Couverture L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

Critiques de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

BD franco-belge de (2011)

  • 1
  • 2

C'est l'histoire d'un mec qui se réveille.

Ah, un nouveau Peeters, de la SF qui plus est ! Forcément ça forge des attentes après Lupus. Et bien, autant le dire de suite je ne suis pas déçu pour le moment. Beaucoup de mystères, le procédé narratif (le personnage principal se réveille amnésique et relit un journal de sa dernière semaine) posant évidemment énormément de questions qui ne trouverons pas de réponses dès ce premier tome.... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

14
Avatar Christo Bee
8
Christo Bee ·

Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par arnonaud

Les bonnes notes de la série et l'accueil enthousiaste pour chaque tome d'Aâma ne m'ont pas échappés. De plus, la lecture de Pilules Bleues m'a confirmé que Peeters n'était pas un auteur manchot. Du coup, un beau jour, j'ai acheté ce premier tome de la série et il attendait tranquillement son tour dans ma pile de lectures depuis 3-4 mois, si ce n'est plus. Au final, c'est un très bon début de... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

6 4
Avatar arnonaud
8
arnonaud ·

Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par aaapoumbapoum

Frederik Peeters revient à son genre de prédilection : le road-trip intergalactique. Un voyage intérieur, selon l’habitude de cet auteur suisse qui s’échine à construire des récits gigognes, nourris de paraboles, de références (ici à l’œuvre littéraire de Joseph Conrad), et de cryptage inconscient, en suspension entre rêve et réalité. Aâma, en surface, conte l’errance d’un père coupé de sa fille... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

4
Avatar aaapoumbapoum
7
aaapoumbapoum ·

Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par belzaran

Lorsque le premier tome d’ « Aâma » est sorti, je me rappelle avoir été marqué par sa couverture montrant trois personnages, dont une sorte de singe fumant un cigare… Les critiques de l’époque étant on ne peut plus élogieuse sur l’ouvrage, je m’étais empressé de me le procurer. Le tout est scénarisé et dessiné par Frederik Peeters et est publié chez Gallimard. Ce premier tome, intitulé « L’odeur... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

5 1
Avatar belzaran
9
belzaran ·

Le trio de l’étrange

J’avais très envie de commencer une nouvelle BD de science-fiction, si possible une série. Mais laquelle ? Je suis alors tombé sur le premier album d’Aâma, sa couverture chatoyante et son autocollant « prix de la série Angoulême 2013 ». Du coup, pas d’hésitation : je suis rentré chez moi tout content avec L’odeur de la poussière chaude et une nouvelle série à découvrir, petit bonheur... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

3 2
Avatar Nonivuniconnu
8
Nonivuniconnu ·

La patte Peeters

Peeters est toujours aussi impressionnant dans sa capacité à nous faire rentrer facilement dans ses personnages et univers. Vous commencez 3 pages et hop, vous voilà embarqué dans une intrigue qui prend peu à peu de l'ampleur, embarqué dans un univers SF qui vit, plausible, naturel, comme s'il avait avait toujours existé dans nos têtes, sans avoir à l'expliquer à coups de longues pages indigestes.... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

2 1
Avatar Ouaicestpasfaux
9
Ouaicestpasfaux ·

Critique de l'intégrale d'Aâma (tome 1 à 4)

Frederic Peeters (Pillule Bleue, Château de sable, Lupus...) est un auteur qui sais constamment se renouveler. Chacune de ses œuvres a une place bien précise dans sa carrière, se démarque avec intelligence tout en gardant la patte de son auteur. Cette bande dessinée de science fiction prends place dans un futur lointain ou l'humanité vie sur des planètes recouvertes de villes. Les livres ont... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

Avatar nolhane
9
nolhane ·

Vers la pureté

Note : cette critique concerne l'ensemble de la série en 4 tomes. Aâma est une oeuvre de SF particulièrement prenante et qui nous plonge dans un univers futuriste très riche et assez attrayant. Similaire sur pas mal de points à du Akira, le scénario est riche en rebondissements et n'hésite pas à mettre à mal les protagonistes et le lecteur, en jouant... Lire la critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

Avatar Vash
7
Vash ·

La Poussière des Grands Espaces a des Allures de Western Galactique

Seul, Frederik Peeters entame une nouvelle série. J’aurai bien du mal à être critique envers ce maître de la bande-dessinée, et dont la série des Cités Obscures est un des éléments fondateurs de mon attachement profond à cet art. D’ailleurs, sans surprise, Aâma m’a séduit d’entrée. Aâma est un intriguant récit de science-fiction. Verloc Nim est un homme... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

Avatar Dr Billy-Jean  Robert MB
9
Dr Billy-Jean Robert MB ·

Critique de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma,... par zardoz6704

Un loser se réveille sans souvenirs, aidé par un quadrumane robot appelé Churchill, qui lui donne un livre. Flashback : Verloc est retrouvé par son frère qui bosse pour une grande corporation. Epave humaine après avoir perdu son magasin, sa femme et sa fille, Verloc accepte de l'accompagner sur une planète à la recherche d'une petite station scientifique qui ne répond plus depuis 5 ans. Sur... Lire l'avis à propos de L'Odeur de la poussière chaude - Aâma, tome 1

Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·
  • 1
  • 2