Couverture Innocent

Critiques de Innocent

Manga de (2013)

Tu seras bourreau mon fils

Après sa (superbe) série ascension Sakamoto change complètement de registre et nous parle ici de la vie d'un personnage issue de notre propre histoire Charles Henri Sanson bourreau de Paris et ce qui frappe surtout au premier coup d'oeil c'est la patte graphique de l'auteur qui atteint je trouve une certaine maturité et comme dans sa précédente série il y a très peu de dialogue, les dessins... Lire la critique de Innocent

4 1
Avatar Ergo_
8
Ergo_ ·

Je préfère la version avec Christopher Lee

Ceci est l’histoire de Charles-Henri Sanson. Ou du moins, s’agit-il d’une version romancée – et très libre – de celle-ci, l’auteur indiquant d’entrée s’inspirer de personnages ayant existé, mais prendre les libertés qui l’arrangent. C’est de bonne guerre. Mais cela implique deux choses : que ce manga, au même titre que La Rose de Versailles, apporte une lecture erronée de l’Histoire – le... Lire la critique de Innocent

4
Avatar Ninesisters
3
Ninesisters ·

"Le corps social perd tout doucement son lendemain."

Cette formule de Paul Valéry (citée par R. Castel in La montée des incertitudes, 2013, p. 11) concernant la France d'avant 1789 apparaît comme un joli condensé de cette époque où l'on voit, par-delà la saga familiale des Sanson, un aperçu de l’histoire de l'Hexagone et la lente progression vers la Révolution car il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France de cette... Lire l'avis à propos de Innocent

2
Avatar Anvil
8
Anvil ·

Critique de Innocent par Nébal

Critique du tome 1. Critique initialement publiée sur mon blog : http://nebalestuncon.over-blog.com/2018/09/innocent-vol.1-de-shin-ichi-sakamoto.html Attention, cette chronique peut comporter quelques SPOILERS, je suppose... C’est une fois de plus l’excellente revue Atom... Lire l'avis à propos de Innocent

Avatar Nébal
7
Nébal ·

Critique de Innocent par Kab

Beauuuuuuu, c'est ultra beauuuuuuu. Innocent, c'est l'histoire de Charles Henry Sanson, bourreau de Paris qui a exécuté plus de 3000 personnes dont le roi Louis XVI, Marie Antoinette ou encore des révolutionnaires comme Danton ou Robespierre. On le découvre encore jeune enfant tentant de ne pas suivre la tradition familiale pour au final l'embrasser pleinement. Je dois dire... Lire l'avis à propos de Innocent

Avatar Kab
6
Kab ·

Pas mal...

Bon j'avais pondu un bel et long avis mais les mystères du html ont raison de ma patience. Donc, je vais résumer : Une fois n'est pas coutume, c'est une amie FB (et pas Babelio) qui a attiré mon attention sur cette série. c'est plutôt pas mal, même si la narration est un peu heurtée. Les flash-backs ne sont pas repérables facilement et j'ai mis parfois un peu de temps à comprendre... Lire l'avis à propos de Innocent

Avatar Valerie Tatooa
7
Valerie Tatooa ·

Critique de Innocent par Loïc_L

Ce premier tome de Innocent est très beau graphiquement et possède certains atouts pour les tomes à venir. Pour le moment, je ne peux juger cette oeuvre de manière efficace car trop peu d'éléments ressortent de l'histoire actuellement. Lire l'avis à propos de Innocent

Avatar Loïc_L
7
Loïc_L ·

Un bon fond mais une mauvaise esthétique

Mièvre. Très mièvre. Un scénario intriguant, entraînant, bien mené mais -outre la liberté du mangaka sur le plan historique (on pourra dire ce qu'on veut, mais lorsque Hiroshi Hirata a des doutes sur la côté véridique historique de ses intrigues, il essaye au moins de la rendre la plus réaliste possible. Ici, tout est arrangé à la sauce de l'auteur)- tout est classique, cliché, et franchement... Lire l'avis à propos de Innocent

1
Avatar Cinéphile_du_Grenier
5
Cinéphile_du_Grenier ·

Ils disent tous cela

Manga classique par sa mise en page et par le fait aussi qu'il soit une libre adaptation de faits historiques. Ne prenez donc pas tout au pied de la lettre, mais laissez-vous porter par l'esprit romanesque, délicieusement romantique et gothique de ce destin peu commun de Charles-Henri Sanson. L'Histoire avait fait le plus gros, le mangaka n'a presque plus eut qu'à y mettre sa patte et à y... Lire la critique de Innocent

Avatar Emeralda
8
Emeralda ·