goût pour le...

le 29 nov. 2019

205 j'aime

152

1917
EricDebarnot
5

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

le 15 janv. 2020

190 j'aime

105

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

le 15 sept. 2020

188 j'aime

25