Quel gâchis !

Avis sur Fairy Tail

Avatar Nixotane  
Critique publiée par le

Earthland, un monde médiéval fantastique où règne la magie.
L'histoire commence tandis que Lucy feuillette un magazine présentant les membres de la célèbre guilde des mages de Fairy Tail dont elle rêve de faire partie. C'est alors qu'elle fait la rencontre de Natsu, un membre de cette fameuse guilde, qui va l'inviter à les rejoindre après avoir constaté ses talents de constellationniste. En effet Lucy peut invoquer des esprits grâce à des clés et veut profiter de son travail de mage pour compléter sa collection des 12 clés du Zodiaque. Natsu quand à lui est un chasseur de dragon, c'est a dire qu'il a été entrainé à la magie et élevé par un dragon élémentaire, en l'occurrence Dragnir, le dragon de feu, hors celui ci a disparue il y a 7 ans le 7 juillet 777 et Natsu cherche désespérément sa trace depuis...

Les points positifs :

-L'univers est absolument génial, j'ai tout de suite accroché, les dessins sont beaux et originaux bien qu’ils rappellent ceux de One Piece (et non ce n'est pas du plagiat, Fairy Tail n'est pas la première œuvre d'Hiro Mashima qui a débuté sa carrière de mangaka à peu près en même temps que Eichiro Oda).

-L'idée de mettre des fiches de personnage entre chaque chapitre est très intéressante car en plus de nous faire profiter d'un portrait de chaque membre des guildes d'Earthland cela permet d'enrichir leurs backgrounds.

-Happy et Plue sont justes de super mascotte.

-L'histoire est très prenante avec des missions qui nous font découvrir le passé des personnages principaux, et les mystères au sein de la guilde ou sur la disparition des dragons nous tiennent en haleine...

-Les personnages sont attachants et l'ambiance de la guilde qui donnera lieu (comme dans tout bon Nekketsu) à des discours sur l'amitié réussie parfaitement à nous impliquer émotionnellement.

-Les combats sont pas mal, on en prend plein la vue avec des pouvoirs plus originaux les uns que les autres.

Les points négatifs :

-Oubliez tout ce que j'ai dit précédemment, au alentour du tome 25-30 l'histoire part totalement en vrille, il s'appuis beaucoup trop sur le fameux "pouvoir de l’amitié" dans une surenchère de combat qui semble interminable et dont la mise en scène est parfois brouillonne. Ça devient assez lourd et niais par moment avec du fan service tout les 3 pages (le combat de pose entre Mirajane et Jenny durant le tournoi est un parfait exemple)...

-L'intrigue se concentre beaucoup trop sur les 4,5 personnages principaux en laissant les autres en retrait, du coup ça devient vite redondant, ce qui est dommage pour un univers aussi dense mais le grand nombre de personnages devenait sûrement ingérable pour l'auteur, exactement comme pour Negima qui souffre d'un problème similaire. Les combats deviennent expéditifs et sans intérêts, voir son carément elipsé, l'histoire commence à tourner en rond, on sort d'un championnat de magie pour... oh surprise, un championnat de magie.

-Il y a un peu trop de fan service, je n'ai rien contre le fan service en générale (cf. mes critiques sur Love Hina, To love ru et Rosario + Vampire) mais là c'est sensé être un Nekketsu pas un ecchi. De plus, les scènes sont le plus souvent injustifiées et ridicules, pire encore elles viennent détruire certains personnages comme par exemple Erza qui est souvent réduite à une simple potiche en soutif alors que l'auteur lui avait pourtant dédié tout un arc afin de lui créer un passé sombre qui justifiait son fort caractère guerrier. On est passé d'une guerrière froide qui inspire le respect et nous permettait de juger la force des ennemis au vue du nombre de page qu'ils survivaient face à elle, à une fille qui se fait constamment désaper par ses ennemis, comme a peu près tous les personnages féminins de ce manga.

-Les noms à rallonge des techniques sont juste ridicules (exemple type "point d'acier du dragon de feu foudroyant").

-L'intrigue de base concernant les dragons n'avance jamais vraiment, ça n'aurai pas été un mal si la qualité était restée la même mais là on voit bien que ça s'essouffle.

Je devrais peut-être reprendre la lecture, en réalité je m’étais arrêté au tome 27 et j'ai fini l'arc en cours grâce aux épisodes, peut-être que je me trompe et que seul les épisodes sont niais et bourrés de fan service, ou peut-être que mes souvenirs des tomes sont erronés et que je serai déçu dès le début en les relisant. En tout cas ce qui est sûr c'est que Fairy Tail avait un potentiel énorme mais qu'il n'a malheureusement pas su tenir ses exigences...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3613 fois
2 apprécient · 4 n'apprécient pas

Nixotane   a ajouté ce manga à 5 listes Fairy Tail

Autres actions de Nixotane   Fairy Tail