Avatar amjj88

Critiques de amjj88

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.8

SHAPE DE PLOMB

Çà faisait longtemps que j'attendais le retour de Guillermo Del Toro vers des oeuvres plus intimistes. De la trempe de l'échine du Diable ou du Labyrinthe de Pan pour être précis. Et s'il est vrai que sa patte visuelle, très graphique et toujours efficace dans la forme a de quoi séduire, je trouve malheureusement que le fond fait souvent défaut dans ses dernières réalisations, à... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

Avatar amjj88
8
amjj88 ·
Bande-annonce
6.6

SLEEPY HALLOW

Bonne entrée en matière pour Sergio G. Sanchez, avec ce premier film. Ode à la lenteur et à une mise en scène très soignée, il peut pourtant dérouter. C'est à croire qu'il y avait une compétition dans la compétition cette année, à Gérardmer. Le spectateur a en effet pu retrouver plusieurs fois cette typologie de films, que l'on soit en lice pour un prix ou non.... Lire l'avis à propos de Le Secret des Marrowbone

5
Avatar amjj88
6
amjj88 ·
Bande-annonce
6.1

PANURES ET DIABLERIES

Vériatble encart graphique dans la programmation du Festival de Gérardmer 2018, Errementari ne paie pas de mine face à l'excellente programmation des films en compétition. Pourtant il relève largement le niveau des films projetés, tant par sa touche graphique que par son humour potache. Alors oui, on sent que l'influence d'Alex de la Iglesia dépasse largement le rôle... Lire l'avis à propos de Errementari

9
Avatar amjj88
7
amjj88 ·
Bande-annonce
6.5

POOL POSITION

Melting pot improbable d'une foultitude de genres, d'inspirations et de graphismes, Mutafukaz est une véritable expérience en soi. Musicale, (Les initiés reconnaîtront The Toxic Avenger) Animation, (Akira, Ghibli, GTA, Pac Man...) tout y passe. Mais là où beaucoup se sont pris les pieds dans le tapis, le duo Guillaume Renard et Shojiro Mishimi s'en sort haut la main.... Lire l'avis à propos de Mutafukaz

Avatar amjj88
8
amjj88 ·
Bande-annonce
6.0

LE SYNDRÔME DU POISSON ROUGE

Assez emballé par le Pitch, et surtout par l'idée de revoir un Réalisateur qui m'avait bien latté avec The Divide, j'attendais Cold Skin avec une certaine impatience. Et le résultat, est assez mitigé... Car si le film est plutôt efficace dans sa trame et sa mise en scène, le fond est un peu léger. Dans le détail, les personnages sont assez mièvres, à l'exception de... Lire l'avis à propos de Cold Skin

Avatar amjj88
6
amjj88 ·
Bande-annonce
6.3

AVANT QUE NOUS FLIPPIONS

Dure, dure, cette séance. Après le choc du Secret de la Chambre noire, emporté par mon élan, j'ai regardé Kaïro, et Shokuzaï, notamment. Et j'ai adoré. J'ai adoré ce cinéma très cérébral, à son apogée dans le Secret de la Chambre Noire, regorgeant de détails et empreint d'une force tranquille. Mais je suis tombé de haut avec Avant que nous disparaissions. Dès le... Lire l'avis à propos de Avant que nous disparaissions

4
Avatar amjj88
4
amjj88 ·
Bande-annonce
6.6

PASSEPORT S'IL-VOUS PLAîT !

Présenté en avant première au Festival de Gérardmer 2018, Ghostland a frappé fort. Autant pour les mesures anti-piratage mises en place pendant la séance que pour la qualité nerveuse de l'histoire. Grand Prix pour l'occasion, je dois avouer que le dernier film de Pascal Laugier m'a bien botté le derrière. Sans spoiler, je peux vous dire que Ghostland torgnole. Il vous... Lire l'avis à propos de Ghostland

23 5
Avatar amjj88
8
amjj88 ·
Bande-annonce
5.9

GIRL POWDER

Premier vrai coup de foudre pour ce Festival de Gérardmer 2018, Revenge m'a aussi réconcilié avec le survival, souvent abrutissant et plutôt idiot. Je salue donc le superbe travail de Coralie Fargeat, qui en plus de jongler avec les codes du genre avec adresse, vous offre ici un cinéma technique et foisonnant de bonnes idées. Dès le départ, on est en effet saisi par... Lire l'avis à propos de Revenge

3 1
Avatar amjj88
8
amjj88 ·
Bande-annonce
6.4

LOUPS Y ES-TU ?

Première vraie surprise de Gerardmer 2018, Les bonnes manières surprennent le spectateur par son approche, douce et presque sensuelle, autant que par une direction artistique assez poussée. Dès les premières minutes, on sent que le couple de réalisateurs a bossé sur le sujet. Les références aux contes de Grimm, au Frankenstein de 1931 avec Boris Karloff et Colin Clive sont un petit... Lire la critique de Les Bonnes Manières

3
Avatar amjj88
8
amjj88 ·
Bande-annonce
7.4

MANGE TA SOUPE, TU DEVIENDRAS GRAND !

Dur dur de passer après un monument du septième art... Blade Runner 2049 est assurément une oeuvre atypique dans un cinéma US devenu trop consensuel et globalement ultra normé. Il s'inscrit surtout dans une continuité, en reprenant là où l'illustre ainé Blade Runner s'était arrêté, à grand coups de synthés Vangelissiens. Pour autant, en a-t-il la portée ? D'un point de vue... Lire la critique de Blade Runner 2049

4
Avatar amjj88
7
amjj88 ·