Couverture Habibi

Habibi

(2011)
12345678910
Quand ?
8.1
  1. 7
  2. 2
  3. 4
  4. 17
  5. 31
  6. 109
  7. 240
  8. 588
  9. 564
  10. 284
  • 1.8K
  • 396
  • 1.3K
  • 35

Vendue à un scribe alors qu'elle vient tout juste de quitter l'enfance, une très jeune femme voit son mari assassiné sous ses yeux par des voleurs.

Match des critiques
les meilleurs avis
Habibi
VS
Tes souvenirs se voilent

Il y a beaucoup de chose à dire sur Habibi. Tant qu'à faire, puisque je suis un garçon et que donc, je suis sensé appréhender les histoires graphiquement (du moins c'est ce que suggère Craig Thompson dans le livre), autant commencer par là. Et autant aller droit au but : Habibi est un grosse claque. Les personnages sont magnifiquement expressifs. Le niveau des détails est hallucinant. Le storyboard des séquences mettant en scène les péripéties de Dodola et Zam est ultra efficace et les...

33 6
Vision subjective

Habibi est une BD fleuve écrite par un américain qui raconte une histoire située dans un Moyen Orient semi-imaginaire. Le scenario est prenant, la construction intéressante (flashbacks, suivi de personnages divers, imbrications...) Pourtant j'ai eu un sentiment bizarre à la fin de ma lecture. Il n'y a pas un seul personnage BON dans ce livre, excepté les deux héros. Même le pêcheur est à moitié cinglé. Et je crois que dépeindre le Moyen Orient, même fictif, comme une contrée d'hommes... Lire la critique de Habibi

8 6

PostsHabibi

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (49)

Habibi
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Baba d'Habibi

Vache ! Ça, c'est du pavé ! A la lecture de ces 660 pages, on reste confondu devant l'ampleur du boulot. Que ce ce soit en terme d'érudition ou de travail de dessin déployé, quelle qualité! Alors bien sûr, boulot qualité, tout ça tout ça, ça ne suffit pas forcément à emporter le morceau. Au contraire, cela pourrait être synonyme de besogneux. Mais on est pas là. Du tout. L'énorme connaissance... Lire l'avis à propos de Habibi

35 4
Avatar guyness
8
guyness ·
Cases amoureuses

La narration est ici un enchantement, entre contes des pays de sable et d'islam, mystique des lettres et des souffles divins, amour plus forts que les appétits contraires et des hommes, et des temps. Les élans du récit s'anastomosent au jeu des cases, comme un rêve s'emplit de l'autre. Et la matière me parle, presque directement. Je sais avoir été touché lorsque mon corps, plus tard, me dit... Lire l'avis à propos de Habibi

18 2
Avatar Kliban
9
Kliban ·
Contes de la Mille et deuxième nuit

On m'a prêté Habibi en me disant "tiens ça va te plaire, j'ai adoré", ça fait plus de 650 pages (pas de panique ça se lit en deux heures), si jamais les illustrations n'étaient pas aussi éloquentes et belles... si ça ne parlait pas d'une sorte d'Orient fantasmé je n'aurai sans doute pas fait le voyage. L'histoire se passe donc dans un genre d'Orient des 1001 nuits transposé à l'époque actuelle... Lire l'avis à propos de Habibi

3
Avatar Moizi
8
Moizi ·
Découverte
Bismillah.

Habibi est un chef-d'œuvre. Si le début paraît un peu trop onirique et qu'on se perd aux premiers flashbacks, la peur du néophyte est de suite rattrapée par la profusion de détails graphiques, que ce soit dans les caractères arabes qui entourent chaque titre de chapitre, dans les foules grouillantes de personnages tous différents, ou même dans la manière des détails, et de leur sens, d'entourer... Lire la critique de Habibi

13 4
Avatar HamsterNihiliste
10
HamsterNihiliste ·
Bibi n'a pas aimé

Il y a des jours où j'ai honte, honte d'être incapable d'apprécier ce qui est considéré comme un chef d'oeuvre par le commun des mortels. A commencer par mon libraire spécialisé BD qui m'a remis entre les mains "Habibi" de Craig Thompson. Il avait adoré ce gros pavé de 680 pages et il était intarissable sur l'histoire qui l'avait bouleversé. Je suis donc ressorti, lesté de l'ouvrage que j'avais... Lire l'avis à propos de Habibi

26 7
Avatar pilyen
4
pilyen ·
Toutes les critiques du comics Habibi (49)
Vous pourriez également aimer...