Avatar arsènelupin

Critiques de arsènelupin

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

La perfection

Une série comme celle-ci serait-elle possible en France? Y a-t-il des comédiens en France capables de faire passer autant d'émotions, des créateurs qui osent aborder une question aussi épineuse que la ségrégation urbaine avec autant de simplicité? Cette série, profondément politique, nous invite à nous interroger sur notre propre place dans la société; avons-nous choisi de vivre dans un... Lire la critique de Show Me a Hero

4 1
Avatar arsènelupin
10
arsènelupin ·
Bande-annonce
6.4

Au musée de l'an 2000

C'est un bon vieux divertissement à l'ancienne, on se croirait avant l'époque du 3D. Physiquement, Tom Cruise n'a pas vieilli: tout est resté figé, le scénario aussi. Espionnage, contre-espionnage, rien de nouveau depuis Le Carré - et c'est assumé. On n'essaie pas de transcender le genre, on exécute à la perfection toutes les figures imposées. Il y a même quelques blagues post-modernes... Lire l'avis à propos de Mission: Impossible - Rogue Nation

Avatar arsènelupin
6
arsènelupin ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Aquarius par arsènelupin

Les 70s reviennent... Notamment après le brillant "Inherent Vice". Tout ceci est extrêmement maladroit, c'est dommage. Quand les Américains ne savent pas quoi écrire, ils nous sortent l'histoire de la filiation et des rapports "père - fils"... (ou mère - fille). On dit souvent que les séries rivalisent avec les meilleurs films... Ben , pas celle-ci en tout cas. Bien sûr c'est... Lire la critique de Aquarius

Avatar arsènelupin
5
arsènelupin ·
Bande-annonce
5.4

J'aime les gens qui doutent

Si vous aimez les films « in yer face », le cynisme ambiant version « Le Petit Journal », les scènes de sexe à la sauce HBO, alors… le film Les Chaises Musicales n’est pas pour vous. C’est une comédie sentimentale qui fait réfléchir. On suit le personnage de Perrine interprétée par Isabelle Carré, quadra inadaptée, qui déguisée en Dark Vador fait tomber un homme dans une benne, puis... Lire la critique de Les Chaises Musicales

Avatar arsènelupin
8
arsènelupin ·
Bande-annonce
5.4

Critique de Les Bêtises par arsènelupin

C'est un film très sympathique que voici qui propose autre chose dans le paysage cinématographique français que les grosses machines au budget colossal. Les comédiens, dont la talentueuse Sara Gireaudeau, ont énormément de potentiel et il y a des moments très touchants, comme par exemple la chanson. Peut-être que le film manquait de rythme parfois, d'où ce sentiment que ça ne "décollait... Lire l'avis à propos de Les Bêtises

Avatar arsènelupin
6
arsènelupin ·
Bande-annonce
7.6

Critique de Mr. Robot par arsènelupin

On ose à peine dire du mal de cette série américaine... Personnage principal original, hacker à "hoodie" addict tendance anonymous; discours sur la société consumériste en déliquescence; dimension visuelle bluffante; dialogues cryptiques ciselés. Le personnage principal semble projeté dans le monde, en éveil quasi mystique. Alors d'où vient ce sentiment de surplace qui m'a saisi dès le pilot?... Lire l'avis à propos de Mr. Robot

2
Avatar arsènelupin
6
arsènelupin ·
Bande-annonce
7.0

Critique de Trois souvenirs de ma jeunesse par arsènelupin

Il y a des films où l'esthétique l'emporte sur les sens, où on noit le poisson sous un côté "Nouvelle Vague". Des films hermétiques, limite masturbation intellectuelle. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Trois Souvenirs de ma jeunesse n'appartient pas à cette catégorie. Le film n'est pas seulement parcouru par une inventivité formelle (split-screen, ambiance 80s, personnages... Lire l'avis à propos de Trois souvenirs de ma jeunesse

Avatar arsènelupin
7
arsènelupin ·
7.6

Critique de J'ai le droit de vivre par arsènelupin

Les films américain de Lang procurent souvent un sentiment similaire: leur simplicité - leur absence de "mise en scène" m'as-tu-vu - est telle qu'on se demande si on a vraiment affaire à un chef-d'oeuvre. Et progressivement, la magie opère, et l'expérience cathartique commence... Une tragédie grecque du même niveau que Scarlet Street, une réflexion sur la culpabilité à la hauteur de Fury...... Lire l'avis à propos de J'ai le droit de vivre

Avatar arsènelupin
8
arsènelupin ·
Bande-annonce
7.6

Critique de Conversation secrète par arsènelupin

Mieux qu'un cours d'histoire: les années 70 aux USA comme si on y était (juste avant le Watergate). Le summum des films paranoïaques, sans la dimension "Tea party". Une maîtrise cinématographique hors-pair. A voir en tryptique entre Blow Out et Les Hommes du Président. Lire la critique de Conversation secrète

Avatar arsènelupin
10
arsènelupin ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Take Shelter par arsènelupin

Film de fantastique pur, troquant le gothique de Poe contre les étendues du Sud des Etats-Unis. Le personnage, évanescent, se perd dans l'espace "lisse" cher à Deleuze/Guattari... Une réinvention du cinéma. Lire l'avis à propos de Take Shelter

Avatar arsènelupin
10
arsènelupin ·