Avatar Au vrai chic littérère

Critiques de Au vrai chic littérère

Versus
  Suivre
8.1

Proust en Amazonie

Voilà une expérience de lecture bien singulière. Un livre encensé par ses lecteurs et souvent qualifié par ceux-là de chef-d'oeuvre. Ce que je leur concède volontiers... et qui chez moi a suscité une réaction assez étrange. Pour vous dire rapidement ce qu'il s'est passé il est nécessaire, au préalable, d'en brosser vite fait l'histoire. Au début du XVIème siècle, un jeune vagabond se fait... Lire la critique de L'Ancêtre

Avatar Au vrai chic littérère
9
Au vrai chic littérère ·
-

Errol Flynn - Un délicieux compagnon de lecture

Il fut un temps, bref intermède dans l’histoire de l’Humanité, où une poignée d’hommes et de femmes ont côtoyé les dieux du firmament. Connus et vénérés de tous ils vivaient leurs vies d’étoiles sur grand écran et faisaient fantasmer la multitude. Aux côtés de Clark Gable, Hedy Lamarr, Cary Grant ou Olivia de Havilland, Errol Flynn fut durant une vingtaine d’année l’astre... Lire l'avis à propos de Mémoires

Avatar Au vrai chic littérère
10
Au vrai chic littérère ·
7.7

Douceur et bienveillance

Je viens de terminer la lecture de "La papeterie Tsubaki" il y a une heure environ et force est de constater que je baigne encore dans son atmosphère emprunte de douceur et de sérénité. Il est de ces romans que l'on peine à quitter, impression souvent évoquée par d'autres lecteurs mais que je ressens finalement assez peu. Ogawa Ito y tisse une toile de bienveillance, reprisant des émotions... Lire l'avis à propos de La Papeterie Tsubaki

Avatar Au vrai chic littérère
9
Au vrai chic littérère ·
7.9

Critique de Je vous écris dans le noir par Au vrai chic littérère

J'ai appris il y a quelques jours la mort, passée relativement inaperçue, de Jean-Luc Seigle, un auteur dont j'ai souvent entendu dire beaucoup de bien mais que je n'avais jamais lu. Et pourtant deux de ses romans m'attendaient dans ma PAL. Je ressens un peu de honte à me dire que la circonstance de ma lecture tient au décès de cet auteur. Je n'aurais plus la possibilité de lui faire part de... Lire la critique de Je vous écris dans le noir

Avatar Au vrai chic littérère
8
Au vrai chic littérère ·
8.0

Critique de Semper Augustus par Au vrai chic littérère

J'ai une prédilection toute particulière pour les romans ayant l'âge d'or hollandais pour cadre, en droite ligne de mon goût pour la peinture flamande du XVIIème. J'ai rarement été déçu par les livres qui traitaient de cette période, que ce soit Miniaturiste" de Jessie Burton, "Les heures silencieuses"de Gaëlle Josse ou "La jeune fille à la perle" de Tracy Chevalier. De manière générale cette... Lire l'avis à propos de Semper Augustus

Avatar Au vrai chic littérère
9
Au vrai chic littérère ·
6.9

Critique de Le printemps romain de Mrs Stone par Au vrai chic littérère

Les atermoiements d'une riche américaine, actrice adulée ayant fait le choix de quitter son métier par amour, vivant à Rome, sur une des plus sublimes places du monde (piazza di Spagna), emperlousée jusqu'à la nausée et nous exposant ses problèmes relationnels avec son gigolo, avait assez peu de chances de m’émouvoir. Alors, même si le livre à la bienveillance d'être relativement court, je... Lire la critique de Le printemps romain de Mrs Stone

Avatar Au vrai chic littérère
5
Au vrai chic littérère ·
5.9

Critique de La double vie de Vermeer par Au vrai chic littérère

Ce livre raconte l'incroyable histoire d'un des plus talentueux faussaires du XXème siècle, qui démarrant avec une réputation de peintre raté, détesté par les milieux de l'avant garde artistique, va développer une technique telle qu'il arrivera à duper les plus célèbres spécialistes de Vermeer, les directeurs de musées néerlandais et Goering lui-même. Ce livre retrace surtout la redécouverte... Lire la critique de La double vie de Vermeer

Avatar Au vrai chic littérère
9
Au vrai chic littérère ·
-

Critique de Les Escarpins Rouges par Au vrai chic littérère

Les quelques heures de lecture passées en compagnie d'Anja Linder sont par parmi les plus intenses qu'il m'ait été donné d'éprouver. Son témoignage est un puissant vecteur de force, de courage et de volonté dont on ne ressort pas indemne. Les épreuves dantesques à travers lesquelles elle est passée forcent le respect et chargent sa musique d'une intensité inouïe. Il faut la lire, puis... Lire l'avis à propos de Les Escarpins Rouges

1
Avatar Au vrai chic littérère
9
Au vrai chic littérère ·
5.7

De l'indigence littéraire

Je lis très rarement plus de deux ouvrages d’un même auteur, d’abord parce que je souhaite en découvrir un maximum, ensuite parce que je crains toujours une éventuelle déception. De Jean Teulé j’ai lu il y a quelques années « Mangez-le si vous voulez » qui m’avait laissé une impression mitigée liée à une certaine faiblesse dans le style que beaucoup s’accordent à... Lire la critique de Entrez dans la danse

8
Avatar Au vrai chic littérère
1
Au vrai chic littérère ·
8.1

Critique de Personne ne gagne (Yegg) par Au vrai chic littérère

Une plongée dans le monde des hobos, ces vagabonds ferroviaires qui sillonnent les US au tournant du 20ème siècle. C'est un témoignage digne et honnête d'un type qui a versé du côté malhonnête de la vie. Son écriture est alerte et addictive et réveille sournoisement le côté gangster romanesque qui sommeille en nous... et réactive l'idée puérile qu'un casse serait LA solution à tous nos... Lire l'avis à propos de Personne ne gagne (Yegg)

Avatar Au vrai chic littérère
10
Au vrai chic littérère ·